Fondation 30 Millions d'Amis

Fondation 30 Millions d'Amis
Faites un donFaire un don

La Ferme des Aubris, un havre de paix pour les équidés maltraités ou abandonnés

Refuge "la Tuilerie" un havre de paix pour les animaux sortis de l'enfer


 €

Votre don ne vous coûte que
XXX après réduction fiscale

Urgence

Un refuge dans la tempête

Au refuge de Tarachmire, à Perpignan (66), la tempête qui a sévi dans le sud ouest de la France en janvier 2009 a fait voler en éclats 31 ans du travail bénévole initié en 1978 par Monique Ormières. Du jour au lendemain la soixantaine de chiens pensionnaires se sont retrouvés sans toit.

Au refuge de Tarachmire, à Perpignan (66), la tempête qui a sévi dans le sud ouest de la France en janvier 2009 a fait voler en éclats 31 ans du travail bénévole initié en 1978 par Monique Ormières. Du jour au lendemain la soixantaine de chiens pensionnaires se sont retrouvés sans toit.

Depuis qu'elle a été déclarée invalide de catégorie 2, Monique Ormières a décidé de consacrer sa vie aux animaux. Chiens, chats et furets ont trouvé un abri au refuge de Tarachmire. "J'ai baptisé le refuge du nom d'une montagne d'Afghanistan parce que ma fille élève un lévrier Afghans et c'était l'occasion de donner un joli nom à l'endroit" explique-t-elle. Avec des vents à près de 200 kilomètres heure, les toitures des niches ont été arrachées, les murs séparant les deux enclos des chiens se sont effondrés et les pensionnaires se sont retrouvés sans toit ni clôture.

"J'ai assisté à ça toute seule", raconte Monique Ormières qui vit dans un mobile home planté au beau milieu du terrain. "Les chiens se sont tous retrouvés devant ma porte." La surprise passée, Monique a commencé à mesurer l'étendue des dégâts. Mais pour le moment, chiffrer avec exactitudes les pertes du refuge est prématuré. "Le maçon est venu et nous avons pu remonter un mur de fortune, précise Monique, mais le vent continue de souffler entre 60 et 70 kilomètres heure donc on ne peut rien faire."

Si ce n'est prendre quelques photos à envoyer à l'assurance. "Pour le moment ça tient comme ça peut et le plus important c'est que tous les chiens sont là, qu'aucun n'est traumatisé reprend Monique avant d'enchaîner, Quand je pense qu'on a eu le droit aux inondations fin décembre avec 40 centimètres d'eau partout..." Elle pousse un soupir et laisse planer un court silence. "Enfin, je suis contente parce que j'ai recueilli deux pensionnaires mal en point qui semblent aller mieux. Le premier est un American Staff qui sortait de la fourrière et la deuxième est une jeune Rottweiler de 4 ans aveugle."

A 83 ans, la vieille dame à l'allure de jeune fille, toujours une paire de baskets aux pieds, ne se lasse pas de raconter chacun de ses combats dans la région. Depuis des années, Monique permet l'adoption de chiens dans la France entière. Et ceux qu'elle a aidés autrefois se tournent aujourd'hui vers elle l'appelant de Strasbourg, de Poitiers ou d'Angoulême pour lui apporter un peu d'aide. "Si je tiens le coup, c'est grâce à eux", conclue-t-elle en montrant les compagnons à quatre pattes qui l'entourent. "Amour, patience, tendresse... C'est fou la force que ça procure."

La Fondation 30 Millions d'Amis, qui soutient Madame Ormières depuis de nombreuses années, a prévu de lui débloquer une aide d'urgence.

Commenter

  1. carole46100 18/04/2009 à 11:05:10

    madame j'ai lue votre histoire qui ma beaucoups toucher, en sachant que je suis une personne comme vous qui aime les animaux ey qui ferai tout pour eux je comprend la douleur que vous avait apres toutes sait années de travail je ne peut pas vous aider financierement mes je suis de tout coeur avec vous et j'espere que beaucoup de gens viendrons vous aider .amitié carole de figeac ps svp toutes personn qui lis cette article aider cette personne et sait animaux si vous pouvait merciLaughing

  2. gamin51 11/02/2009 à 22:46:06

    Ces tempêtes à rèpètition frappent un peu au hazard, mais tout le monde subit. Même ces pauvres animaux de refuge se retrouvent sans abrit.

    Je pense à cette dame pleine de courage et de volonté.

    Merci à tout ceux qui peuvent l' aider dans sa tâche de reconstruction, pour le bien être de ses protègés.

  3. fabinou 10/02/2009 à 21:37:50

    Madame, c est avec beaucoup d emotion que je viens de lire votre histoire, et ce que vous traversez.Etant a 8000 km de la France je ne peus vous etre d aucune utilite , je le regrette,parcontre ma contribution financiere qui permet d aider des personnes, aimant et protegeant des animaux , comme je peus le faire ici, me font chaud au coeur, merci Madame pour votre courrage et devouement a la cause animal, je vous embrasse, amitiees du Venezuela.Marie.

  4. Ncheval 10/02/2009 à 16:59:02

    Je vous souhaite beaucoup de courage ( dsl pour la mm phrase adji ) et beaucoup de dons pour reconstruire votre refuge . Je vais demander a mes parents de faire un dons pour tous les refuges qui souffrent de la tempète . Noémie .13 ans

  5. sancharram 09/02/2009 à 22:32:03

    bravo et merci à cette dame merveilleuse pour tout ce qu'elle donne pour les animaux et merci à la fondation de la soutenir, cela m'a fait du bien de savoir que de modestes dons (du à mon humble budget) servent, entre autre, à aider  des personnes comme elle et tous ces animaux. merci merci merci. bon courage à cette dame. continuons de soutenir la fondation afin qu'elle transmette nos messages d'amours et de soutients et ce, en locurrence, par de concrets moyens.

  6. adji 09/02/2009 à 20:50:48

    monique, je vous souhaite beaucoup de courage pour reconstruire ce refuge. j'espère que d'autres personnes seront toucher par votre detresse et vous aide a reconstrire ce qui a été detruit. malheureusement je suis trop loin pour venir vous donner un petit coup de main car je suis en normandie, mais je pense fort a vous et a tout ses animaux (je possède une petite staff de 3 ans que je vien de récuperer) qui vous aime profondément. ne baisser pas les bras. amitié. céline