Fondation 30 Millions d'Amis

Fondation 30 Millions d'Amis
Faites un donFaire un don

Refuge "la Tuilerie" un havre de paix pour les animaux sortis de l'enfer


 €

Votre don ne vous coûte que
XXX après réduction fiscale

Buzz

Des publicités parodiques épinglent Lidl sur ses poulets issus d'élevages intensifs

Plus de 8 poulets sur 10 élevés en France proviennent d'élevages intensifs, tels que ceux approvisionnant les magasins Lidl. ©L214 Éthique & Animaux

Dans des parodies de publicité, les lanceurs d'alerte L214 dénoncent le refus de Lidl de s'engager à améliorer les conditions d'élevage et d'abattage des poulets vendus dans ses magasins et à intégrer une part minimale d'élevage en plein air à ses approvisionnements. Plus de 8 Français sur 10 s'opposent à l'élevage intensif, selon le baromètre Fondation 30 Millions d'Amis / Ifop (2020).

« Ils sont mal, très mal ! Enfin... Pas autant que leurs poulets ». Pour dénoncer l'approvisionnement de Lidl en volailles de chair issues d'élevages intensifs, l'association L214 lance une campagne parodiant plusieurs publicités du distributeur (21/07/2020), comme celle où l'on voit un employé qui avertit son patron au téléphone des conditions déplorables subies par les animaux chez leur fournisseur (parodie de la publicité « Allô patron » - voir vidéo ci dessous). D'autres séquences parodiques brocardent les crochets d'abattoir sur lesquels les volailles sont suspendues avant d'être abattues, ou encore les mangeoires utilisées pour les engraisser en un temps record de 35 jours, ou enfin les ventilateurs des hangars d'élevage à peine suffisants pour permettre aux bêtes de respirer... Révélateur selon L214 de la triste réalité cachée derrière les « prix bas » dont se prévaut l'enseigne.

Dans cette parodie de publicité, un employé avertit son patron au téléphone des conditions déplorables subies par les animaux. ©L214

Parmi les quelque 800 millions de poulets élevés et abattus chaque année pour leur chair en France, 83 % proviennent d'élevages standards – tels que ceux fournissant les magasins Lidl – autorisant une densité de 20 volailles par m2. Entassés par dizaines de milliers dans des bâtiments sans accès à l'extérieur, les poulets ne peuvent ni se percher ni étendre leurs ailes, des besoins pourtant élémentaires. Les oiseaux se tiennent sur un sol tapissé de litière mêlée de poussière et d'excréments, dégageant des gaz (ammoniac et CO2) qui brûlent leur peau et leurs pattes. Outre les conditions atroces subies par ces volatiles pendant les 35 jours qui les séparent de l'abattage, les vidéos des lanceurs d'alerte dénoncent la sélection génétique visant à les faire grossir plus vite, au mépris de leur santé.

Une riposte anticipée... peu convaincante !

 

À ce jour, il est évident que la souffrance des animaux n'est pas un sujet prioritaire pour Lidl.
Association L214

Diffusées sur internet, ces vidéos parodiques s'inscrivent dans le cadre d'une campagne prévoyant également des actions de rue ainsi que des affichages devant des magasins Lidl à Lille, Lyon, Bordeaux, Marseille, Nancy et dans une vingtaine d'autres grandes villes de France. « De nombreuses entreprises de la grande distribution telles que Carrefour, Intermarché, Netto, Cora, Système U ou encore Auchan sont aujourd'hui engagées sans équivoque à éradiquer les pires pratiques d'élevage et d'abattage des poulets, rappelle Brigitte Gothière, co-fondatrice de L214. Il est inacceptable que Lidl, qui tente de changer de positionnement et d'image auprès du public en jouant sur la qualité, n'en fasse pas partie. »

Probablement avertie du lancement à venir de cette campagne la concernant, l'enseigne a fait parvenir aux médias – la semaine précédant son lancement – un communiqué dans lequel elle prétend s'engager en faveur du bien-être des poulets de chair (17/07/2020). Une riposte anticipée, jugée largement insuffisante par l'association de protection animale : « Dans la communication envoyée par Lidl aux médias (...) ne figure aucun engagement à fournir une part minimale de poulet issu d'élevage en plein air. Par ailleurs, prétendant s'engager en faveur du European Chicken Commitment, Lidl désavoue dans le même temps deux mesures phares de cette initiative que sont la baisse des densités d'élevage et l'arrêt de l'utilisation de souches d'animaux à croissance rapide [qualifiant ces deux mesures de « difficilement envisageables, voire inatteignables d'ici 2026 », NDLR]. »

Plus de 8 Français sur 10 opposés l'élevage intensif

Afin d'obtenir un engagement concret de la part du distributeur, l'association L214 appelle donc les consommateurs à se mobiliser. « À ce jour, il est évident que la souffrance des animaux n'est pas un sujet prioritaire pour Lidl, et nous espérons que le groupe redressera la barre en s'engageant fermement à exclure les pires pratiques d'élevage et d'abattage, et en incluant au minimum 20 % d'approvisionnements en élevages plein air », insistent les lanceurs d'alerte, quelques jours seulement après la publication d'une enquête révélant l'origine brésilienne du poulet utilisé par Domino's Pizza.


Les acteurs industriels doivent réagir de façon unanime et prendre (enfin !) en compte l'intérêt des consommateurs pour le bien-être animal : plus de 8 Français sur 10 s'opposant à l'élevage intensif (Baromètre Fondation 30 Millions d'Amis / Ifop - 2020). Par ailleurs, la Fondation 30 Millions d'Amis se mobilise auprès des instances publiques en soutenant le Référendum d'Initiative Partagée pour les animaux, qui propose notamment d'interdire les cages et de mettre fin à l'élevage intensif.

Commenter

  1. Christian.galliano@wanadoo.fr 22/07/2020 à 21:40:59

    La France est le pays d'Europe où il y a le plus d'élevages intensifs, alors arrêtons de jouer les innocents, si c'est pas Lidl c'est carrefour, si c'est pas carrefour c'est Auchan, si c'est pas Auchan c'est Intermarché etc...........sans compter tous les animaux qui sortent des élevages intensifs français qui sont transportés vivants par bateaux dans les pays du Maghreb , des jours sans boire et manger et les pauvres animaux qui meurent pendant le transport  sont jetés directement à la mer..........La folie de l'homme pour l'argent n'a plus de limite..........

  2. corie57 22/07/2020 à 21:08:18

    La France me dégoûte de plus en plus. CA me degoute 

  3. nous pour eux 22/07/2020 à 19:24:00

    J'ai signé la pétition L214. Je suis de plus en plus écoeurée de manger toutes sortes de viandes. Il faut continuer à se battre contre tout cela !

  4. AnneV 22/07/2020 à 18:47:54

    J'ai envoyé un mail à Lidl, ils en tiendront peut être compte si nous sommes nombreux à protester ! Mais Gryffondore a raison = il n'y aurait pas de clients, cela s'arrêterait !!! De plus en plus de gens deviennent végétariens voire végans, il faudra bien qu'ils révisent leur logiciel de souffrances et de mort ! 

  5. hexenbeest 22/07/2020 à 17:52:03

    Il y a quelques années, des scientifiques allemands ont inventé un appareil permettant de connaître le sexe d'un poussin alors qu'il était encore embryonnaire. Pourquoi les organisations de protection des animaux ne font-elles pas pression pour que cet appareil soit utilisé obligatoirement dans toutes les fermes d'œufs?

    Bien que cela ne soulage pas le stress et les traumatismes des poules dans ces fermes, cela empêchera les poussins vivants d'être macérés ou étouffés.

  6. pouguy 22/07/2020 à 17:29:20

    vu la première photo, on se demande se que c'est, mais on ne croit pas à des poulets, il faut regarder de plus près tellement il y en a. ce genre d'élevage est honteux et non hygiénique et meme propagation de virus. la seconde photot c'est pas mieux, et si on mettait des hommes dans les memes conditions, ça serait vite supprimer, mais comme c'est des animaux on laisse faire, c'est répugnant

  7. Gryffondore 22/07/2020 à 16:45:16

    Si les Français mangeaient moins de viande, les élevages intensifs n'existeraient plus. La faute aux clients qui achètent aussi avant les vendeurs, à part si ces derniers n'informent pas correctement les clients, pratique très régulière...

  8. scootifle 22/07/2020 à 14:27:28

    Bonjour, je me sert très souvent chez lidl, j'ai mangé du poulet de lidl, et là je viens de découvrir avec horreur la vidéo. Aussi je me suis précipité d'allée sur le site lidl,  et je viens de leur faire part de ce que je pense, là je pense qu'ils vont êtres servi  car je n'ai pas été tendre. C'est une honte de voir ces bêtes autant souffrir, Lidl est fautif mais tous ces soit disant éleveurs de M****, qui ne pensent qu'àleur P*** de pognon, et leurs bides, charognards "malheur à eux".

     

    Merci 30 Millions d'amis pour cette vidéo sur LIDL d'ALLO PATRON ILS SONT MAL TRES MAL, FAITE LA DIFFUSER SUR TOUTES LES CHAINES ET PUB DANS LES RUES c'est immonde, inaceptable.