Fondation 30 Millions d'Amis

Fondation 30 Millions d'Amis
Faites un donFaire un don

Refuge "la Tuilerie" un havre de paix pour les animaux sortis de l'enfer


 €

Votre don ne vous coûte que
XXX après réduction fiscale

Protection

Elevage : les experts de l'UE plaident pour des cages à lapin « plus grandes »

Entassés dans des cages grillagées, les lapins se blessent sur les barreaux. ©L214 Éthique & Animaux

(Avec AFP) - L'Agence européenne pour la sécurité des aliments, l'Efsa, estime que les cages à lapin d'élevage sont trop petites, et s'inquiète des méthodes d'abattage, dans une série de rapports. Une prise de conscience certes, mais très largement insuffisante ! La Fondation 30 Millions d’Amis réclame la fin des cages pour les lapins mais aussi pour tous les autres animaux d’élevage.

A l'initiative du Parlement et à la demande de la Commission européenne, l'Agence européenne pour la sécurité des aliments (Efsa) s'est penchée sur les conditions d'élevage du lapin, le deuxième animal de ferme le plus répandu en Europe en nombre. L'élevage de lapin dans l'UE se fait principalement au sein de 5 Etats membres – la France, la Hongrie, l'Italie, le Portugal et l'Espagne – et les pratiques d'élevage sont très variées, allant des cages au plein air et à l’agriculture biologique.

99 % des lapins élevés en cages

En se basant surtout sur des avis d'experts, car peu de données en la matière sont disponibles, l'Efsa recommande d'agrandir les cages "conventionnelles" afin d'améliorer le bien-être de l'animal, en particulier sa liberté de mouvement. Une prise de conscience, certes, mais très largement insuffisante : l'Efsa reconnaissant elle-même que le système d'élevage le plus satisfaisant reste les dispositifs bio… donc sans cage !

Pourtant, en France, 99 % des lapins – soit 28 millions d’animaux – sont élevés dans des cages grillagées hors-sol, dépourvues de tout aménagement, selon l’association CIWF pour la protection des animaux de ferme, qui en dresse les conséquences les plus dramatiques : « Non seulement ils ne peuvent pas exprimer leurs comportements naturels les plus fondamentaux (se dresser, se cacher, bondir, ronger, etc.), mais ces cages grillagées sont également source d’inconfort permanent et de blessures aux pattes. » Ainsi, plus d’un lapin sur quatre (27 %) meurt avant d’atteindre l’âge d’abattage !

L’initiative pour la fin des cages se poursuit

A travers ses rapports, l'agence européenne pointe aussi des risques dans la procédure d'abattage, identifie des indicateurs pour définir si l'animal est conscient ou non, et propose des mesures correctives. En 2017, le Parlement européen avait adopté une résolution sur les standards minimums requis pour les lapins d'élevage, alors qu'aucune législation ne régit spécifiquement le bien-être de cette espèce en Europe.

Si les principaux acteurs de la filière française de viande de lapin affirment avoir lancé des élevages responsables sans cages, dont les produits devraient prochainement être mis en vente, la législation reste à la traîne. Lancée par CIWF avec la participation de la Fondation 30 Millions d’Amis et d’autres ONG de protection animale, l’Initiative citoyenne pour la fin des cages dans l’Union européenne – qui a atteint en septembre 2019 son objectif d’un million de signatures – poursuit aujourd’hui son cours et devrait être examinée par la Commission européenne dans les mois à venir. Un espoir pour les lapins mais aussi pour les cochons, les volailles…

Commenter

  1. Emilia324 10/01/2020 à 22:49:39

    Enfaite c’est dangereux pour la santé de tout . C’est dégoûtant. Et pourquoi ils n’ont pas le droit de vivre une belle vie avant de mourir ?! Et même pas de cages plus grandes mais plutôt leurs laisser vivres un vie paisible avant de les abattre parce que la ce qu’on mange ce sont de cadavres d’animaux qui on souffert moi sans vous mentir je mange des animaux peut-être mais moi je suis Omnivore et ça ne me dérange pas mais je veux que les animaux que je mange non pas souffert et ont vue tout les jours leurs familles ou le soleil...

  2. guilaine 80 10/01/2020 à 20:51:48

    J espère que sa se faira vraiment c est honteux tout c'est pauvres bêtes. Il faut mettre obligatoirement des caméras partout où il tu les animaux

  3. lotus2003 10/01/2020 à 12:07:13

    les animaux ne doivent pas vivre en cage mais en liberté. et puis les lapins ne se mangent pas. vous n'avez pas assez de la viande de boeufs. pour moi déjà les animaux ne se mangent pas.