Faites un don

Retourner à l'accueil > Conseils > Les 9 sentiments des chiens décodés

Comportement28.04.2017

Les 9 sentiments des chiens décodés

Votre chien ressent-il réellement de la culpabilité après une bêtise ? Peut-il être en colère contre vous ? 30millionsdamis.fr décrypte les émotions ressenties par votre animal.

Savez-vous lorsque votre chien est heureux ? Nos conseils pour décrypter ses attitudes. © Pixabay.com

Jalousie, rancœur, dégoût… un chien peut-il éprouver la même palette de sentiments que nous ? « Des recherches ont montré que l’esprit du chien est à peu près équivalent à celui d’un enfant de deux à deux ans et demi. A cet âge on ressent bien sûr certaines émotions, mais pas toutes » indique le livre Secrets de chiens de Stanley Coren (éditions Payot).
 
Quels sont alors les sentiments que votre compagnon à quatre pattes peut ressentir ? « Il ressentira les émotions de base - la joie, la peur, la colère, le dégoût, la timidité (ou suspicion), le contentement, l’angoisse, l’excitation et même l’amour - mais pas celles plus complexes comme la culpabilité, la fierté, le mépris ou la honte » poursuit l’auteur.
 
30millionsdamis.fr décode leurs 9 sentiments :

Un chien joyeux

Un chien heureux, cela se voit comme le nez au milieu de la figure. Il remue la queue vers la droite de plus en plus vite ? Il a la gueule entrouverte et apparaît détendu ? Il aboie haut et fort ? Pas de doute, il est heureux de vivre et le fait savoir !

Un chien apeuré

« Ses oreilles sont plaquées en arrière, ses pupilles dilatées, son museau froncé, son corps abaissé, prêt à s’enfuir, sa queue basse ou entre les pattes, le regard est fuyant » décrit le livre Comprendre les expressions de son chien aux éditions Eyrolles. C’est la posture typique du chien apeuré !

Un chien en colère

Un congénère passe trop près du portail de votre maison ? Un chat lui a piqué son jouet ? Votre chien a toutes les raisons d’être en colère et de le montrer. S’il a le regard fixe et intense, que tout son corps est tendu, qu’il a les oreilles tournées vers l’avant ou plaquées en arrière, qu’il a les babines retroussées ou qu’il grogne ou aboie fort : pas de doute, votre toutou n’est content du tout !

Un chien dégoûté

Nos compagnons connaissent bien ce qu’ils aiment et ce qui les dégoûtent. Ce sens s’est développé pour les protéger des substances dangereuses qu’ils ne doivent pas approcher ou manger. « Le plaisir et la répulsion liés au goût des choses ont une fonction vitale. En général, du moins en ce qui concerne les substances naturelles, un goût désagréable avertit que la substance est nocive, indigeste ou empoisonnée, tandis qu’un goût agréable indique qu’elle doit être utile et digeste » précise Stanley Coren dans Secrets de chiens.

Ce chien est attentif et concentré. © Pixabay.com

Un chien timide

Eh oui, les chiens aussi peuvent être hésitants, voire réservés ! Si vous en croisez un qui tente de se cacher derrière son maître ou qui s’approche doucement de vous avec les oreilles en arrière, c’est que vous avez affaire à un petit timide...

Un chien content

Un chien heureux, amical, va faire des moulinets avec sa queue ou la balancer rapidement. Certains feront même la révérence pour vous inciter à jouer. D’autres vous montreront leur ventre ou agitant les pattes ou en bougeant la queue. Autant de façon de vous montrer leur satisfaction !

Un chien angoissé

Vous êtes chez le vétérinaire ? En voiture ? Autant d’éléments qui peuvent stresser votre compère. Quelques signes l’indiquent d’ailleurs facilement : il se lèche les babines, évite le contact visuel, tremble, cligne beaucoup des yeux, halète, baille, marche de long en large…

 

Le saviez-vous ? La culpabilité n'existe pas chez les chiens.

Un chien excité

Courir dans tous les sens, agiter la queue, tenter de l’attraper… votre chien est une boule d’énergie qui cherche à se dépenser. Lorsqu’il agit ainsi, pensez à lui faire faire une promenade ou à jouer avec lui quelques minutes, vous le rendrez heureux comme un fou !

Un chien plein d’amour

Les exemples démontrant l’attachement et la fidélité des chiens pour leurs maîtres ne manquent pas. Ils ont de multiples façons de vous montrer toute l’étendue de leur affection. On vous décrypte ici 7 signes qui prouvent que votre chien vous aime.

Et la culpabilité alors ?

Comment expliquer alors que Médor prenne un air coupable lorsqu’il a fait une bêtise ? « Il s’agit simplement de peur. L’expérience lui a appris que lorsque vous retrouvez ses crottes par terre dans la maison, il passe un mauvais quart d’heure. Le comportement dont vous êtes témoin est juste la peur d’être puni : il ne se sentira jamais coupable » révèle Stanley Coren.
 
Quant à la jalousie, il est probable que vous ayez déjà observé des comportements semblables chez nos compagnons à quatre pattes. Rien d’étonnant car « ce sont des animaux sociaux, et il se trouve que jalousie et envie sont provoquées par les interactions sociales. (…) Les chiens sécrètent comme nous de l’ocytocine, une hormone impliquée chez l’homme dans les sentiments d’amour et de jalousie. ». Toutefois, plusieurs études « ont fait ressortir que la jalousie et l’envie chez le chien n’étaient pas aussi complexes que chez l’être humain. Lors d’interactions sociales compétitives, l’homme va analyser le moindre aspect de la récompense pour définir qui y gagne le plus. Les chiens n’ont pas la même vision des choses » conclut le livre Secrets de chiens.

Commenter

  1. anonyme 29/04/2017 à 12:51:56

    La comparaison entre la palette d'émotions d'un chien et celles d'un enfant de 2 ans et demi me paraît déplacée... Sérieusement, entre un chien de 10 ans et un enfant d'à peine 3 ans...? Les ressentis du chien seront plus complexes! 

    Cet article est frustrant. ._.