Fondation 30 Millions d'Amis

Fondation 30 Millions d'Amis
Faites un donFaire un don

 €

Votre don ne vous coûte que
XXX après réduction fiscale

Débat

Trump fait volte-face sur l’importation de trophées d’éléphants et de lions

Les défenses d’éléphants ou les peaux de lions peuvent à nouveau être introduites sur le territoire américain © Pixabay

Énième revirement du président américain au détriment de la protection animale... Concernant la « chasse aux trophées » d’animaux originaires de pays africains, les Etats-Unis autorisent en catimini les chasseurs à importer certaines parties d’éléphants ou de lions. Le point de 30millionsdamis.fr

Décidément, Donald Trump est passé maître dans l’art de semer le trouble. Le 1er mars 2018, les Etats-Unis ont en effet discrètement réautorisé les chasseurs à importer des morceaux d’espèces animales tués dans six pays d’Afrique (l’Afrique du Sud, le Botswana, le Zimbabwe, la Zambie, la Tanzanie et la Namibie). Ainsi, les défenses d’éléphants ou les peaux de lions peuvent à nouveau être introduites sur le territoire américain. 

Partagez cette actu sur Twitter, Facebook et Google +

C’est dans une note d’une agence gouvernementale s’occupant de la gestion et la préservation de la faune aux Etats-Unis, l’US Fish and Wildlife Service (FWS), que l’importation de parties de pachydermes, de lions, mais aussi d’antilope a été rouverte « au cas par cas » en fonction de « critères de conservation des espèces. »

Une photo gênante

Cette décision intervient quatre mois après que le président des Etats-Unis a gelé l’autorisation d’importation de trophées de chasse à l’éléphant tués en Zambie et au Zimbabwe, suite à la publication d’une photo de son fils aîné posant avec une queue d’éléphant. Le cliché avait provoqué l’indignation de l’opinion publique et contraint le successeur de Barack Obama à reculer.

Inquiétude concernant le braconnage

Entre 2013 et 2017, et ce malgré l’entrée en vigueur de l’interdiction sous Obama, les parties de 1 261 éléphants ont été importées aux Etats-Unis, soit 252 par an en moyenne, d’après les chiffres de Humane Society International (HSI). Des trophées correspondant à 2 526 lions et 317 « blesboks » (des antilopes) ont également été importés. Les associations de protection animale américaines craignent que la réouverture partielle de la chasse aux trophées vienne renforcer ces chiffres alarmants et le braconnage de ces espèces menacées.

Plus d’éléphants d’Afrique dans 15 ans ?

Aujourd’hui, on estime qu’entre 25 000 et 30 000 éléphants d’Afrique sont abattus chaque année (Source IFAW). La population restante des éléphants d’Afrique est estimée à 500 000, selon l’association Save the Elephants. Autrement dit, si rien n’est fait, les éléphants d’Afrique pourraient disparaître d’ici une quinzaine d’années ! 

Commenter

  1. cristo66 03/04/2018 à 13:42:06

    trump est un être immonde et écoeurant qui mériterait une bonne tarte dans ça façe de crétin 

  2. rabeh02034194 30/03/2018 à 18:07:33

    rien d'etonnant à lire cet homme est un monstre depourvu de sensibilité et de coeur, il est completement fou, et j'ai tjr pas compris pk il avait été élu!!!!à croire que les ricains n'ont rien compris!

  3. Mazout33 24/03/2018 à 16:04:05

    Ce président est contre la nature. Le vrai trophée est de voir ces animaux magnifiques en liberté dans leur espaces naturel et pas mort!!! Il faut faire pression sur lui!!!

  4. bantiki 15/03/2018 à 16:21:19

    Malheureusement on a encore pire en France avec Macron qui soutient tout ce qui peut nuire aux animaux, même la chasse à courre, pourtant rejetée par l'immense majorité des français.

    Il faut maintenir la pression sur Trump notamment avec de nouvelles pétitions, il avait cédé une première fois, revenons à la charge !

  5. bantiki 15/03/2018 à 16:21:15

    Malheureusement on a encore pire en France avec Macron qui soutient tout ce qui peut nuire aux animaux, même la chasse à courre, pourtant rejetée par l'immense majorité des français.

    Il faut maintenir la pression sur Trump notamment avec de nouvelles pétitions, il avait cédé une première fois, revenons à la charge !

  6. la puce 14/03/2018 à 20:58:34

    On devrait laisser Trump au milieu des lions et bon débarras !

  7. Bandy86 14/03/2018 à 00:02:25

    Tout ça est honteux .... elle est belle la mentalitée humaine ..... ça me dégoute de vivre dans ce monde d'imbéciles qui ne respectent rien.... Quand à Trump c'est le dernier des crétins, merci à ceux d'amérique qui ont voté pour lui, j'èspère qu'ils regrettent beaucoup. ça me ferait du bien d'aller le chasser comme il autorise la chasse des animaux. c'est honteux, honteux

  8. pouguy 13/03/2018 à 17:53:47

    ce président est un grand  malade qu'il faut enfermé, j'espère qu'il ne sera pas réélu ou qu'il sera destitué au plus tot. heureusement qu'on a pas un président comme lui en france.cet homme n'a aucun respect envers le monde animal. c'est la honte de son pays et de la planète entière.

  9. salmon.mariejo@gmail.com 13/03/2018 à 17:45:23

    Ce type est une honte pour la race humaine ! Je ne sais même pas comment ses électeurs ont pu se faire embobiner par cet individu abject ! Mais peut-être sont-ils comme lui ?! (si oui  alors il y a du soucis à se faire ). Tous ces animaux font la beauté de la nature et quand les animaux disparaîtront, l'homme disparaîtra lui aussi... Je n'ai aucune pitié pour ce genre d'individus, ils méritent juste d'être punis pour s'octroyer le droit de mort sur un animal, d'ailleurs , ils ne méritent même pas qu'on en parle.

  10. Olafleflibustier 13/03/2018 à 10:56:00

    Mais quelle honte ! Il est vraiment président des Etas Unis cet abruti ? Tout ça pour des parvenus, aussi abrutis que lui, qui veulent ramener des trophées, bande de rigolos ! N'importe quel tocard peut avoir un éléphant avec un fusil, je le déplore d'ailleurs... Si les Etats Unis sont la plus grande nation au monde, ils se doivent de donner l'exemple, ou alors c'est vraiment une nation d'attardés avec des hobbies du même accabit, avec un digne représentant, et là, y'a de quoi s'inquièter ! 

    Non mais sérieusement, c'est grotesque et révoltant. L'honneur (pffff) plutôt que le respect de la vie, de la terre qui les accueille, on est tombés bien bas !