Fondation 30 Millions d'Amis

Fondation 30 Millions d'Amis
Faites un donFaire un don

Refuge "la Tuilerie" un havre de paix pour les animaux sortis de l'enfer


 €

Votre don ne vous coûte que
XXX après réduction fiscale

Culture

Cet artiste italien ancre l’union parfaite de la faune et de la flore !

Sous la plume de l'artiste, le renard ne fait plus qu'un avec son habitat naturel. ©Alfred Basha

Alfred Basha réalise, au stylo encre, de sublimes dessins où la faune et la flore s’allient en parfaite harmonie. Ses illustrations témoignent ainsi du caractère d’être sensible des animaux sauvages qui ne font plus qu’un avec la nature qui les abrite. 30millionsdamis.fr l’a rencontré.

Une faune en parfaite osmose avec son milieu naturel ! C’est ce que révèle, avec grâce, l’art d’Alfred Basha. C’est d’ailleurs pour « donner vie » aux animaux que cet Italien de 29 ans a commencé le dessin, il y a dix ans. « Quand je dessine les animaux et la nature, ma plume va plus vite, comme s’il y avait une alchimie entre eux et moi-même, confie-t-il. La faune sauvage me fascine depuis toujours. J’aime la représenter dans son habitat pour exprimer sa liberté, sa force et sa pureté ».

©Alfred Basha

L’union sacrée de la faune et de la flore…

Sur certains dessins, les arbres et les montagnes s’intègrent adroitement au corps d’un prédateur agité, tandis que des feuillages dessinent subtilement les contours d’une proie impassible. Sur d’autres, tantôt des papillons et fleurs sauvages se déploient sur la fourrure d’un renard endormi ; tantôt des oiseaux et branches d’olivier prolongent les bois d’un cerf triomphant. « L’olivier est un arbre sacré qui nourrit et protège la vie, explique l’artiste. Il me rappelle, en outre, la ville médiévale de mon enfance : entourée d’oliveraies, elle constituait le berceau d’une population d’Aigles majestueux ».

©Alfred Basha

Les mammifères marins sont, eux aussi, représentés, que de larges feuilles s’insèrent au sein d’écailles de poissons… ou qu’un florilège d’animaux aquatiques compose une plante, plus vraie que nature !

… sous l’emprise négative de l’Homme

Plus rarement, A. Basha unit les animaux, leur habitat et l’être-humain. Ce dernier peut être représenté dans son acception la moins pessimiste, lorsque l’œil d’une femme, aussi émue qu’émerveillée, se conjugue au milieu naturel d’un cerf.

©Alfred Basha

Mais l’artiste n’hésite pas non plus à témoigner, à travers d’autres dessins, de l’emprise désastreuse des activités humaines sur la nature. L’une de ses illustrations montre effectivement la main de l’Homme qui tient, tel un marionnettiste, un oiseau embastillé. « Chaque espèce doit vivre en équilibre en s’adaptant à son environnement. Malheureusement, les humains n’en semblent plus capables, déplore A. Basha. La nature et les animaux méritent le respect ; nous devons absolument comprendre que nous, humains, ne sommes qu’une partie d’un ensemble qui nous transcende. Et par mon art, j’aimerais justement inviter les gens à respecter cette vie à laquelle nous appartenons tous ».

Voir cette publication sur Instagram

My freedom ends where that of others begins.

Une publication partagée par Alfred Basha (@alfredbasha) le

Commenter

  1. Emilia CLÉ 14/09/2020 à 21:00:36

    J’aime beaucoup qu’il continue!!!

  2. Dounia_horse 24/08/2020 à 10:29:24

    Bonjour, Je suis très impressionné par tout ce qui est fauve alors voir quelques dessiné un univers de fauve je trouve ça magnifique et extraordinaire ! Merci pour votre partage

    Cordialement.

  3. lotus2003 23/08/2020 à 19:38:54

    C'est magnifique à voir

  4. Furiashoot 23/08/2020 à 15:43:46

    Bravos!! juste magnifique!!!!!!!! beau, et qui transmet un message.

  5. Étoile d’Espoir 21/08/2020 à 17:32:51

    Ces dessins sont si jolis ! Je trouve que c’est une bonne idée de témoigner à travers des dessins si beaux.