Faites un don

Retourner à l'accueil > La Fondation > Nos combats > Expérimentation animale

Abolir l’expérimentation animale

Au XXIe siècle, il est insupportable de voir des animaux sacrifiés pour les besoins de la science et que si peu de moyens sont mis en œuvre pour bannir définitivement le recours au modèle animal. Alors que plus de 12 millions d’animaux sont sacrifiés chaque année sur l’autel de la science, la Fondation 30 Millions d’Amis lutte pour mettre fin à ce calvaire.

Depuis le 11 mars 2013, grâce aux instances européennes, la France - à l’instar des autres pays de l’Union - interdit désormais les produits cosmétiques testés sur les animaux, épargnant ainsi le sacrifice annuel de 240 000 animaux. Mais la directive 2010/63/UE, qui encadre l’expérimentation animale dans les 28 pays de l’Union européenne, autorise toujours le sacrifice de plus de 12 millions d’animaux par an dans les domaines de la recherche, de l’enseignement, de l’armement, de la pharmacologie ou encore de la toxicologie. Malgré certaines avancées - comme l’introduction d’un comité d’éthique dans les établissements concernés - ce texte européen ne va pas assez loin.

Il est pourtant largement admis que les tests sur les animaux sont éthiquement condamnables, scientifiquement peu fiables et très onéreux. Chaque espèce a des réactions biologiques déterminées par son patrimoine génétique - qui est unique - et une espèce animale ne peut être un modèle pour aucune autre espèce. Or aujourd’hui, de nombreuses avancées scientifiques nous permettent de sortir du modèle animal : biologie cellulaire, toxicogénomique, bio-ingénierie, recherche in vitro, in silico, imagerie médicale… Pourquoi ce refus du progrès ? Quel est l’intérêt de se tromper sciemment de modèle d’expérimentation ?

LA FONDATION EN ACTION

  • La Fondation 30 Millions d’Amis a financé – à hauteur de 43 000 € - le test Valitox, programme de recherche toxicologique initié en 2007. L’objectif de Valitox est de fournir des alternatives aux essais sur animaux dans le cadre des règlements européens, notamment REACH pour lequel 140 000 molécules seront re-testées jusqu’à 2018, incluant de nombreux tests sur rongeurs. Ce projet a été soumis à l’ECVAM (Centre Européen de Validation des Méthodes Alternatives), processus indispensable pour sa mise en application.
  • La Fondation relaie l'initiative citoyenne européenne « Stop vivisection » qui vise à mettre un terme à l'expérimentation animale en Europe, et qui a permis de rassembler plus d’un million de signatures certifiées.
  • La Fondation recueille, en coopération avec des organismes tels que le GRAAL, des animaux rescapés des laboratoires et finance leur réhabilitation.

POURSUIVONS LE COMBAT 

  1. Grâce à votre don, la Fondation peut financer le développement de méthodes substitutives à l’expérimentation animale et organiser le sauvetage d’animaux de laboratoires  pour leur offrir une « retraite » heureuse après une vie dédiée aux expérimentations.
  2. Signez notre pétition « Pour une interdiction définitive de l’expérimentation animale », qui a déjà recueillie plus de 100 000 signatures.