Fondation 30 Millions d'Amis

Fondation 30 Millions d'Amis
Faites un donFaire un don

 €

Votre don ne vous coûte que
XXX après réduction fiscale

Interview

Thibaut Pinot : « Les animaux, c’est ma passion première ! »

À côté de ses exploits sur son vélo, Thibaut Pinot aime se ressourcer auprès de ses animaux. / ©Thibaut Pinot

Ses exploits ont fait de lui l’un des cyclistes les plus aimés de France. Alors qu’il vient de mettre un terme à sa saison, Thibaut Pinot peut retourner auprès de ses (nombreux) animaux. Particulièrement engagé dans la protection animale, le coureur Groupama-FDJ s’est confié à 30millionsdamis.fr.

30millionsdamis.fr. À quand remonte votre amour des animaux ? 

Thibaut Pinot. J’ai toujours vécu dans un village de Haute-Saône qui compte autant d’animaux que d’habitants. Mes parents ont, toute leur vie, été accompagnés d’animaux, tout comme mes grands-parents avant eux. Depuis gamin, je baigne donc dans cette ambiance. 

Avec combien d’animaux vivez-vous ?

Vous voulez un listing ?! (Rires)
Aujourd’hui, je vis avec 4 ânes, 2 vaches, 10 chèvres, 10 moutons …  À la maison il y a toujours eu des moutons. Quand j’étais petit, je n’attendais qu’une seule chose : la naissance des agneaux ! Et j’ai mes deux chats, Maya et Pupuce… 

 

Je ne peux pas m’empêcher de porter secours à un animal en difficulté.

Cette dernière a une histoire particulière…

Oui, je l’ai retrouvée presque mourante dans un poulailler… Elle s’appelle « Pupuce » car elle en était remplie ! C’était un petit chaton d’à peine trois semaines qui avait passé la nuit dehors. Cela m’arrive souvent de retrouver des chatons, les ramener à la maison et essayer de les donner à quelqu’un qui, je le sais, leur donneront toute l’affection qu’ils méritent. Je ne peux pas m’empêcher de porter secours à un animal en difficulté. Il m’est déjà arrivé de parcourir 30 kilomètres avec des chatons dans mon maillot de vélo ! 

Qu’est-ce que vos animaux vous apportent ?

Énormément ! De par mon métier, je ne peux malheureusement pas les voir autant que je le souhaiterais. Mon père ou mes voisins qui partagent la même passion que moi s’en occupent quand moi je ne suis pas disponible. Je demande toujours des nouvelles avant le départ d’une course. J’ai besoin d’eux en dehors des entraînements, ça me fait un bien fou de m’en occuper. Et dès que je traverse un moment difficile, comme cette année sur le Tour, je me réfugie auprès d’eux… J’ai une relation très proche avec mes bêtes. 

 

Quand je traverse un moment difficile, je me réfugie auprès de mes animaux.

Comment votre passion des animaux est-elle vécue au sein du peloton ? 

C’est totalement assumé ! C’est peut-être assez rare mais les autres coureurs savent que c’est ma passion première de les défendre. Je n’ai jamais eu de remarque désobligeante. Au contraire, quand j’invite des coéquipiers chez moi, ils comprennent totalement ce que je ressens. Cela fait partie de moi. Bon, ils sont quand même un peu surpris quand ils voient mon petit troupeau… (Rires)

Y’a-t-il un combat de protection animale qui vous tient particulièrement à cœur ? 

En ce moment, je dirais que c’est la corrida. C’est une chose que je trouve horrible. Se donner en spectacle pour donner la mort à un animal, c’est ce qu’il y a de pire. Et dire qu’il y a des gens qui paient pour voir cela ! C’est inexplicable et, dès qu’il y a une pétition à relayer, je le fais. Même sur le Tour de France.

 

Se donner en spectacle dans une corrida pour donner la mort à un animal, c’est ce qu’il y a de pire.

Quelle est la dernière actualité qui vous a le plus marquée ?

C’est le reportage d’Hugo Clément pendant le « Grindadráp » aux îles Féroé où ils se permettent de chasser les dauphins par tradition. Voir cette mer rouge-sang, c’est juste terrible. Tous les jours, je vois des informations qui me choquent. Je suis particulièrement sensible aux élevages intensifs… On ne peut pas aimer les animaux et les (mal)traiter de la sorte.

Au contraire, y’a-t-il une information qui vous redonne un peu d’espoir ? 

C’est malheureusement plus rare ! Mais j’ai vu récemment que les derniers éléphants de cirque du Danemark allaient être rachetés par l’Etat pour qu’ils prennent leur retraite. Les animaux sauvages n’ont rien à faire dans les cirques. Je trouve que les réseaux sociaux ont permis de faire avancer la cause animale. C’est une bonne chose si les gens ouvrent enfin les yeux. 

 

Les réseaux sociaux ont permis de faire avancer la cause animale. C’est une bonne chose !

Un autre thème vous heurte particulièrement : l’abandon…

Qu’on puisse abandonner son animal, je n’arrive pas à le comprendre. C’est à la fois désespérant et triste. Comment peut-on faire ça à son chat, son chien ou son lapin ? Avant de prendre un animal, il faut bien réfléchir. Les chiffres de la Fondation 30 Millions d’Amis sur le nombre d’abandons, c’est tellement incroyable ! Pour cela, je salue le combat des associations de protection animale et, notamment, de 30 Millions d’Amis que je ne ratais jamais quand l’émission passait à la télévision. Le sauvetage d’animaux, c’est un sujet qui me concerne énormément. C’est moi.

Commenter

  1. barique-daisy 13/09/2019 à 09:20:02

    bravo et merci pour eux. Moi aussi j'ai sauvé pleins de fois des animaux et les ai fait adopté par des gens digne de ce nom. 

  2. corie57 11/09/2019 à 12:27:26

    Magnifique personne ! Bravo et merci !!!

  3. rat 11/09/2019 à 11:07:41

    Je suis un fan de cyclisme, ayant pratiqué moi-même à un petit niveau est évidemment je suis aussi un fan de Thibault Pinot , depuis que je sais qu'il adore les animaux je suis encore plus fan de lui est d'autant plus qu'il a un berger suisse magnifique car moi aussi j'en est un qui a 10 ans maintenant (leur vie est courte malheureusement) ce sont des chiens exceptionnels qui ont besoin d'attention et qui sont très proches de leurs maîtres Le mien fait de l'anxiété de séparation c'est pas facile mais j'y arrive je suis un jeune retraité donc j'ai le temps de m'en occuper je ne peux plus faire de vélo je consacre ma vie pour lui, j'aimerais bien envoyer la photo de mon chien à Thibault il me faudrait pour cela son adresse e-mail s'il est d'accord pour me l'envoyer par l'intermédiaire de 30 millions d'amis qui à mon adresse merci Thibault d'aimer les animaux et de les protéger car moi aussi je signe des pétitions pour les animaux maltraités malheureusement on en voit beaucoup et surtout les abandons c'est une catastrophe ! Je te souhaite Thibault une excellente saison pour l'année prochaine  amicalement Daniel.

  4. pouguy 10/09/2019 à 17:49:50

    un grand monsieur du vélo, pour les animaux je serai un peu comme lui, mais je ne peux pas en avoir autant

  5. camisha 10/09/2019 à 17:05:18

    Bravo pour le tour de France, et bravo pour les Animaux, cher à mon coeur...... MERCI du fond du coeur.

  6. Bandy86 10/09/2019 à 16:52:57

    Un très grand MONSIEUR, un champion, une personne formidable, une belle personne... Je l'admire encore plus depuis ces révélations.

    BRAVO CHAMPION !!

  7. monbebe 10/09/2019 à 16:03:35

    J'aimais déjà beaucoup Thibaut Pinot mais maintenant je l'adore car votre reportage m'a vraiment fait découvrir cette "Personne" qui adore les animaux et qui se bat pour la cause animale. Merci à ce grand Monsieur et merci à vous 30 millions d'amis.

  8. Lululechat 10/09/2019 à 11:55:12

    Thibaut tu nous as tous fait rêver sur le Tour, sans cette blessure, tu l'aurais gagné, c'est sûr ! Vivement l'année prochaine !

    Et que dire de ta passion pour les animaux… c'est tellement rassurant de voir des gens qui les aiment autant que toi.

    Bravo champion !

  9. AnneV 09/09/2019 à 20:12:38

    Un grand champion et un grand Monsieur !! Et si certains aiment le sang, par plaisir ou par dérive, de plus en plus d'artistes  de  sportifs ou de journalistes-écrivains (américains, français) s'investissent pleinement pour cette cause ! Mais face aux gouvernements pro-lobbies et pro-un certain électorat, suivez mon regard, il y a un sacré boulot !!!! Il faudrait que les associations marchent ensemble pour créer un vrai lobbie de protection animale. Est ce pour demain ?!!!! Il faut y croire ! Ils vont brûler totalement la forêt amazonnienne avec ce que cela implique comme horreurs, alors pour cela et pour tous les être vivants de cette planète (hors humains) réagissons !!