Fondation 30 Millions d'Amis

Fondation 30 Millions d'Amis
Faites un donFaire un don

Refuge "la Tuilerie" un havre de paix pour les animaux sortis de l'enfer


 €

Votre don ne vous coûte que
XXX après réduction fiscale

Opération Doyens

Opération Doyens : trouvée dans la rue, Tina réapprend à vivre

Tina a été retrouvée dans la rue avant de croiser le chemin de sa maîtresse, Stéphanie./DR

Alors que les abandons continuent de se multiplier en France au grand dam des associations de protection animale, certains animaux parviennent à s’en sortir. C’est le cas de Tina, une chienne retrouvée dans la rue, et adoptée grâce à l’Opération Doyens de la Fondation 30 Millions d’Amis.

Comme tous les ans, les abandons d’animaux mettent à mal les refuges de France et de nombreuses vies sont perdues à cause de l’irresponsabilité de certains. Tina, 12 ans, le sait si bien qu’elle a été retrouvée dans la rue à Génissieux mi-février 2020. La doyenne aurait pu y laisser la vie sans le dévouement des bénévoles du refuge des Bérauds, à Romans-sur-Isère (26). 

Après l’abandon, elle s’amuse avec sa nouvelle famille et les chats

Au contraire de nombreux congénères, la chienne a ainsi obtenu le droit à une deuxième chance assez rapidement quand son chemin a croisé celui de Stéphanie, son adoptante (14/3/2020). « C’est une superbe chienne, souligne Stéphanie à 30millionsdamis.fr. Elle est câline, très demandeuse de caresses. Elle adore se balader. Même si elle peut être un peu têtue parfois, elle s’entend très bien avec nos autres compagnons chats. C’est un amour. Je ne peux pas imaginer qu’on ait pu l’abandonner ainsi. » 

Le peu de temps resté dans un box est tout à fait rare et Tina s’est retrouvée au bon endroit, au bon moment. « Elle a été adoptée quasiment à sa sortie de la fourrière, se réjouit-on du côté du refuge des Bérauds. A peine nous voulions faire des photos pour la faire adopter que cette personne avait déjà eu le coup de cœur pour elle. Elle a eu beaucoup de chance. »

L’Opération Doyens, « l’histoire d’un coup de cœur »

En peu de temps, Tina aura connu le pire et le meilleur visage de l’être humain. De la froideur de la rue à la chaleur d’un foyer, la doyenne revit grâce à l’Opération Doyens de la Fondation 30 Millions d’Amis. Depuis 2005, elle incite à l’adoption des chiens de 10 ans ou plus grâce à une participation de la Fondation aux frais vétérinaires à hauteur de 600 euros. « C’est vraiment bien car ils ont le droit à une seconde chance, explique Stéphanie. En plus d’avoir connu la bêtise humaine, elle aurait pu rester très longtemps en box car trop peu de personnes adoptent des chiens plus âgés. Les pauvres finissent leurs jours derrière les barreaux. Si tout le monde pouvait voir ce que nous voyons en eux… Pour moi, il était inconcevable d’aller dans un élevage. L’histoire avec Tina, c’est l’histoire d’un coup de cœur. Peu importe l’âge. » 

Comme Tina, de nombreux Doyens ont pu s’en sortir comme Dodo, ce croisé Pointer à qui la vie a ôté un oeil ou encore Emir qui a cumulé les souffrances tout au long de sa vie. 

Commenter

  1. camisha 13/08/2020 à 17:47:47

    Belle et longue vie Tina en compagnie de ta famille.

    Merci pour Tina.

  2. nous pour eux 12/08/2020 à 20:10:31

     

     

     

    Les personnes qui ont rapidement recueillis cette chienne Tina en ayant eu le coup de cœur pour elle mérite de pouvoir la garder auprès d’elle le plus longtemps possible. Tina a vraiment eu beaucoup de chance. Longue vie à Tina auprès de sa nouvelle demeure. Et mille fois encore merci à la Fondation 30 Millions d’Amis.

  3. Bandy86 12/08/2020 à 19:08:57

    Encore beaucoup de belles années à cette petite Tina, et plein d'amour avec sa maitresse.

  4. pouguy 12/08/2020 à 18:08:39

    je suis contente pour eux, mais je trouve les ignoble d'abandonner leurs animaux pour des choses idiotes, c'est comme si on abandonnait son enfant pour moi

  5. Furiashoot 06/08/2020 à 20:27:01

    heureuse que cette petite Tina est trouvée une nouvelles famille mais a mon avis il faut passer aux actes faire des propagande contre ça , pour essayer de sensibiliser les gens