Fondation 30 Millions d'Amis

Fondation 30 Millions d'Amis
Faites un donFaire un don

Refuge "la Tuilerie" un havre de paix pour les animaux sortis de l'enfer


 €

Votre don ne vous coûte que
XXX après réduction fiscale

Culture

Sensibiliser à la beauté de la biodiversité grâce au plexiglas

À travers ses œuvres colorées en plexiglas, Pierre Brault brandit un message de protection de la nature. /©Pierre Brault

Connu pour avoir collaboré avec de grandes marques comme Canal+, le festival Rock en Seine ou Instagram, l'artiste-plasticien Pierre Brault a pris le parti de mettre les insectes au centre de son œuvre pour les sublimer et alerter sur leur disparition progressive. 30millionsdamis.fr l'a rencontré.

« Prenez vos leçons dans la nature, c'est là qu'est notre futur ». Par ces mots empruntés à l'illustre Leonard de Vinci, Pierre Brault se pose d'emblée comme un passionné d'animaux. Cet artiste plasticien de renom a gagné en célébrité pour son utilisation du plexiglas recyclé, un matériau communément utilisé, et plus que jamais présent dans notre quotidien depuis qu'il est érigé en rempart contre le Covid-19, notamment aux caisses des magasins. 

« J'ai commencé à utiliser le plexiglas lors de mon diplôme de direction artistique à Penninghen (école de direction artistique et d'architecture intérieure, NDLR), évoque P. Brault, qui collaborera plus tard avec de grandes marques comme le festival Rock en Seine, Courrèges, Zadig & Voltaire, Instagram, Canal + et tant d'autres.. Je cherchais un matériau translucide coloré afin de produire des effets par réfraction. Par la suite, j'ai continué à expérimenter autour de la lumière et la couleur. »

Pieuvre, sauterelle, libellule...

©Pierre Brault

Le designer travaille désormais graphiquement sur le monde animal, en employant une technique de découpe et de superpositions de plexiglas de couleurs et recyclé. Lorsque le directeur de la YIA (Young International Art) lui propose d'exposer ses travaux au Carreau du Temple (Paris 11ème), il en profite pour créer sa première série d'oeuvres autour des insectes. « J'ai souhaité mettre à l'honneur la richesse du monde des insectes et leur disparition progressive, conséquence directe du réchauffement climatique, commente l'originaire de Ville-d'Avray (Hauts-de-Seine). Ces petits animaux sont à mon sens trop souvent négligés et pourtant au coeur de la biodiversité. Ils sont essentiels au bon développement de la planète. Mon but, c'est de les sublimer en les déclinant par une combinaison complexe de motifs, de couleurs et de transparences. » 

Scorpions, papillons, libellules... Le résultat, qui oscille entre poésie et esthétique, fascine le spectateur surpris. Un travail d'orfèvre, pour lequel chaque œuvre mérite du temps à la création. « Avant de démarrer, je choisis d'abord mon animal en fonction de ma sensibilité, de son esthétique, de son côté graphique et de sa variation de couleurs à la lumière, détaille l'artiste-plasticien. J'ai tendance à choisir le plus souvent des animaux en voix d'extinction, afin de montrer la beauté et la richesse des espèces. Une fois l'animal déterminé, je me documente et réunis plusieurs détails sur lui. Je commence mon dessin à l'ordinateur ; à partir de là un travail complexe commence. » 

©Pierre Brault

Le papillon, l'hippocampe ou la méduse

Se projetant « dans l'espace à travers la création en volume », Pierre Brault procède ensuite à ses découpes au laser et superpose ses plaques de plexiglas multicolores. « Un vrai puzzle pour reconstituer en volume l'animal afin de créer l'anamorphose »... Le designer ne se limite pas aux insectes et laisse s'exprimer son talent sur d'autres animaux comme le lion, l'hippocampe ou la méduse. « Je n'ai pas la prétention que mon art contribue à une quelconque prise de conscience, avance l'artiste francilien. Mais si je peux à travers mes créations éveiller et sensibiliser à la richesse de la biodiversité et ses bienfaits, ça serait déjà génial ! Chaque espèce animale à un rôle pour le bon équilibre de la planète et il est important de les protéger. »

 

Chaque espèce animale à un rôle pour le bon équilibre de la planète et il est important de les protéger.

Pierre Brault

Le confinement imposé pour ralentir la propagation du Covid-19, rend Pierre Brault philosophe : « Cette période de confinement est apparut comme une pause dans nos vies effrénées, analyse-t-il. Nous pouvons observer depuis quelques semaines des phénomènes exceptionnel, où la nature reprend ses droits dans nos villes. Cela nous invite à nous interroger sur nos modes de vie. Pour ma part ça a été une vraie prise de conscience. Nous devons vivre au rythme des ressources de la planète, être ancrés dans le présent et conscients des enjeux de demain. »

Comme pour les animaux en Plexiglas de Pierre Brault, 30millionsdamis.fr aime mettre en avant des artistes engagés dans la protection de la faune et de la biodiversité. Des artistes de rue comme Ardif et ses animaux mécaniques, des photographes animaliers comme Gauthier Poiret ou Lionel Prado ou encore des peintres comme Guido Daniele remettent l'animal au cœur de nos vies. 

Vous pouvez retrouver Pierre Brault sur Instagram.

©Pierre Brault