Fondation 30 Millions d'Amis

Fondation 30 Millions d'Amis
Faites un donFaire un don

La Ferme des Aubris, un havre de paix pour les équidés maltraités ou abandonnés

Refuge "la Tuilerie" un havre de paix pour les animaux sortis de l'enfer


 €

Votre don ne vous coûte que
XXX après réduction fiscale

Culture

Maltraitance animale : et si les rôles étaient inversés ?!

Des êtres humains stockés comme de la vulgaire marchandise dans un camion conduit par une poule, un dessin efficace pour montrer la souffrance animale./©Barbara Daniels

Barbara Daniels, une illustratrice irlandaise, dessine un monde imaginaire où les humains subiraient ce que – dans la réalité – les animaux endurent chaque jour. Par son coup de plume acéré, l’artiste n’hésite pas à choquer pour la (bonne) cause animale. 30millionsdamis.fr revient sur le travail de cette artiste engagée.

Et si nous nous étions mis à la place des animaux ?! Le procédé n’est certes pas nouveau, mais les dessins de Barbara Daniels ont le don de choquer pour la bonne cause et d’éveiller les consciences.

Des illustrations choc qui offrent une nouvelle perspective

Le commerce sanglant des phoques a inspiré ce dessin de Barbara Daniels.../©Barbara Daniels

Dans son album « La domination sur les Hommes » (Dominion over Man), cette illustratrice irlandaise imagine un univers où les êtres humains remplacent donc les animaux sur l’autel de la maltraitance. Cirque, élevage intensif, expérimentation, tout y est ! 

L’idée lui vient lors de « ses vacances à Strasbourg en 2012 » où elle s’arrête pour « manger des ailes de poulet ». « Je me suis stoppée et j’ai imaginé une situation où les rôles étaient inversés, se souvient-elle. J’ai fait un dessin rapide sur la nappe. C’était comme un nouvel éclairage sur le monde. Et l’inspiration se trouvait tout autour de moi ».

Le processus s’installe rapidement et Barbara « recherche la situation » qu’elle souhaite inverser, elle dessine à l’aide d’encre et d’un stylo couché sur du papier aquarelle avant de laisser son art vivre. « Cela prend environ un mois pour compléter chaque dessin, précise l’illustratrice. Une fois que l’encre touche le papier, il n’y a pas de retour en arrière ! »

« Répandre une prise de conscience sur ce que l’on fait subir aux animaux »

Sa démarche a un but clair : « répandre une prise de conscience sur les souffrances que l’on fait subir aux animaux ». « Je suis moi-même devenue plus consciente sur les conséquences de nos actes en devenant végétarienne, reconnaît-elle. J’aide le lecteur à imaginer la souffrance des animaux. » Difficile en effet de ne pas ressentir la douleur d’un âne portant des touristes à Santorin, d’une souris manipulée par des scientifiques ou d’une oie gavée pour les fêtes de Noël.

Un message que valide Marie-Claude Marsolier, chercheuse et auteur de l’ouvrage « Le Mépris des "bêtes" Lexique de ségrégation animale ». « Ces dessins ont un fort pouvoir subversif, analyse-t-elle. Le traitement méticuleux des détails en particulier leur confère un aspect incroyablement réaliste, ce qui facilite les processus d'identification et d'empathie ». Elle ajoute que ces images « peuvent déclencher une prise de conscience chez des personnes encore non sensibilisées » mais aussi « un renforcement émotionnel des convictions antispécistes chez des gens déjà sensibilisés ».

Alors que l'interdiction des animaux sauvages dans les cirques se fait attendre en France, l'illustratrice irlandaise imagine des éléphants dressant un homme pour le divertissement./©Barbara Daniels

L’aspect cru et brutal des illustrations de Barbara Daniels lui a en tout cas apporté son lot de commentaires négatifs sur les réseaux sociaux : « Certains m’ont dit que j’avais un cerveau malade, d’autres pensent que j’ai un agenda politique… Mais heureusement, je reçois aussi des messages positifs de personnes sensibles à la condition animale. Quand on me dit qu’un de mes dessins a offert une nouvelle perspective, je me dis que mon art a servi à quelque chose ».

Illustrations, photographies, créations… 30millionsdamis.fr met en avant ces femmes et ces hommes qui défendent la cause animale à travers l’art, comme Hannah Jensen et ses gravures plus vraies que nature ou encore Carlos Alberto et ses sublimes peintures en trompe-l’œil.

Commenter

  1. GREGORY DAVID 03/10/2021 à 23:59:59

    On reconnaît le degré de civilisation d’un peuple à la manière dont il traite ses animaux - Gandhi -

  2. Berneaux 30/09/2021 à 14:59:29

    Bonjour,

    Bravo pour ces illustrations où les rôles sont inversés et en espérant une prise de conscience de la souffrance animale. Merci pour votre action

  3. pouguy 29/09/2021 à 19:17:31

    ça serait très bien pour un certain temps, de toute façon il y a que comme ça que les gens les respecteraient. un très grand bravo pour ces dessins

  4. phoenix35 29/09/2021 à 19:13:04

    Genial !!

    Un grand bravo a cette artiste !!

     

  5. Mimine31 29/09/2021 à 18:56:53

    C'est choquant mais ça fait son effet !!! Excellente idée, bravo à l'illustratrice.

  6. Marie-Thé/75 29/09/2021 à 18:16:46

    BRAVO j'adore. Les animaux sont enfin en place et font ce que les humains leur font la boucle est bouclée. Merci à vous Madame Barbara Daniels pour vos illustrations.

  7. nous pour eux 29/09/2021 à 14:56:13

     

    Je dis un grand bravo à cette illustratrice irlandaise, pour moi ce ne sont pas des illustrations chocs, tout simplement une bonne conscience envers la cause animale. FORMIDABLES ILLUSTRATIONS…. Un grand Bravo l’artiste ! ***

  8. catherinebambi 29/09/2021 à 14:35:31

    Bravo à cette illustratrice.

    J'espère que son livre sera étudié dans les écoles.

    Il n'y a pas assez de sensibilisation à la cause animale dans l'enseignement donné aux enfants.

    Il faut leur apprendre qu'il ne faut surtout pas faire aux autres ce qu'on ne voudrait pas que l'on nous fasse.

    Pourquoi cet aspect de l'éducation est-il laissé de côté ?

    Cela peut pourtant changer le monde.

    La date de la mort d'Henri IV ne le changera pas.

     

  9. raygarrevou1 29/09/2021 à 11:50:02

    Bonjour à tout le monde ; OUF ! Enfin "la planéte des singes " ;"l'arroseur arrosé " ;"les dents de la mer "; "les Visiteurs (V) "...en VRAI ! Les animaux maltraités vont retourner les maltraitances contre leur(e)s tortionnaires ! Réfléchissez! Tous et toutes . Se réincarner en -chat; -chien; ETC.  RA.

  10. Fouez 29/09/2021 à 11:16:57

    Qui a le cerveau le plus dérangé ????? Ces dessins ne devraient pas choquer mais éveiller les consciences de certaines personnes qui ne sont pas capables de se rendre compte par elles-memes qu'il faut dire stop à toute cette souffrance animale, qu'elles arrêtent d'être égoïstes et de ne penser qu'à leur bien-être. Les animaux ont autant de droits que l'être humain !!!!