Fondation 30 Millions d'Amis

Fondation 30 Millions d'Amis
Faites un donFaire un don

 €

Votre don ne vous coûte que
XXX après réduction fiscale

Justice

6 mois de prison ferme pour avoir maltraité un chiot

Après avoir vécu l'enfer, Etna est aujourd'hui enfin choyée. ©Urgence Maltraitance Animale

Un homme a été reconnu coupable d’avoir frappé et torturé Etna, un chiot croisé berger et labrador. Il écope d’un an de prison dont 6 mois ferme par TGI de Nantes (44). La Fondation 30 Millions d’Amis était partie civile au procès. Secourue, la jeune chienne a, depuis, été adoptée.

Jugé pour « sévices graves et actes de cruauté envers un animal », un individu a été condamné en première instance à 1 an de prison, dont 6 mois de sursis avec mise à l’épreuve et à une interdiction de détenir des animaux durant 5 ans. Le jugement a été rendu par le Tribunal de Grande Instance de Nantes lors de l’audience Correctionnelle (9/03/2018).

Partagez cette actu sur Twitter, Facebook et Google+

« Les coups pleuvaient »

Cet homme de 33 ans était accusé d’avoir frappé et violenté Etna, une très jeune chienne d’à peine 4 mois au moment des faits. Un calvaire qui a duré plusieurs semaines. Ce sont des voisins qui ont prévenu la police après avoir entendu les hurlements de l’animal et les coups qui pleuvaient.  

 

Etna aura malheureusement des séquelles à vie.
Refuge UMA (44)

Le jour de son sauvetage, la petite croisé berger et labrador a été découverte maigre, les côtes saillantes, avec plusieurs fractures et le bassin déplacé. Elle ne pouvait plus marcher. « Elle aura malheureusement des séquelles à vie, indique le refuge Urgence Maltraitance Animaux, à qui Etna a été confiée. Elle aura de l’arthrose assez rapidement. Psychologiquement, elle a eu très peur. Mais elle se remet vite. C’est une chienne vraiment mignonne. »

Battue parce qu’elle « n’écoutait pas »

Pour sa défense, le prévenu – connu de la justice pour des violences et déjà hospitalisé à plusieurs reprises en psychiatrie – a affirmé avoir voulu éduquer la chienne parce qu’elle « ne l’écoutait pas ». 

La Fondation 30 Millions d’Amis, qui déplore que l’interdiction de détenir des animaux n’ait pas été prononcée « à vie » mais que pour une durée de « 5 ans » s’était constituée partie civile au procès.

Une chienne « très attachante »

Aujourd’hui, Etna reprend des forces dans sa nouvelle famille. « Elle est très attachante, s’enthousiasme Adrien. Elle a encore du mal à se retrouver seule dans une pièce. Les deux premières nuits ont été difficiles. Mais ça va beaucoup mieux ! Mes parents ne voulaient plus de chien, mais dès qu’ils ont entendu l’histoire d’Etna, ils ont changé d’avis. Ils ont un grand terrain. Elle aime courir et peut s’amuser malgré ses problèmes physiques. »

Commenter

  1. Lulou 22/05/2018 à 21:50:02

    Je ne comprends pas que l’on puisse moduler une interdiction telle que celle là ?! Une maltraitante = interdiction à VIE.

  2. lylounes 25/04/2018 à 20:29:30

    il faudrais infliger mes même coup à cet homme !!! et 5 ans de prison ferme! Et interdiction d\'avoir un animal à vie !!!! 

  3. HommeEstAnimal 15/04/2018 à 16:41:55

    Bravo aux personnes qui ont appelé la police et à la famille qui a recueilli cette pauvre chienne innocente.

    J'espère que ce pourri sera le souffre douleur de ses co-détenus pendant 6 mois et qu'il en ressortira avec des séquelles. Cela ne serait qu'un juste retour.

     

  4. keke07 30/03/2018 à 16:40:53

    Juste un mot à dire : IGNOBLE \nFaire du mal à un animal c\'est déjà la preuve de la connerie humaine mais en plus le fait d\'avoir une peine de prison minime alors que tu frappes un être vivant de sang froid c\'est juste IGNOBLE 

  5. giselet8@orange.fr 25/03/2018 à 01:08:49

    Pauvre petite mignonne, son bourreau n'a eu qu'1 an de prison et 6 mois ferme, c'est peu, mais j'espère qu'il n'aura plus jamais un animal à vie ce pourri, mais je suis contente que ce pauvre bout de chou a été adopté par des gens biens et quelle recevra tout l'amour quelle n'a jamais eu malgré ces problèmes de santé, longue vie à toi Etna !!!

  6. Mazout33 24/03/2018 à 17:51:57

    6 mois c\'est pas assez. Comment faire ça à des êtres sensibles aussi mignon? C\'est inacceptable.

  7. Kazhig 24/03/2018 à 12:03:09

    Six mois ? Une peine minable. 

  8. pat30 24/03/2018 à 11:24:56

    Ce n'est pas 5 ans sans animal que cet homme devrait avoir, c'est une interdiction à vie de ne plus détenir d'animaux. J'aimerais qu'on fasse subir le même sort à ces cinglés. Je souhaite à cette petite chienne qu'elle vive une meilleure vie avec sa nouvelle famille qui saura l'aimer.

  9. breeze 22/03/2018 à 20:59:49

    Je suis très heureuse que cette pauvre chienne été enlevée de son bourreau et qu\'elle a été adoptée par une famille aimante, par contre, ce que je déplore dans cette histoire est que le bourreau n\' a pas eu une interdiction de détenir un animal à vie d\'autant plus qu\'il est déjà connu de la justice pour des faits de violences en plus de ses problèmes psychiatriques comme si un mec commeça changerait... !! Eh bien non évidement !

  10. Tatou02 22/03/2018 à 10:52:49

    Le principal est que cette petite chienne a trouvé une famille adoptante digne de ce nom.

    Quant à l'abruti qui a voulu "l'éduquer", je lui souhaite, s'il purge vraiment sa peine, d'être à son tour éduqué par d'autres détenus...