Fondation 30 Millions d'Amis

Fondation 30 Millions d'Amis
Faites un donFaire un don

La Ferme des Aubris, un havre de paix pour les équidés maltraités ou abandonnés

Refuge "la Tuilerie" un havre de paix pour les animaux sortis de l'enfer


 €

Votre don ne vous coûte que
XXX après réduction fiscale

Culture

À 13 ans, il immortalise les animaux !

Le jeune photographe immortalise une Bernache du Canada ! © /Gauthier Poiret

Gauthier Poiret est photographe animalier. Du haut de ses 13 ans, il magnifie par ses clichés la richesse de la faune française. 30millionsdamis.fr vous dresse le portrait de ce jeune talent.

© /Gauthier Poiret

La valeur n’attend pas le nombre des années ! Gauthier Poiret a commencé la photographie animalière à 7 ans, lorsque son père - lui-même photographe animalier - lui a fait découvrir les splendeurs des forêts françaises, hors des sentiers battus. S’il parvient à concilier ce hobby et sa scolarité, l’adolescent aujourd’hui âgé de 13 ans, n’hésite pas à passer de nombreuses heures à attendre la venue d’un animal : « Pour y arriver, il faut être patient et passionné ! ».

« Le goupil est sans doute l’animal qui me demande le plus de temps en termes d’affût, raconte le jeune homme. Je suis toujours très ému devant un renard : il est même arrivé que j’oublie de le photographier tant j’ai pris plaisir à l’admirer ! ». Malgré son jeune âge, G. Poiret ne se sent jamais en danger face à la faune sauvage. Au contraire, c’est lui qui veille à ne pas déranger les animaux qui, eux, pourraient se sentir menacés par la présence humaine.

© /Gauthier Poiret

« Préserver la nature avant qu’il ne soit trop tard »

Même si la faune scandinave le fascine, Gauthier se concentre essentiellement - pour l’instant ! - sur les animaux des forêts françaises, notamment des Hauts de France. Sur ses clichés, de magnifiques bocages, marais et plaines viennent sublimer un florilège d’espèces : oiseaux, hiboux, renards, chevreuils, ou encore, blaireaux ! « Il est normal de mettre en avant la faune qui vit dans notre pays, en particulier les oiseaux dont la plupart sont souvent méconnus », confie-t-il. L’émotion, toujours intense devant un animal sauvage, fut particulièrement forte devant un Martin-Pêcheur taché de lunules orange et bleue en équilibre sur le rameau courbé d’un cerisier japonais.

© /Gauthier Poiret

À travers ses photos, Gauthier souhaite sensibiliser le public à la beauté de la nature : « Il faut absolument la préserver avant qu’il ne soit trop tard ! ». Membre de la Ligue pour la Protection des Oiseaux, l’adolescent milite également, sur le terrain, contre la disparition des oiseaux, en déclin depuis 30 ans. Il expose ses clichés dans plusieurs collèges de sa région pour sensibiliser ses camarades à la protection des animaux.

© /Gauthier Poiret

Son rêve ? Photographier ou, du moins, observer le loup ! Gauthier Poiret espère devenir cinéaste animalier : un film sur les rapaces nocturnes est déjà en préparation !

© /Gauthier Poiret

Commenter

  1. Potironne 22/04/2020 à 10:08:00

    En répônse à Gilles , NON,  j'espère qu'il ne sera pas un Yann Arthus Bertrand, qui donne des leçons aux autres et qui pollue plus que toute la population française réunie avec tous ses voyages en avions, hélicos.... Le pire pollueur de la planète !

  2. Gilles B 09/03/2020 à 21:17:48

    Peut-être un futur Yann Arthus Bertrand.

    En tout cas, les photos de ce jeune homme sont magnifiques, je suis loin d'en faire autant.

  3. Emilia324 28/02/2020 à 20:42:36

    C’est si surprenant car les jeune d’aujourd’hui s’en fiche il veule jouer à leurs téléphones etc... mais j’aime beaucoup !

  4. lotus2003 25/02/2020 à 23:35:52

    respect pour ce jeune garçon.

  5. frimousse 25/02/2020 à 16:05:08

    Voilà un jeune qui mérite une belle médaille ! Bravo continue comme ça, c'est un grand respect pour la Nature !