Fondation 30 Millions d'Amis
Fondation 30 Millions d'Amis
Faites un donFaire un don

 €

Votre don ne vous coûte que
XXX après réduction fiscale

Retourner à l'accueil > Actualités > Trajets en voiture : les meilleures solutions pour protéger votre chien

Consommation12.04.2018

Trajets en voiture : les meilleures solutions pour protéger votre chien

Des tests sur 19 caisses de transport ont été réalisés par le Touring Club Suisse afin de déterminer les modèles qui assurent la meilleure sécurité des chiens. Si les cages en métal démontrent leur efficacité, les harnais révèlent des failles… 30millionsdamis.fr a fait le tri.

En voiture, il essentiel de veiller à la sécurité de votre chien... et à la vôtre. / Pixabay

Transporter son animal en voiture comporte des risques et il est très important d’assurer sa sécurité. Car en cas d’accident, un toutou pas attaché, c’est dangereux pour lui… et pour les passagers. Récemment, le Touring Club Suisse, une association très engagée dans la sécurité routière et dans la protection des consommateurs, a réalisé des crash-tests avec des mannequins à l’attention de nos amis à quatre pattes… 

Partagez cette actu sur Facebook, Twitter et Google+.

De multiples simulations de choc 

« La question de la sécurité du chien nous concerne, explique Sascha Grunder, le chef du projet. Ils font partie intégrante de nos vies. C’est pourquoi nous avons voulu savoir si les moyens les plus fréquemment utilisés pour le transport étaient les bons ou pas… » 7 cages métalliques, 6 harnais de sécurité, 2 cages de transport, 2 boxes en tissu et 2 boxes en plastiques ont ainsi été passés au crible. En plus du crash-test, les articles devaient passer 3 épreuves supplémentaires : un parcours avec un profil de décélération à 50 km/h, un test en chicane à 80 km/h avec violents coups de volant et une route naturelle avec des ornières. 

« Nous avons fabriqué un squelette de chien en métal dont le poids était de 19 kg, détaille S. Grunder. C’est l’équivalent du poids d’un Border collie. Ce mannequin canin a été soumis à plusieurs simulations de chocs. L’objectif est de mesurer la capacité de résistance des différents dispositifs de transport placés dans le coffre ou sur les places arrière. »

Préférer les cages en métal 

Les cages en métal sont les plus sûres/TCS

Les résultats des tests sont sans équivoque : préférez les cages en métal ! « Les 7 modèles métalliques ont reçu la mention Excellent ou Très recommandé, note l’expert. Pour le Premium Kennel de la marque allemande Schmidt, le mannequin-chien est resté dans la caisse et n’a pas subi de dommages. Ce sont des cages où le chien a assez d’espace et est moins stressé. » Pour ce niveau élevé de sécurité, il faudra compter entre 150 et 480 euros.

Les cages en plastique s’avèrent ne pas être les plus adéquates pour le confort du chien, ni les plus résistantes. Mais leur prix plus abordables (à partir de 40 euros) et leur facilité d’entretien, en font toutefois une solution satisfaisante.

Le harnais de sécurité, pas si sûr

Quant au harnais de sécurité, c’est le grand perdant de ce test. « Il peut s’allonger quand la distance d’accélération est grande, explique Sascha Grunder. En cas de choc, on constate que l’animal est projeté sur le siège avant et cause des dégâts. » Les filets de protection n’ont, eux, même pas passé le test n’étant pas du tout optimisés pour la sécurité du chien selon le TCS.

Le harnais de sécurité moins fiable qu'il n'y paraît/TCS

Par ailleurs, ce crash-test révèle qu’il est primordial, en termes de sécurité, de positionner la cage de transport sur les places à l’arrière du véhicule et non pas dans le coffre à haillon. L’obscurité et la largeur du coffre peuvent empirer le stress du chien. Prise entre les dossiers du siège avant et arrière, elle est ainsi plus stable et mieux maintenue. 

Enfin, il est important de rappeler que vous ne devez jamais transporter votre animal en totale liberté dans votre véhicule : c’est tout aussi dangereux pour lui que pour vous. En cas de collision à 50 km/h, un chien de 19 kg peut développer une masse de près de 200 kg et devenir un projectile mortel pour les passagers à l'avant. Par ailleurs, la loi impose à tout passager dans un véhicule de porter une ceinture de sécurité et le chien peut être considéré comme tel, sous peine d’une amende pouvant atteindre 375 euros en cas d’infraction.

Commenter

  1. Jaïa 19/04/2018 à 19:32:10

    c'est bien de le dire ; est ce que cela sera appliqué !!! les lois sont si bien faites !!!

  2. pouguy 17/04/2018 à 16:53:33

    il est ridicule d'ouvrir une vitre quand on a un chien à l'arrière, c'est la meme chose que si c'était un enfant, c'est dangereux pour eux. et puis il existe des caisses spéciales pour les animaux ça devrait etre obligatoire dans chaque véhicule comme la ceinture de sécurité pour nous.