Fondation 30 Millions d'Amis

Fondation 30 Millions d'Amis
Faites un donFaire un don

Refuge "la Tuilerie" un havre de paix pour les animaux sortis de l'enfer


 €

Votre don ne vous coûte que
XXX après réduction fiscale

Coup de coeur

Un chiot abandonné sur un banc avec une lettre… L’émouvante histoire de Boston

Max, rebaptisé Boston, a été abandonné sur un banc car il aurait été maltraité à la maison. Il va beaucoup mieux./©Mascotas Coyoacán

Un chiot de 7 mois, jusqu’alors prénommé Max, a été retrouvé attaché sur un banc à Mexico City (22/11/2020). À ses côtés, une lettre manuscrite justifie cet abandon : le jeune animal aurait été victime de maltraitances à la maison… Aujourd’hui, il a été adopté par une nouvelle famille. 30millionsdamis.fr a retrouvé l’association qui l’a sauvé.

« Salut, s’il te plait, adopte-moi… Max ». Sur un banc du quartier de Coyoacán, au sud de Mexico City, une lettre est maintenue par un caillou. À côté du mot manuscrit… un chiot de 7 mois attaché, une tristesse infinie dans le regard. Certains passants s’étonnent de la scène, d’autres prennent l’animal en photo et alertent via les réseaux sociaux.

Abandonné car… maltraité

La situation de ce jeune chien en perdition parvient heureusement aux oreilles des bénévoles de l’association locale de protection animale, Mascotas Coyoacán… « Le pauvre n’avait ni eau, ni nourriture, évoque Marcela Goldberg, présidente de l’association, contactée par 30millionsdamis.fr. Des riverains ont essayé de lui en donner. Mais il était très craintif et ne se laissait pas approcher. A notre arrivée, la situation était compliquée. Il fallait mettre des gants de protection, couper la chaîne qui le rattachait au banc et appeler une personne spécialisée dans la gestion des animaux agressifs. Il nous guidait par vidéo jusqu’à ce qu’on réussisse à le sortir de là sans dommages. Puis nous avons lu la lettre… »

Boston réapprend à faire confiance aux côtés de Marcela./©Mascotas Coyoacán

L’abandon d’un animal est injustifiable mais l’histoire de Max méritait une attention particulière. Voici le contenu de la lettre, véritable bouteille jetée à la mer, tel un SOS : « Salut, s’il te plait, adopte-moi. S’il te plait, je te demande d’adopter ce petit chien et de bien le traiter. Le laisser ici me fait énormément souffrir mais j’ai pris la décision de l’abandonner car mes proches le maltraitaient et je n’en pouvais plus de le voir dans ces conditions. Si tu lis ceci, et que cela te touche, s’il te plait adopte-le et prends soin de lui. Sinon, laisse la lettre sur le banc pour que d’autres la lisent et l’adoptent. Merci. »

 

Je l’ai caressé pour qu’il reprenne confiance…
Marcela - bénévole

Un nouveau nom et une nouvelle famille

Une fois pris en charge par les bénévoles de l’association, le chiot semblait apaisé. « C’est comme s’il se rendait compte qu’il n’avait plus rien à craindre, témoigne Marcela. Je l’ai caressé pour qu’il reprenne confiance. Nous l’avons hébergé chez nous car nous n’avons pas de refuge. Je me suis assise à côté de lui jusqu’à ce qu’il m’accepte. C’est un chien extrêmement doux et joueur. »  Les jours suivants, les bénévoles ont fait en sorte qu’il accepte d’autres personnes et qu’il perde cette méfiance envers l’être humain. Et l’une des premières étapes a été de lui changer son nom, pour rompre avec ce passé douloureux : « Il ne s’appelle plus Max comme sur la lettre, explique la présidente de l’association qui, malgré de faibles moyens, sauve de nombreux animaux. Aujourd’hui, son nom est Boston. Ici, nous croyons que le changement de nom l’aidera à aborder une nouvelle vie sans douleur, sans peur et sans abandon. »

L’histoire a tellement ému sur les réseaux sociaux et les journaux de la capitale mexicaine que Boston a reçu d’innombrables demandes d’adoptions. « Nous avons déjà choisi sa nouvelle famille, assure Marcela. Mais il restera encore un peu avec nous afin de terminer le protocole vétérinaire. Nous allons continuer de travailler sur sa peur de l’humain afin qu’il puisse démarrer une nouvelle vie dans la sérénité. »

La Fondation 30 Millions d’Amis se réjouit de ce « happy end » pour ce pauvre chien qui n’a probablement connu que la souffrance.

Commenter

  1. puce62 05/12/2020 à 19:44:52

    Triste histoire mais celui qui à laissé Boston à fait un geste d'amour envers ce jeune chiot.

    Il ne supportait plus qu'il soit maltraité, il mérite notre reconnaissance.

    Longue vie à  Boston ❤

  2. kenzoamour 03/12/2020 à 23:37:14

    Encore une histoire bien triste ! mais grâce à de belles âmes il va avoir une vie meilleure en tout cas je lui souhaite de tout mon cœur !!!

  3. AnneV 03/12/2020 à 17:14:49

    Mon bonhomme, tous les humains ne sont pas des monstres = la preuve ! Tu vas tetrouver ta belle vie de chiot et tu avais une bonne étoile au dessus de toi. Gros câlins de nous tous et merci 1000 fois à ceux qui t'ont sauvé !

  4. GRAS 03/12/2020 à 10:40:20

    Très belle action, il y a plus de gens qui aiment les animaux mais hélas trop discrets.

  5. Bandy86 02/12/2020 à 17:46:45

    Belle histoire qui finie bien. Bonne résolution de mettre le mot pour qu'il soit recueilli et adopté, au moins il n'aura pas connu la maltraitance trop longtemps. Longue et douce vie à Boston.

  6. théo 02/12/2020 à 16:19:45

    Bravo à celui qui lui a permis d'être heureux ailleurs, on voudrait que toutes les histoires d'abandon se terminent de cette façon, longue vie et bonne chance à toi Max.

  7. nous pour eux 02/12/2020 à 13:53:31

    Longue vie dans sa nouvelle famille et grand merci à celle-ci !

  8. Bladoganette 02/12/2020 à 12:26:21

    Belle histoire !

     

    J'espère que la personne qui a déposé le chien sur le banc a appris d'une manière ou d'une autre cette heureuse issue. Pourvu qu'elle n'ait pas de nouveau à déplorer des maltraitances sur un nouveau chien...

  9. pouguy 02/12/2020 à 11:47:20

    beaucoup d'animaux sont abandonnés au mexique, beaucoup plus qu'en france, déjà qu'en france c'est beaucoup trop