Fondation 30 Millions d'Amis
Fondation 30 Millions d'Amis
Faites un don

 €

Votre don ne vous coûte que
XXX après réduction fiscale

Retourner à l'accueil > Conseils > L'arrivée du chat : les bons réflexes

Comportement13.11.2013

L'arrivée du chat : les bons réflexes

Votre décision est prise et vous êtes prêt à accueillir un petit félin. Achats à prévoir, règles à établir ou astuces à connaître, 30millionsdamis.fr fait le point pour que l'arrivée de votre nouveau petit compagnon se déroule dans les meilleures conditions.

L'arrivée du chat

Photo : © Alexandre Belinski - Fotolia.com

Avant toute chose, la décision d’adopter un animal doit être le fruit d’une réflexion préalable. Un chat peut vivre jusqu'à 20 ans. Etes-vous sûr que votre envie n’est pas liée à un effet « coup de cœur » qui s’estompera avec le temps ? Les conditions sont-elles réunies pour assurer son bien-être ? Disposerez-vous du temps et de l’argent nécessaires à son entretien ? Comment vous organiserez-vous pendant les vacances ? Les autres membres de votre famille partagent-ils votre enthousiasme d’accueillir cette petite boule de poils ? Autant de questions qu’il est nécessaire de se poser avant de prendre votre décision. 

Conseils

- La place du chat : aménagez un coin tranquille, à l’abri des passages et des courants d’air. Disposez une petite gamelle d’eau fraîche, une autre de nourriture, le tout éloigné de la litière afin de ne pas l’incommoder. N’hésitez pas à lui prévoir un endroit accessible en hauteur, car les chats aiment surveiller ce qu’il se passe dans la maison. C’est également là qu’il se réfugie en cas de stress ou de peur.

- Soyez patient : votre animal a besoin de quelques jours pour s’habituer à son nouvel environnement. Le chat est un animal territorial, et à ce titre, il a besoin de bien connaître les lieux pour être heureux. Laissez-le explorer les moindres recoins de la maison. Si vous souhaitez que certaines pièces demeurent inaccessibles, fermez les portes dès les premiers jours. Votre chat comprendra qu’y pénétrer est interdit.

- Aménagez-lui un terrain de jeu, surtout si vous vivez en appartement : un arbre à chat, quelques accessoires, un point de vue sur l’extérieur... Le chat a besoin d’être stimulé pour se sentir bien dans son nouveau foyer.

- Les achats à prévoir : une petite brosse adaptée à son type de poil, une litière, un panier, des jouets, deux gamelles, une cage de transport... Pour le panier cependant, ne vous tracassez pas trop : le chat décide seul de l’endroit où il se repose... Et c’est, dans la plupart des cas, un endroit auquel vous n’auriez jamais pensé !

Chaton ou chat adulte ?

Nombreux sont ceux qui fondent littéralement devant un chaton. Mais sachez que l’animal soit jeune ou plus âgé, il nouera avec son maître une relation unique. Le chaton : assurez-vous que l’animal est âgé de plus de 12 semaines : c’est l’âge où, sevré, il peut être retiré à sa mère. Son équilibre d’adulte en dépend, ainsi que sa propreté. Montrez-lui sa litière dès son arrivée dans la maison.Le chat adulte : si vous adoptez dans un refuge, renseignez-vous sur le motif de son abandon. Certains chats peuvent être destructeurs, d’autres ont pu faire preuve d’agressivité ou n’ont aucun problème particulier ! Dans tous les cas, gardez à l’esprit que patience et douceur font des miracles et changent le plus sauvage des caractères.

Commenter

  1. m.amelie 06/09/2017 à 18:50:27

    Nous venons d'adopter trois nouveaux chatons, ce qui fait onze minets.

    Excellente entente avec les deux chiens.

    Le seul hic, ce sont les frais de vétérinaire, stérilisations, puces et vaccins, un gros budget.

    Tout ce petit monde est heureux et nous aussi.

  2. GRAZEILABOXER2010 22/11/2013 à 19:27:10

    J' ai eu un chaton, une petite fille avec qui ça c'est bien passé. Dès que je rentrais du travail, elle accourait et me sautait dans les bras, elle passait ses soirées sur mes genoux à regardé la télé, elle dormait avec moi, la nuit elle se levait discrètement pour me chiper mes clés de voiture et les cacher comme si elle voulait pas que je m' en aille le lendemain et tous les jours elle changeait de cachette, elle s'appelait Nina et après 2 mois de vie commune un salaud l'a empoisonné, c'était un 1er janvierCry, l'année commençait mal mais toi l'empoisonneur si un jour j'apprends qui tu es, crois moi que tu vas passer un sale quart-heureYell