Faites un don

Retourner à l'accueil > Actualités > Le Cirque Muller interdit au Luc (83) : « On va lâcher les lions et faire couler le sang ! »

Débat01.06.2017

Le Cirque Muller interdit au Luc (83) : « On va lâcher les lions et faire couler le sang ! »

Alors que la commune varoise du Luc a interdit la présence de cirques avec animaux, le cirque Muller aurait décidé de braver cette mesure en s’installant illégalement. Il aurait menacé le maire de semer la terreur en ville avec ses animaux sauvages. La violence des menaces inquiète la Fondation 30 Millions d’Amis.

Image d'illustration © Deyan Georgiev - Fotolia.com

Le ton monte entre les édiles qui refusent les cirques avec animaux et les professionnels concernés. Il y a 18 mois, Pascal Verelle, maire de Luc, une commune du Var, prenait un arrêté contre les cirques avec animaux sauvages. Une interdiction délibérément bravée par le cirque Muller qui s’est installé de force dans la ville avec une quarantaine d’animaux sauvages comme des lions, des tigres, des zébus ou encore un hippopotame.

Une menace pour la sécurité publique

Selon le quotidien Var Matin, lorsque le maire et les policiers municipaux sont venus demander au cirque de partir, la situation s’est envenimée. Les forains auraient menacé de « lâcher les lions dans le centre-ville » et de « faire couler le sang »…

En raison de sa proximité avec une école, l’installation non autorisée du cirque brave également le plan Vigipirate et peut constituer une menace pour la sécurité publique. Le maire a donc émis ses recommandations : « Je demande donc aux Lucois de ne pas mettre leurs enfants à l'école et de ne pas aller au spectacle chez des gens qui profèrent des menaces de mort » peut-on lire dans l'article.

Une arme par destination

La Fondation 30 Millions d’Amis s’inquiète que des tigres, lions, ou hippopotames aux mains de personnes irresponsables puissent devenir des armes par destination si les menaces étaient mises à exécution. « Utiliser de pauvres animaux qui ont passé toute une vie de souffrance pour faire peur aux gens est intolérable ! » se révolte Reha Hutin, présidente de la Fondation 30 Millions d’Amis.

Récemment, André-Joseph Bouglione – qui a arrêté les spectacles avec animaux –  dénonçait précisément à 30millionsdamis.fr l’attitude de certains cirques qui s’installent sans autorisation dans des communes et attirent malgré tout le public avec leurs bêtes.

>> Signez notre pétition pour des cirques sans animaux sauvages.

Partagez cette actu sur Facebook et Twitter avec #CirqueSansAnimaux.

Commenter

  1. anonyme 20/06/2017 à 16:33:48

    Et on peut pas les f**** en taule ? c'est quoi ce pays

  2. amourdekenzo 08/06/2017 à 21:57:30

    L\' amour est toujours gagnant ! 

  3. Léassmmn 08/06/2017 à 19:56:24

    faut être quand même dingue pour vouloir utiliser des animaux sauvages ,qui n\'ont jamais eu de liberté, comme arme 

  4. puce 62 06/06/2017 à 12:56:58

    Les animaux n'ont rien à faire dans les cirques, ils sont malheureux.

    Ils manquent d'espace et de liberté et dans les cirques ils sont battus, font des choses

    qu'ils ne feraient pas dans la nature.

    J'ai en horreur les cirques !!! 

  5. Loona77 04/06/2017 à 10:10:54

    Bravo Monsieur le Maire !

    Les mentalités seront longues à évoluer, mais la fin des cirques avec des animaux se profile lentement mais surement. Bouglione a déjà arrêté. Tous ces petits cirques itinérants vont devoir revoir leur copie pour faire rêver le public !

  6. frimousse 02/06/2017 à 22:02:13

    La violence verbale de ce monsieur, montre aussi qu'il doit être très violent envers ces animaux ! Pauvres bêtes, je les plains de tout mon coeur !

    J'espère que la justice se montrera très sévère envers ce sale individu ! Et qu'on sauvera ces animaux malheureux !

  7. AnneV 02/06/2017 à 07:33:03

    T***** jusqu'à la pointe des pieds !!!! Mais cela n'étonne personne....

  8. Gibou 01/06/2017 à 17:30:45

    Ils n\'ont vraiment aucune considération pour leurs animaux. 

  9. lotus2003 01/06/2017 à 17:09:26

    mais, comment le cirque Muller peut-il dire des choses pareilles ? c\'est honteur. le maire du Luc fait ce qu\'il veux dans sa ville. je lui donne raison. les animaux ne sont pas des machines à fric. les animaux doivent vivre leurs vies libres et non prisonniers. honte aux cirques qui ont des animaux