Fondation 30 Millions d'Amis

Fondation 30 Millions d'Amis
Faites un donFaire un don

La Ferme des Aubris, un havre de paix pour les équidés maltraités ou abandonnés

Refuge "la Tuilerie" un havre de paix pour les animaux sortis de l'enfer


 €

Votre don ne vous coûte que
XXX après réduction fiscale

Protection

Expérimentation : Air France ne transportera plus de singes vers des laboratoires

La compagnie aérienne Air France a annoncé qu'elle n'expédiera plus de primates vers les laboratoires de recherches à travers le monde. ©Adobe Stock

La célèbre compagnie Air France veut cesser d’expédier des singes vers les laboratoires de recherche aux quatre coins du monde. La Fondation 30 Millions d’Amis salue cette décision et réitère sa demande auprès de la Commission européenne d’abolir définitivement l’expérimentation animale lorsque des méthodes substitutives existent.

Il était temps ! Air France renonce enfin à contribuer indirectement à l’expérimentation animale : « En cohérence avec sa stratégie RSE [responsabilité sociétale des entreprises, NDLR], Air France a décidé d’arrêter le transport de primates, a déclaré la compagnie sur Twitter (30/06/2022). Elle y mettra fin dès l’issue de ses engagements contractuels en cours avec les organismes de recherche ».

Des milliers de singes envoyés chaque année dans des laboratoires par avion

Chaque année, des milliers de singes capturés dans la nature – en Asie ou à l’île Maurice – sont transportés par avion vers des laboratoires qui pratiquent l’expérimentation, en Europe ou aux Etats-Unis. À leurs côtés : des poissons, des reptiles et des chevaux.

 

D’innombrables singes seront épargnés d’immenses souffrances.

PETA

D’autres grandes compagnies aériennes s’étaient déjà engagées à ne plus prendre part à cette pratique. Air France était « la dernière grande compagnie aérienne commerciale à entasser des caisses de singes terrifiés dans ses soutes et à les envoyer se faire torturer et tuer dans des laboratoires du monde entier, a réagi l’ONG Peta. D’innombrables singes seront épargnés d’immenses souffrances ». Si l’association remercie Air France d’avoir enfin fait « le bon choix », elle veut désormais aller plus loin en ciblant Egyptair qui selon elle « aurait expédié plus de 5.000 macaques vers leur mort dans des laboratoires américains depuis mars ».

De son côté, la Fondation 30 Millions d’Amis, qui se réjouit de cette décision, réitère auprès de la Commission européenne, sa demande tendant à mettre fin à l’expérimentation animale, lorsque des méthodes substitutives existent. Un vœu partagé par 9 Français sur 10 (Baromètre Fondation 30 Millions d’Amis /Ifop, 2022). Sa pétition lancée à cette fin recueille déjà plus de 382.000 signatures.

La Fondation 30 Millions d’Amis mobilisée contre l’expérimentation animale

En parallèle, la Fondation 30 Millions d’Amis participe financièrement au programme de recherche toxicologique Valitox® qui doit permettre de déceler l’éventuelle toxicité de substances, sans utiliser d’animaux. Réalisée exclusivement sur des cellules humaines en culture, cette technique in vitro est extrêmement efficace puisque sa prédictivité est de 82%... contre 61% pour les tests réalisés sur les rats ! Car les modèles animaux ne permettent pas d’appréhender toutes les caractéristiques des maladies humaines, bien au contraire !

Ce changement de modèle est d’autant plus urgent que 12 millions d’animaux sont exploités chaque année dans d’atroces souffrances pour la science, et autant d’animaux sont élevés et mis à mort, sans même être utilisés dans des procédures !

Commenter

  1. Bandy86 18/07/2022 à 18:03:59

    Très bonne nouvelle, il y a longtemps que cela aurait du être fait. Il est inadmissible de torturer des animaux pour des expériences en laboratoire alors qu'il existe d'autres moyens. Surtout que souvent de fois les cellules humaines et animales ne sont pas identiques. La souffrance pour ces animaux n'a pas de prix au yeux des chercheurs, quel malheur !!

  2. pouguy 13/07/2022 à 18:32:37

    c'est se qu'ils nous disent, maintenant restent à savoir s'ils tiendront leur promesse, ça c'est une autre histoire

  3. nous pour eux 13/07/2022 à 15:51:41

    Et bien voilà une BONNE décision, si tout le monde s'y met on avancera ! MAIS il y a encore beaucoup de travail…..

    Pour les expérimentations, ils ont cas prendre des humains qui ont violé, tué, etc.....

    Je suis pleinement à côté de 30 millions d'amis en me réjouissant de cette décision tendant à mettre fin à l’expérimentation animale, lorsque des méthodes substitutives existent.

     

  4. alagalopade@gmail.com 13/07/2022 à 14:43:22

    Alors que la "science" est synonyme de progrès et d'avenir, celle qui consiste à utiliser systématiquement des animaux pour des tests invasifs et cruels est aujourd'hui synonyme de moyen-age et de barbarie et n'est plus acceptable alors que des alternatives existent. Même si les mentalités évoluent en ce sens et c'est (encore) heureux, certains chercheurs et laboratoires continuent de pratiquer des méthodes archaiques, sans réflexion ni compassion pour les etres vivants qu'ils torturent.