Fondation 30 Millions d'Amis

Fondation 30 Millions d'Amis
Faites un donFaire un don

 €

Votre don ne vous coûte que
XXX après réduction fiscale

L’association L214 dénonce une nouvelle fois, preuve à l’appui, les cruelles conditions d’élevage des lapins destinés à la consommation en France. 30millionsdamis.fr revient sur un scandale à la fois éthique et sanitaire.

C’est une vidéo de l’association L214 - rendue publique le 27 mars 2013 - qui a semé le trouble, contraignant l'interprofession des éleveurs de lapins, le Clipp, à réagir le jour-même dans un communiqué publié par l’AFP. Le film d'enquête réalisé par les défenseurs des animaux dans 8 élevages français de lapins de chair entre novembre 2012 et janvier 2013 en Bretagne et Poitou-Charentes, est sans équivoque : les lapins élevés en batterie vivent dans des conditions inadmissibles. De nombreux animaux sont trouvés dans un état de santé dégradé et les poubelles des bâtiments sont remplies de cadavres et de flacons d'antibiotiques : « Ce n’est pas notre première enquête dans les élevages industriels de lapins, explique Sébastien Arsac, porte-parole de L214. Mais la filière est particulièrement méfiante et nous avons dû enquêter en caméra cachée pour pouvoir constater les véritables conditions dans lesquelles sont élevés les lapins de chair ». Une enquête de terrain qui amène l’organisme de protection animale à un double constat : les animaux sont élevés dans le mépris le plus total de leur bien-être ; l’utilisation systématique d’antibiotiques est alarmante.

AVERTISSEMENT : ces images montrent la souffrance animale et sont inappropriées à un jeune public

Vie remplie de souffrances

La très grande majorité des élevages cunicoles en France sont industriels. A savoir, une cage et un sol grillagé dont la surface est égale à une feuille A4 : « Les lapins sont engraissés 73 jours en moyenne avant d’être envoyés à l’abattoir » précise Sébastien Arsac, en ajoutant qu’« un quart des lapins meurt avant d’atteindre l’âge d’abattage ». Une vie courte, mais remplie de souffrances. Car comme tous les animaux, le lapin a des besoins naturels et comportementaux bien spécifiques. Jonathan Fleurent, chargé d’études à la PMAF*, en dresse la liste : « Le lapin a besoin de se mouvoir, de bondir, de gratter le sol, de se dresser sur ses pattes, indique cet expert. Il aime inspecter son environnement, interagir avec ses congénères… Comme il peut se montrer agressif - une femelle qui agit par instinct maternel par exemple - il doit avoir une possibilité de fuir ». Or la cage est l’exact opposé de son mode de vie à l’état naturel. Même son besoin le plus primaire lui est refusé : celui d’user ses dents, qui pourtant poussent de façon continue.

Quant à l’utilisation des antibiotiques, il s’agit d’un problème pour l’homme - leur ingestion via l’alimentation diminuerait nos défenses immunitaires et augmenterait notre résistance à ces même substances - mais aussi pour l’animal. « Les lapins sont les plus exposés aux antibiotiques car ils sont sensibles à de nombreuses maladies, dénonce Sébastien Arsac. Si on supprime ces médicaments, la mortalité augmente. Ce ne sont donc pas des conditions d'élevage qui assurent la bonne santé des animaux, mais qui engendre une utilisation massive de médicaments et d'antibiotiques » continue le jeune homme. Un fait non contesté par la filière cunicole, qui précise cependant, citée par l’AFP, que leur utilisation est en baisse depuis 2007...

Aucune réglementation européenne

Si l’on diminue le recours à ces médicaments, c’est tout le mode d’élevage qui est remis en cause. Et qui nécessitera de trouver des alternatives, cette fois-ci plus respectueuses du bien-être de l’animal. Un progrès qui, pour l’instant, ne peut venir de Bruxelles : si l’Union européenne a beaucoup fait pour améliorer les conditions d’élevage des poules et des truies, elle n’a en revanche jamais mis en œuvre de réglementation qui protègerait les lapins. 

Mais la réponse pourrait venir de pays voisins : « En Allemagne, des réflexions et des projets sont menés pour trouver un autre modèle d’élevage : des parcs où les lapins peuvent s’ébattre » commente Jonathan Fleurent. L’Autriche a interdit purement et simplement les cages, tandis que la Belgique a élaboré un ensemble de recommandations qui pourraient être prochainement soumis à la Commission européenne. En France, la marque Carrefour élabore, en partenariat avec la PMAF, un label qui garantirait de meilleures conditions d’élevage. Un travail nécessaire, à l’heure où « le label Rouge et la filière bio ne sont pas significatifs en termes de bien-être animal » selon L214.

Des initiatives intéressantes qui ne font pourtant pas oublier les 40 millions millions de lapins sacrifiés chaque année dans les élevages industriels pour la consommation, dont environ 8 millions meurent victimes des mauvaises conditions de détention. Un chiffre impressionnant malgré une baisse constante de leur consommation. Dans les pays anglo-saxons, il est même inconcevable de les manger. Le regard porté sur le lapin, que beaucoup apprécient comme animal de compagnie, sera-t-il enfin modifié ? La Fondation 30 Millions d'Amis, quant à elle, milite pour la suppression des cages d'élevage, synonymes de grandes souffrances pour les animaux.

*Protection Mondiale des Animaux de Ferme

Photo et vidéo : © L214

Commenter

  1. guilloux.severine@hotmail.fr 06/12/2015 à 14:10:34

    Je ne mange pas de lapin et je suis outrée de la façon dont les animaux d'élevage sont traites pour la plupart ....ça ne suffit pas de les tuer pour notre consommation il faut encore qu'ils soient tortures ...quelle honte qu'est l'espèce humaine qui prend plaisir à tout ça ...!!!!j'ai honte pour ceux qui ont de tel agissements.

  2. mimi300 02/05/2013 à 13:24:59

    Bonjour,

     En regardent la vidéo, je me suis demander comment ils pouvaient faire une chose pareil. Moi même j'ai des lapins et cette vidéo ma fait beaucoup de peine pour eux. J'espère que les éleveurs vont changer leur façon d'élever les lapins qui n'ont rien demander.

    Cordialement.

  3. Shinya 30/04/2013 à 20:31:24

    Bonjour, mon message semblera certainement semblable aux autres qui ont été postés mais je tiens également a montrer mon indination face a ces injustices faites à ces malheureuses betes. On m'a toujours appris qu'il ne fallait pas interpréter des réactions animales comme des sentiments humains mais la, c'est de la souffrance et rien que ca. Je me suis un peu forcée de regarder cette video car plus tard je veut faire veterinaire (et oui je n'ai que 14 ans) et je voulais voir les choses en face. Je suis trop jeune évidamment pour faire des dons, adopter ... Mais je peut toujours le dire autour de moi : NON AUX SOUFFRANCES ANIMALES!!!!!!Yell

  4. supertechdek 30/04/2013 à 11:24:21

    Factory Farming = l'agriculture et élévage intensive afin de nourir le monde humain. J'ai toujours été contre. La seule solution serait de réduire les populations humaines.  Nous, les gens responsables, nous faisons stériliser nos animaux de compagnie afin de contrôler leur nombre, alors n'est-ce pas temps que nous nous contrôlions nous-même ? Mais nous sommes trop assistés par les gouvernements et règlements européens, nos populations augmentent, nous détruisons la nature afin de construire nos maisons, routes, lieux de travail.  Notre planète ne peut pas accommoder autant d'êtres humains.  J'ai pris mon indépendance à l'âge de 18 ans, mes yeux et oreilles plein ouverts,  j'ai vite appris les leçons de la nature, cette année j'aurai 60 ans, et je suis toujours sensible et active aux toutes choses nature et animaux. Supertechdek.

     

  5. blackette 27/04/2013 à 10:55:28

    Quand verrons nous ces tortionnaires prêts à tout pour faire du fric, se faire mettre en cage pour éviter de tels scandales. Il y a bien longtemps que nous ne mangeons plus de viande. Celle-ci ne nous parait pas indispensable pour la survie de ce qu'on appelle "l'être soit disant humain".

  6. blackette 27/04/2013 à 10:55:18

    Quand verrons nous ces tortionnaires prêts à tout pour faire du fric, se faire mettre en cage pour éviter de tels scandales. Il y a bien longtemps que nous ne mangeons plus de viande. Celle-ci ne nous parait pas indispensable pour la survie de ce qu'on appelle "l'être soit disant humain".

  7. zitaloukalily 25/04/2013 à 19:05:04

    Oh Horreur ! pauvres ! Pas bien.  Les lapins blanc sont beaux ! Je veux interdire.

    il faut le loi pour surveiller dans les usines d'abattoirs et les élevages en FRANCE !

    NI souffrance Ni cage ! Tous les animaux ont le droit.  

     

     

  8. Babisita 25/04/2013 à 15:27:55

    Le 24/04/2013 à 18:38:14, Sylvie 15 a dit:


    Bonjour à tous, cette vidéo est choquante et montre malheureusement la triste réalité des élevages en batterie. C'est très bien de la montrer et il faut qu'un maximum de gens la regarde.

    @Babisita, j'ai diffusé sur des sites d'aide aux animaux votre pétition mais pour le moment, il n'y a pas de réaction ce que je ne comprends pas. En plus, sur un site normalement dédié au secours des animaux toutes espèces confondues, on a censuré l'adresse internet. J'ai signé et si d'autres personnes peuvent relayer sur face book ou autre forum, ce serait bien. En tout cas, j'ai essayé sans grande réussite. Mais merci à cette dame d'avoir réagit en mettant en place cette pétition.

    Bonne journée à tous. 

     Bonjour Sylvie,

     Merci d'avoir signé la pétition pour la fin de l'élevage en cages des lapins et d'avoir envoyé le lien aux sites animalistes. 

    A tous ceux qui trouvent innaceptables que des millions de lapins soient élevés dans ces conditions: aidez à mettre de la pression sur les grandes surfaces et les legislateurs sur:

    www.change.org/fr/pétitions/mettons-fin-à-l-élevage-de-lapins-en-cages

     et partagez la pétition sur Twitter et Facebook. 

    Un grand merci! 

     

  9. Sylvie 15 24/04/2013 à 18:38:14

    Bonjour à tous, cette vidéo est choquante et montre malheureusement la triste réalité des élevages en batterie. C'est très bien de la montrer et il faut qu'un maximum de gens la regarde.

    @Babisita, j'ai diffusé sur des sites d'aide aux animaux votre pétition mais pour le moment, il n'y a pas de réaction ce que je ne comprends pas. En plus, sur un site normalement dédié au secours des animaux toutes espèces confondues, on a censuré l'adresse internet. J'ai signé et si d'autres personnes peuvent relayer sur face book ou autre forum, ce serait bien. En tout cas, j'ai essayé sans grande réussite. Mais merci à cette dame d'avoir réagit en mettant en place cette pétition.

    Bonne journée à tous. 

  10. petitetortue 23/04/2013 à 19:48:01

    Bonjour ,

    Encore une fois, je suis choquée et écœurée, je viens de voir la vidéo qui est atroce est choquante!!

    C'est inadmissible  d'oser avoir un élevage comme cela, je suis déjà contre l'élevage en batterie mais la, c'est la honte totale!!

    Ces pauvres lapins n'ont ni confort, ni hygiène, ni soin, il n'y aucune bientraitance dans ces usines!! On peut voir tristement la souffrance dans le regard de ces pauvres bêtes.!! C'est ignoble, je souhaite et je demande une peine de prison pour tout ces directeurs d'usine, et encore une fois, que pour du fric!! ca me dégoute!!

    Faite comme moi, devenez VEGETARIEN, je ne mange plus de viande depuis plusieurs années et j'en suis fière!!

     

    Et quand est 'il pour le personnel qui travaille dans ces usines?? il arrivent a dormir le soir?, bien sur que oui, ce sont des tortionnaires et ils sont payé pour se taire!!!

     

    Tout les jours les infos nous soulent avec des sujets tellement moins graves, mais que fait le gouvernement??? pourquoi les associations et nous tous, ne sommes nous pas entendu???

     

    Pourquoi sont ils dans le déni de la souffrance animale?? Je ne comprends pas!!

    Ca m'énerve, je voudrais pouvoir ouvrir leur cage et les sauver, j'espère que nous auront des suites favorable à cette affaire et que les responsables payeront chers.!!!

    Grosse bise à l'équipe