Fondation 30 Millions d'Amis

Fondation 30 Millions d'Amis
Faites un donFaire un don

 €

Votre don ne vous coûte que
XXX après réduction fiscale

Buzz

Le sinistre zoo-mouroir de Rafah en Palestine a rouvert ses portes

Alors qu'une opération de sauvetage avait permis de transférer les animaux restants vers des sanctuaires, le zoo s'est procuré de nouveaux lions ! ©Four Paws

(Avec AFP) Des lionceaux séparés de leurs parents pour amuser des enfants, une lionne battue, des animaux prisonniers de cages minuscules… Quelques mois après sa fermeture obtenue à travers une campagne internationale, le zoo-mouroir de Rafah en Palestine a rouvert ses portes. La Fondation 30 Millions d’Amis – qui avait soutenu l’opération de sauvetage des animaux restants par l’association Four Paws – réclame la fermeture définitive de l’établissement.

Le cauchemar a refait surface : le zoo-mouroir de Rafah dans le sud de la bande de Gaza (Palestine) a rouvert ses portes au public ! Connu pour ses cages exiguës et sales et pour ses animaux émaciés, il avait pourtant fermé ses portes au printemps 2019. L'organisation internationale de défense des animaux Four Paws avait alors transféré la cinquantaine d'animaux restants – dont des lions, des singes et des paons – vers des sanctuaires partenaires de la Fondation 30 Millions d'Amis, Al-Ma'wa en Jordanie et Lion's Rock en Afrique du Sud. Mais le zoo a rouvert le mois dernier avec notamment deux lions et trois lionceaux, enfermés dans de minuscules cages.

Une lionne frappée pour être séparée de ses petits

Lorsque l'AFP a visité les lieux récemment, un lion piteux, mal nourri, était exposé près de l'entrée, une autruche prisonnière d'une cage de 3m2 picorait frénétiquement les barreaux, et deux singes mâchaient assis sur des déchets. Un lion et une lionne étaient gardés dans deux cages distinctes, de quelques mètres carrés chacune. Et les propriétaires du zoo tentaient ce jour-là de séparer les trois lionceaux de leur mère pour qu'ils puissent être pris en photos par des enfants...

Pour séparer la mère de ses petits, ils ont frappé la lionne avec un bâton et donné des coups sur la cage pour la méduser, un employé allant jusqu'à la narguer lorsque ses bébés étaient hors de la cage. « Un lion a besoin de 1.000 m2 pour jouer. Ici, ils n'ont que 7m2, déplore Mohammed Aweda, un militant pour le droit des animaux à Gaza. Le zoo ne pourra pas survivre à l'hiver car ils manquent de tout, que la nourriture coûte cher et que la situation économique à Gaza est très difficile. »

« Les animaux ont besoin d’urgence d'aide médicale et de nourriture »

L'organisation Four Paws, partenaire de la Fondation 30 Millions d’Amis, est consternée. « Les nouvelles images du zoo de Rafah sont très inquiétantes. Les animaux, qui sont détenus dans des conditions inappropriées pour leur espèce, n'ont pas l'air en bonne santé et semblent avoir besoin d’urgence d'aide médicale et de nourriture, a réagi son directeur, le Dr Amir Khalil. La situation actuelle viole la législation de Gaza, car d'après nos informations, le zoo n'a pas de licence. Nous avons déjà envoyé une lettre au ministère de l'Agriculture lui demandant la confiscation des animaux […], et nous suivrons l'évolution de la situation en continuant de solliciter les autorités locales. »

Commenter

  1. jo benchetrit 04/10/2019 à 19:48:59

    je reitere ma demande de créer une instance internationale qui pourrait sanctionner toute cruauté envers les animaux.Mais personne ne semble interessé.

  2. mady13. 03/10/2019 à 09:06:07

    comment peut on laisser faire ça. c est horrible.

  3. guilaine 80 26/09/2019 à 20:43:46

    C'est une honte. Si c'est animaux sont maltraité je comprends pas qu'on ne leur retire pas au plus vite c est écœurent. Les humains me dégoût de plus en plus. Quand on va arrêter de faire souffrir les animaux sa me dégoûte

  4. mugiwara76000 26/09/2019 à 18:37:03

    Comment il a peut ouvrir de nouveaux. Les employés sont monstrueux, mais ce qui révolte c'est le fait que les parents y vont avec leurs gamins. Belles exemple qu'ils leur donnent.

  5. Lee-Loup 26/09/2019 à 10:04:15

    A l'aube de l'année 2020, je trouve cela innaceptable!!!! Que des animaux puissent être traités comme cela!

    Les humains sont de plus en plus abjecte à mes yeux, comme les chasseurs et ces personnes qui se croyent au dessus des lois.... j'espère que des textes et de sévére punitions vont etre mise en place afin d'arrêter ce massacre animalier dans n'importe quel pays du monde!!!!

    Que la planète devient triste cela est désespérant....

    J'espère que ce zoo va fermer ces portes afin que ces animaux retrouvent leur liberté au sein d'une réserve.