Fondation 30 Millions d'Amis

Fondation 30 Millions d'Amis
Faites un donFaire un don

 €

Votre don ne vous coûte que
XXX après réduction fiscale

Protection

Ils créent une maison de retraite pour chiens-policiers

Avec son projet de maison de retraite pour chiens-policiers, Stéphane De Mendonsa espère donner l'exemple./ ©Un projet pour Erros

Deux policiers de l’unité canine de Marseille (Bouches-du-Rhône) se sont lancés dans la création d’une maison de retraite pour chiens-policiers, destinée à accueillir les animaux au caractère difficile. Leur espoir ? Que cette idée fasse des émules au sein des brigades cynophiles françaises. 30millionsdamis.fr a échangé avec les initiateurs du projet.

L’idée est née de sa propre expérience. Stéphane De Mendonsa, conducteur cynotechnicien de la brigade canine de Marseille (13), a été confronté au devenir de son propre chien quand celui-ci a dû être mis en retraite. Réformé en 2014, son malinois n’a pas trouvé de famille d’accueil en raison de son caractère difficile, probablement symptomatique d’un passé douloureux.

« Erros éprouvait des difficultés face au changement, explique Stéphane De Mendonsa. Peu de gens pouvaient l’approcher. C’est un chien hyperactif. Moi, il m’a accepté. » Mais la situation personnelle du policier ne lui permettait pas d’accueillir son compagnon canin chez lui quand l’heure de la retraite a sonné : « Je ne pouvais pas le récupérer à la maison car j’ai déjà deux chiens. C’est là que j’ai pensé à un projet de maison de retraite, adaptée à ces cas plus difficiles. »

« Si d’autres brigades faisaient la même chose, ce serait une belle réussite. »

 

A nous de leur rendre 100 fois ce qu’ils nous ont donné.

Stéphane, policier de l’unité canine de Marseille

L’administration n’étant pas insensible à cette démarche, un terrain est mis gratuitement à disposition. Une cagnotte est alors lancée : « Nous avons démarché énormément de monde pour avoir les meilleurs prix afin de construire cinq boxes parfaits pour les chiens, évoque Cédric Goulard, co-équipier de Stéphane et co-initiateur du projet. On estime à 40 000 euros le coût de ces installations. Une véritable solidarité s’est enclenchée. » La cagnotte atteint actuellement 26 000 euros.

Ce type de structure, qui existe dans d’autres pays européens, notamment ceux du Nord, resterait unique en France. C’est pourquoi ses fondateurs veulent donner l’exemple. « La priorité, c’est l’accueil de nos chiens retraités, affirme Cédric. A plus long terme, nous espérons que cela fasse réagir sur la situation des chiens réformés qui montrent un excès de caractère. Si d’autres brigades faisaient la même chose, ce serait une belle réussite. »

Erros à leurs côtés, Stéphane et Cédric mettent tout leur cœur pour mener à bien ce projet. « Tous les chiens méritent d’être traités dans le plus grand respect, rappelle Stéphane. Comme on dit, il n’y a pas de mauvais chiens mais des mauvais maîtres. A nous de leur rendre 100 fois ce qu’ils nous ont donné. » Après des années de bons et loyaux services, ces chiens qui sauvent des vies ont effectivement mérité une belle retraite.

 

Commenter

  1. pouguy 07/06/2019 à 19:40:55

    voilà quelqu'un d'explaire, dommage qu'il n'y en ait pas plus en france

  2. Oscar91 30/05/2019 à 16:52:40

    Enfin! un geste pour ces valeureux retraités! merci pour cette belle initiative en espérant qu'elle se multiplie dans l'hexagone et que les chiens de sécurité et de l'armée puissent aussi jouir d'une retraite bien méritée. Merci encore!

  3. camisha 30/05/2019 à 09:01:01

    Merci pour les Loulous. Bravo..

  4. mookie 29/05/2019 à 21:06:57

    BRAVO , IL été TEMPS d'avoir un minimum de reconnaissace pour ses chiens

  5. murgod@outlook.com 29/05/2019 à 18:34:20

    Oui, bonne idée, à condition qu'il y ait des gens pour bien s'en occuper.

  6. lilinuchette 29/05/2019 à 17:46:35

    quelle belle idée cette maison de retraite pour ex chiens policiers, qui ont travaillé vaillament avec les humains ! félicitations. Je pense toujours à Diesel, la belle malinoise qui a laissé sa vie en novembre 2015 dans la semaine des attentats de Pairs , rip Diesel !

  7. théo 29/05/2019 à 17:41:02

    Bravo messieurs, ces chiens méritent une retraite digne de élus du gourvernement

  8. petitpoussin 29/05/2019 à 17:14:34

    Une initiative très honorable car il faut rappeler que les chiens n'ont pas choisi de faire ce travail et un maitre qui se respecte doit veiller à ce que son chien ait une retraite tranquille et en sécurité, soigné comme il se doit.

    Je ne comprends même pas que certains maitres de chiens policiers ne les gardent pas après la retraite de ces derniers.

    Un animal n'est pas sur terre uniquement pour servir les humains donc la moindre des choses est de veiller sur eux et de les aimer jusqu'à la fin de leur vie. 

  9. lolipope94@gmail.com 04/05/2019 à 20:24:48

    Super idée et bravo à vous pour donner une bonne retraite bien mérité à vos toutous

  10. filou123 03/05/2019 à 22:32:41

    Oooh ! Quelle magnifique histoire ! Le fait que ces chiens qui donnent tout ne soient pas à proprement mis en retraite est intolérable !! Heureusement, j’espère que maintenant les autres brigades prendront exemple !