Fondation 30 Millions d'Amis

Fondation 30 Millions d'Amis
Faites un donFaire un don

 €

Votre don ne vous coûte que
XXX après réduction fiscale

Coup de coeur

L’incroyable histoire d’un jeune dingo « tombé du ciel » en Australie

Wandi n'avait qu'un mois quand il a été sauvé par une habitante de Wandiligong. /©DR

Une habitante d’un village du sud-est de l’Australie a découvert près de chez elle… ce qu’elle croyait être un chiot. Mais l’animal s’est avéré être en réalité un jeune dingo, une espèce menacée. Probablement lâché du ciel par un rapace, son aventure a tenu de nombreux médias en haleine à travers le monde. 30millionsdamis.fr a pris des nouvelles de l’animal.

Un dingo nommé Wandi ! Cette petite boule de poil – qui n’avait qu’un mois quand elle a été retrouvée en difficulté à Wandiligong (Etat de Victoria) – a fait fondre l’Australie par son émouvante aventure. Pris pour un chiot par l’habitante qui l’a sauvée, le jeune dingo a, depuis, été placé sous bonne garde dans un refuge spécialisé.

« J’ai entendu des gémissements »

 « J’ai entendu un gémissement et j’ai vu un chiot sur la falaise, raconte Jayne, retrouvée par 30millionsdamis.fr. J’ai couru pour l’attraper mais en le voyant de plus près, j’ai cru que c’était un petit renard. J’ai alors dit à mon fils de me ramener des gants de protection pour que je puisse le saisir. Mais il a commencé à tomber de la falaise… J’ai heureusement pu le rattraper à temps ! » C’est en emmenant son protégé – qu’elle identifiait comme un renardeau – chez le vétérinaire, qu’elle apprend que Wandi est en réalité un dingo, une espèce protégée.

Probablement lâché par un oiseau de proie sur une falaise, le dingo Wandi a ému toute l'Australie. / ©Australian Dingo Foundation

L’Australian Dingo Foundation, spécialisée dans la protection de cette espèce protégée, a pris l’animal sous son aile et noté des traces particulières qui laissent penser qu’il est très probablement « tombé du ciel », comme l’ont rapporté les médias locaux. « Wandi portait deux marques sur son dos, détaille Kevin Newman, porte-parole du sanctuaire, à 30millionsdamis.fr. Nous avons soupçonné que cela venait d’un oiseau de proie. Wandi était de la taille d’un gros lapin. Il est tout à fait probable qu’un rapace l’ait pris dans ses serres. Des bébés dingos capturés par des aigles ou d’autres rapaces, cela est déjà arrivé. »

« Le dingo : un véritable ambassadeur de son espèce ! »

 

Il est timide mais c’est un vrai personnage ! 

Australian Dingo Foundation

Wandi n’est pas un dingo comme les autres puisqu’il est de pure race, ce qui est particulièrement rare chez une espèce qui pâtit d’une hybridation croissante avec les chiens. « Les résultats du test ADN nous l’ont confirmé, se réjouit Kevin Newman. Nous étions absolument ravis ! Cela faisait un certain temps qui nous disions que les dingos purs existaient encore dans l’Etat de Victoria. Wandi est un véritable ambassadeur de son espèce. »

Si le dingo est un animal particulièrement emblématique en Australie, l’animal est malheureusement considéré comme une espèce sauvage et envahissante. Pourtant, il est le prédateur ultime permettant de réguler la population de kangourous. « Ils sont regroupés sous le terme de ‘chiens sauvages’ et malgré leurs effets négligeables sur le bétail, ils sont souvent tués, regrette le porte-parole du sanctuaire. Cela a conduit à la classification des Dingos alpins (ndlr : l’une des sous-espèces avec le dingo du désert et le dingo des tropiques) en tant qu’espèce menacées. »

Aujourd’hui, Wandi grandit auprès de 40 autres dingos vivant dans le sanctuaire. « Il grandit si vite et est souvent accompagné de Hermione, un autre bébé né au sanctuaire, se félicite l’association. Il est timide mais c’est un vrai personnage ! »

Dans un refuge pour dingos, Wandi grandit à toute vitesse aux côtés de ses congénères. / ©Australian Dingo Foundation