Fondation 30 Millions d'Amis
Fondation 30 Millions d'Amis
Faites un donFaire un don

 €

Votre don ne vous coûte que
XXX après réduction fiscale

Retourner à l'accueil > La Fondation > Nos combats > Euthanasie des chats errants

En finir avec l’euthanasie des chats errants

La gestion des chats errants est délicate et il est impératif de gérer leur population en maîtrisant leur prolifération. C'est pourquoi la Fondation 30 Millions d'Amis soutient 270 associations de protection des « chats libres » et a signé 1300 conventions avec des municipalités pour stériliser les chats errants et leur éviter l'euthanasie.

Affiche de sensibilisation contre l'euthanasie des chats errants.

Les chats des rues n’ont pas que des amis… Jusqu’en 1999, le Code rural prônait même leur euthanasie systématique pour régler les problèmes de surpopulation, solution cruelle que la Fondation 30 Millions d’Amis a toujours combattue. 

La gestion des chats errants est délicate et il est impératif de maîtriser leur population en contrôlant leur reproduction. Car un couple de chats non stérilisés peut engendrer plus de 20 000 descendants en 4 ans. Une solution a fait ses preuves : la stérilisation. Née du constat que l’euthanasie ou le déplacement des colonies de chats est inefficace contre la pullulation, cette pratique, reconnue par tous les experts mondiaux et en particulier ceux de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), respecte la sensibilité de nos concitoyens devant la vie des animaux de compagnie.

D’une part, la stérilisation stabilise automatiquement la population féline qui continue de jouer son rôle de filtre contre les rats, souris, etc. D’autre part, elle enraye le problème des odeurs d’urine et des miaulements des femelles en période de fécondité. Par ailleurs, le chat étant un animal territorial, ceux présents sur un site empêchent tout autre de s’y introduire. Si des chats résident en un lieu, c’est qu’il existe en effet un biotope favorable et les éradiquer entraîne leur remplacement spontané et immédiat par d’autres. Une fois capturés et stérilisés, les chats errants sont identifiés puis relâchés sur leur territoire d’origine.

En 4 ans, un couple de chats non stérilisés
peut engendrer plus de 20 000 descendants.

LA FONDATION EN ACTION 

  • Grâce aux demandes répétées de la Fondation 30 Millions d’Amis, la loi n°99-5 du 6 janvier 1999 « relative aux animaux dangereux et errants et à la  protection des animaux », dans son article 8 et codifié sous l’article L.211-27 du Code rural, a enfin reconnu le travail qu’effectuent les associations de protections des chats dits « libres », en légalisant leur action comme substitut à l’euthanasie. 
  • Chaque année, grâce à ses donateurs, la Fondation 30 Millions d’Amis attribue à 270 associations de protection des chats libres des bons de stérilisation (ovariectomies et castrations).
  • En raison de son expertise reconnue et de son savoir-faire en matière de régulation et de gestion des populations, la Fondation 30 Millions d’Amis est régulièrement sollicitée par des municipalités avec lesquelles elle collabore dans le cadre de la mise en place de campagnes de stérilisations des chats présents sur le territoire de leur commune. Depuis 2014, la Fondation 30 Millions d'Amis a signé 1300 conventions avec des mairies dont Montpellier, Nice, Avignon, Toulouse, Cherbourg...
  • Depuis 2014, 30 488 chats ont été stérilisés et tatoués.

POURSUIVONS LE COMBAT 

  1. Avec votre don, la Fondation pourra continuer de sauver de l’euthanasie des milliers de chats errants et encourager les municipalités à utiliser des méthodes qui respectent la sensibilité de nos concitoyens devant la vie des animaux de compagnie les plus malheureux.  
  2. La Fondation pourra également continuer de sensibiliser les propriétaires sur la nécessité de stériliser leur chat, un acte de responsable qui permet d’éviter l’euthanasie ou l’abandon des chatons.