Fondation 30 Millions d'Amis

Fondation 30 Millions d'Amis
Faites un donFaire un don

La Ferme des Aubris, un havre de paix pour les équidés maltraités ou abandonnés

Refuge "la Tuilerie" un havre de paix pour les animaux sortis de l'enfer


 €

Votre don ne vous coûte que
XXX après réduction fiscale

Coup de coeur

Pris au piège dans un gouffre, un cerf a été sauvé par des pompiers !

Des pompiers de Dordogne ont porté secours à un cerf pris au piège au fond d'un puits naturel. ©M. Andrieu

Les sapeurs-pompiers de Dordogne ont secouru un cerf tombé dans un gouffre naturel de près de 6 mètres de profondeur, à Meyrals (24). Après 4 heures d’intervention, le cervidé a pu être relâché sain et sauf. 30millionsdamis.fr revient sur ce sauvetage peu commun.

Il pensait cueillir des champignons… il a finalement participé au sauvetage d’un cerf ! C’est lors d’une balade en forêt, à Meyrals (24) qu’un promeneur aperçoit un cerf coincé dans un puits naturel (28/09/2012). Face à l’animal paniqué, il décide de solliciter l’aide de l’Office Français de la Biodiversité (OFB) qui envoie aussitôt un agent sur place.

Coincé à 6 mètres de profondeur…

Aucun doute : un cervidé de 160 kg est pris au piège dans un gouffre de près de 6 mètres de profondeur. Heureusement, l’animal ne semble pas blessé, la glaise au fond du puits ayant amorti sa chute. Mais il est probablement épuisé. L’agent décide alors de l’abreuver et de le sustenter avec des fruits et du maïs.

Le cerf était bloqué dans un gouffre très profond. ©M. Andrieu

Alertés par l’OFB, les pompiers du Groupe de reconnaissance et d’intervention en milieux périlleux (GRIMP) s’organisent. « C'est tout une chaîne de secours qui s'est mise en place », explique Eric Brandt, chef de service adjoint à l’OFB (France Bleu). Alors qu’un agent endort l’animal par une flèche anesthésiante, deux autres sauveteurs descendent en rappel dans la cavité pour sangler l’animal. Mais pendant qu’ils le remontent avec l’aide d’autres pompiers… le cerf se réveille !  

L'animal a été remonté après avoir été endormi avec plusieurs fléchettes anesthésiantes. ©M. Andrieu

… l’animal a pu retrouver son milieu naturel

Deux flèches anesthésiantes supplémentaires seront nécessaires pour apaiser le cervidé. Une fois mis en sécurité et rassuré, l’animal est détaché : « On a juste eu le temps de libérer le cerf et le roi de la forêt a pu repartir sans être blessé », se réjouit E. Brandt. « C’est un sauvetage très rare, s’émeut de son côté le maire de la commune, Joël le Corre, présent lors de l’intervention. On était tous très satisfaits d’avoir pu sauver cet animal magnifique 

Une fois libéré de ses sangles, le cerf a retrouvé son milieu naturel ! ©M. Andrieu

Quelques jours plus tôt, c’est une chevrette qui a été sauvée de la noyade par les pompiers de l’Aisne (16/09/2021).  Des plongeurs spécialisés dans les sauvetages aquatiques s’étaient jetés à l’eau pour ramener le cervidé jusqu’à la berge. La petite rescapée avait alors été transportée en toute quiétude jusqu’à la lisière de la forêt !

Commenter

  1. JossR 23/10/2021 à 20:59:37

    Merci merci pour lui

  2. Clairette2 08/10/2021 à 11:55:51

    Merci aux sauveteurs - Espérons seulement que ce magnifique cerf ne soit pas tué par les chasseurs

  3. laika nina 07/10/2021 à 13:04:22

    AnneV. Ue fois de plus vous écrivez ce que je pense. Il est sauvé mais pour combien de temps ? Il y a ceux qui sauvent et ceux qui tuent pour le plaisir !!!

  4. mamy evette 07/10/2021 à 09:43:02

    Quelle chance il a eu ! Grâce à des "humains" d'être sauvé !! Longue vie à lui et bravo à toutes ces personnes soucieuses du bien-être animal !

  5. nous pour eux 06/10/2021 à 19:06:44

     

    Que du bonheur à lire ! Merci merci et encore merci ! Tous ceux et celles qui ont participé à ce sauvetage grâce au promeneur vous êtes tous des anges :-))  Plus qu’à souhaiter qu’il ne se fasse pas tuer par un pourri de chasseur…

  6. catherinebambi 06/10/2021 à 16:59:19

    Les pompiers peuvent être fiers de leur sauvetage. Quel beau métier.

  7. Marie-Thé/75 06/10/2021 à 12:57:54

    Même pensée que vous AnneV. Bravo pour ce sauvetage mais ce beau cerf reste en vie pour combien de temps...........

  8. amabicho 06/10/2021 à 12:18:07

    Mille mercis aux sapeurs pompiers et au promeneur qui ont tout fait pour sauver cet animal. Malheureusement, comme l'écrit Annev un peu plus bas, ce cerf sera peut-être abattu par des chasseurs.....

  9. pouguy 06/10/2021 à 10:52:06

    voilà un promeneur intelligent, et surtout des pompiers courageux qui n'ont fait que leur métier, félicitations.

  10. Omanie 06/10/2021 à 10:16:55

    C'est très rassurant de constater qu'il existe dans notre pays des gens, dont les pompiers, capables d'organiser le sauvetage d'un animal sauvage piégé ou blessé, alors qu'on continue de traquer et tuer les cervodés au cours de chasses à courre ou de simples chasses. Cela fait du bien, il existe donc de bonnes personnes qui détestent qu'on chasse et qu'on tue ces bêtes magnifiques de façon si cruelle!