Fondation 30 Millions d'Amis

Fondation 30 Millions d'Amis
Faites un donFaire un don

Refuge "la Tuilerie" un havre de paix pour les animaux sortis de l'enfer


 €

Votre don ne vous coûte que
XXX après réduction fiscale

Protection

5 bonnes nouvelles pour les animaux en 2020

L'année 2020 sera marquée par des progrès non négligeables en matière de protection animale. /©Pixabay

Si beaucoup reste à faire en matière de protection animale – en France et dans le monde – de plus en plus d’actions positives surgissent et améliorent la condition des animaux. 30millionsdamis.fr liste quelques avancées notables qui prennent effet en 2020.

L’espoir fait vivre. Même si, en France, les occasions de se réjouir pour les animaux restent rares, de belles initiatives vont néanmoins voir le jour dans le reste du monde. Une preuve que l’opinion est de plus en plus sensibilisée en matière de protection animale. Voici cinq signes qui montrent qu’il y a des raisons d’espérer en cette nouvelle année.

La fourrure en fort recul

On ne compte plus les marques de vêtements qui décident de bannir la fourrure animale de leur collection. Et 2020 ne déroge pas à la règle. Les marques françaises Sandro, Maje et Claudie Pierlot ont annoncé la fin de toute fourrure à partir de janvier 2020. Un mois plus tard, ce sera au tour de Prada d’y mettre un point final. Plus largement, la ville de Los Angeles est devenue la plus grande ville à interdire la vente et la fabrication de fourrure d’ici 2020. En France, plus de 90% des Français s’opposent à ce commerce (sondage Ifop/Fondation 30 Millions d’Amis –2019). Pourtant, notre pays refuse toujours de s’engager officiellement sur une telle voie. La pétition de la Fondation 30 Millions d’Amis pour la fermeture des fermes à fourrure en Europe a déjà recueilli plus de 350 000 signatures.

Les animaleries dans le viseur

La Grande-Bretagne a pris un véritable virage pour interdire les « fermes à chiots ». Après l’Angleterre, c’est l’Ecosse qui va interdire la vente des chiens et des chats âgés de moins de 6 mois dans les animaleries afin de lutter plus efficacement contre la maltraitance animale et l’abandon. En revanche, le Pays de Galles, qui avait promis une loi, semble faire machine arrière. Outre-Atlantique, c’est à Montréal (Canada) que les refuges et les cliniques vétérinaires seront seuls concernés par la cession d’un chien, d’un chat ou d’un lapin.

Les cirques avec animaux sauvages sur la fin 

La France n’a jamais été aussi proche d’une interdiction de l’exploitation des animaux sauvages dans les cirques. 391 villes françaises ont décidé de bannir les cirques avec animaux sauvages. Parmi elles, Paris-capitale arrête dès 2020 les autorisations d’installation de ces cirques avec animaux. Une décision qui renforce la pression sur le gouvernement qui a promis des mesures concrètes... Plus de 320 000 personnes ont d’ores et déjà signé la pétition de la Fondation 30 Millions d’Amis pour en finir avec l’exploitation des animaux dans les cirques.

Le premier sanctuaire pour dauphins va voir le jour

Alors qu’en France, les parcs aquatiques (Parc Astérix, Marineland Antibes et Planète Sauvage) continuent d’exploiter les animaux, le premier sanctuaire pour dauphins va s’ouvrir sur l’île de Lipsi, en Grèce, courant 2020. L’espace aura pour but d’offrir un refuge aux dauphins échoués ou anciennement captifs. Les dauphins pourront ainsi retrouver leur instinct de chasse pour, peut-être, pouvoir un jour être relâchés dans leur environnement naturel. Un joli pied-de-nez aux delphinariums.

A Angkor, les balades à dos d’éléphants c’est fini !

Espérons que 2020 soit une année charnière dans le tourisme éthique. Au sein du site d’Angkor (Cambodge), les autorités ont décidé d’interdire les balades à dos d’éléphants dès début 2020. Alors que certains pachydermes étaient déjà vieux, le parc archéologique fait un grand pas vers plus de respect envers l’animal. La plupart des animaux ont été transférés dans une forêt près du site. Le fait que de plus en plus de touristes à travers le monde boycottent les activités touristiques exploitant des animaux permet ces décisions plus éthiques.

Commenter

  1. Urushi 12/02/2020 à 12:46:47

    Pourvu que tout cela soit vrai !

  2. phoenix35 11/01/2020 à 12:38:20

    Concernant la fourrure, j'espère ne plus voir de manteaux avec des cols en véritable fourrure en 2020 (et après) !

    Si en France, plus de 90% des Français s’opposent à cet odieux commerce, j'ai du mal à comprendre pourquoi je vois de plus en plus de gens porter des manteaux Canada Goose en hiver (une boutique à même ouvert récemment à Paris !!), dont les cols sont en fourrure de coyote... Il faut boycotter cette marque !

    Bonne année 2020 !

  3. pouguy 09/01/2020 à 17:43:33

    je demande à voir, il reste le plus important que la justice condamne très sévèrement ceux qui maltraite les animaux

  4. lilinuchette 08/01/2020 à 18:03:34

    au milieu de tant de souffrances animales, quelle joie de savoir que 5 points vont avancer et faire avancer la cause de nos amis !

  5. icare7 08/01/2020 à 16:55:25

    Petit pas par petit pas : espérons un avenir toujours meilleur pour nos amis !

    Hélas les mentalités changent difficilement encore hier je lisais un article sur un incendie ayant provoqué la mort de 11 chiens ayant participé à des tournages et des publicité et un c...rd avait commenté " ce ne sont que des clébards " !

    Bonne année 2020 !

  6. jancia 08/01/2020 à 15:07:24

    Cela veut dire qu’il faut continuer à se battre pour obtenir encore plus de protection pour tous ces êtres vivants et également enrayer la maltraitance sous toute ses formes. Et surtout que les consciences se réveillent arrêtons de détruire ce qui nous fait vivre . Les animaux ont leur place autant que nous sur cette planète notre rôle c’est de les protégés pas les détruire .,

  7. ManonG11 05/01/2020 à 10:18:21

    Avec tout ce qu’on voit/lit sur la maltraitance animale, c’est un bon debut mais malheureusement ce n’est pas encore assez...

  8. Emilia324 03/01/2020 à 20:03:00

    2020 c’est une chance pour sauver le monde et les victime qui on subit à une injutiste triste mais vrais j’espère qu’on va réussir !

  9. sylviecat 03/01/2020 à 15:52:54

    je souhaite que 2020 soit une année d'avancées et résultats importants en faveur des Animaux. Aujourd"hui ns sommes informés de toutes les maltraitances diverses et exploitations.cela doit cesser

     

  10. AnneV 02/01/2020 à 18:47:38

    Finalement, dans le domaine de la P.A la France est toujours à la traîne !!!!! Ce que j'aimerai savoir, c'est dans quoi elle n'est pas "à la traîne" ?!! (Je parle des actions positives en faveur des animaux et du climat !!!)