Fondation 30 Millions d'Amis

Fondation 30 Millions d'Amis
Faites un donFaire un don

La Ferme des Aubris, un havre de paix pour les équidés maltraités ou abandonnés

Refuge "la Tuilerie" un havre de paix pour les animaux sortis de l'enfer


 €

Votre don ne vous coûte que
XXX après réduction fiscale

Législation

En Grèce, la cruauté animale passible de 10 ans de prison

Avec une loi sur la cruauté et la maltraitance animale plus dure, la Grèce passe à la vitesse supérieure./©Adobe Stock-Davide D'Amico

Le Parlement grec a voté à l’unanimité une loi qualifiant la cruauté animale comme un crime « passible d’une peine allant jusqu’à 10 ans de prison » (5/11/2020). Quant aux amendes, elles iront de 25 000 à 50 000 euros. En France, un durcissement des peines encourues pour actes de cruauté et sévices graves – réclamé par la Fondation 30 Millions d’Amis – se fait attendre.

« La société ne peut plus admettre de tels actes. » La Grèce vient de franchir un grand pas en faveur du bien-être animal. A la suite d’un discours passionné de son ministre de l’Agriculture Makis Voridis, le Parlement a en effet voté à l’unanimité un durcissement des sanctions contre les actes de cruauté animale (5/11/2020). 

Jusqu’à 10 ans d’emprisonnement !

De simples ‘’délits’’, les « empoisonnements, le fait de pendre, de brûler, de mutiler des animaux » deviennent des ‘’crimes’’, à la faveur d’une nouvelle loi. Désormais, quiconque est condamné pour avoir torturé ou tué un animal risquera jusqu’à 10 ans d’emprisonnement et 25 000 à 50 000 euros d’amende, au lieu d’un an de prison minimum et de 15 000 euros d’amende auparavant. Quant aux actes de maltraitance animale, ils seront sanctionnés à minima d’un an d’emprisonnement et d’une amende comprise de 3 600 à 18 000 euros.

L’adoption d’une telle loi a été accélérée alors que plusieurs actes de cruauté ont émaillé la société hellène ces dernières semaines. La police grecque estime qu’entre janvier et juin 2020, 2 644 signalements de maltraitance et 778 plaintes ont été enregistrés. « Les récents cas de tortures d’animaux, notamment en Crète, soulignent l’importance d’introduire un cadre pénal plus sévère, qui rendra plus efficaces les poursuites et les punitions de ces tortionnaires », avait justifié le ministre de l’Agriculture peu avant la présentation de la loi au Parlement. 

Des cas de cruauté animale qui ont fait tout basculer

Et pour cause, un professeur a récemment été filmé en train de donner des coups de couteau et asséner des coups de barre de fer à un chien près du Pirée, mi-octobre. Quelques jours plus tôt, les images d’un quinquagénaire attachant son chien avant de l’émasculer à La Canée, en Crète, ont profondément choqué sur les réseaux sociaux (5/10/2020). Heureusement, l’animal a survécu grâce à l’intervention d’un touriste qui a immédiatement appelé les autorités et fait détacher le chien.

Après avoir vécu les pires atrocités, Reino réapprend à vivre sereinement chez une famille d'accueil./©The Souda Shelter

« Reino (ndlr: le nom du chien) va beaucoup mieux, confie d’ailleurs Kostis Terezakis, le vétérinaire qui a pris en charge le chien, contacté par 30millionsdamis.fr. Malheureusement, il est trop fréquent de voir ce genre de débordements en Grèce. La loi est trop permissive. L’homme qui a fait subir ces atrocités à Reino ne risque qu’une petite amende. Peut-être qu’avec cette nouvelle loi, ces cruautés n’auront plus lieu… »

L’espoir des associations de protection animale 

Un espoir que partagent bon nombre d’associations de protection animale en Grèce. « Peut-être que ces personnes réfléchiront à deux fois avant de commettre ces brutalités avec leurs animaux, analyse pour 30millionsdamis.fr Elizabeth Iliakis, fondatrice et directrice de The Souda Shelter Project, le refuge animalier qui a placé Reino en famille d’accueil. Le martyre de Reino a été énormément dénoncé sur les réseaux et par plusieurs célébrités en Grèce. Il était devenu le symbole d’une certaine permissivité législative. Mais pour que les choses rentrent dans l’ordre, il faut surtout que la loi soit respectée. Si tel est le cas, nous pourrions obtenir de bons résultats. »

En France, une loi dans les tiroirs de l’Assemblée nationale

En France, le député Loïc Dombreval (LaRem) a déposé une proposition de loi visant à améliorer le bien-être des animaux dans laquelle il est également prévu un durcissement des sanctions pénales. Les actes de cruauté seraient ainsi passibles de peines pouvant atteindre 5 ans de prison et 75 000 euros d’amende (contre 2 ans de prison et 30 000 euros d’amende, peine actuellement en vigueur ; moindre que pour le vol d’une chose…). Toutefois, cette proposition de loi, qui reprend bon nombre de propositions de la Fondation 30 Millions d’Amis, reste toujours dans les tiroirs de l’Assemblée nationale. 

La Fondation 30 Millions d’Amis qui a obtenu que l’animal soit reconnu – dans le Code civil – comme un « être vivant doué de sensibilité » en 2015, se bat pour un nouveau statut de « personne animale ». Le but ? Faire des animaux de véritables sujets de droits, protégés pour eux-mêmes et dans leur intérêt propre ! Il ne s’agit pas d’accorder aux animaux les mêmes droits qu’aux êtres humains, mais de leur reconnaître une personnalité juridique assortie de droits fondamentaux.

Commenter

  1. laika nina 19/11/2020 à 10:45:23

    C'est très bien mais il faudrait tout de même que la Grèce interdise l'utilisation (exploitation et maltraitance..)des ânes pour promener les touristes (sans coeur) sur l'île de Santorin !!!

  2. Syd91 18/11/2020 à 20:17:09

    ENFIN, dommage que ça ne soit pas en France !!

  3. pouguy 18/11/2020 à 18:18:39

    voilà une bonne chose, la justice française et le gouvernement devraient prendre de la graine, mais comme d'habitude on va etre les dernier du carrosse pour cette chose là

  4. nancyvaltova@hotmail.com 18/11/2020 à 16:28:42

    Bonjour,

    Quel soulagement, qu'en est-il des chiens de chasse en Espagne. Vous avez publié un article sur les Lévriers de chasse qui se font pendre à un arbre par leurs "maîtres" s'ils ont fait une mauvaise chasse. Avez-vous des nouvelles sur leur sort ?

    Je vous remercie pour votre retour.

    Bien à vous,

    Nancy

     

     

  5. invariant 18/11/2020 à 16:21:02

    La FRANCE est bien partie pour être la dernière de la classe et pour ne pas s'en rendre compte il faut vraiment ne pas

    vouloir regarder les choses en face.Imaginons un instant ce que serait la situation si les associations de protection animale

    n'existaient pas ? Beaucoup d'autres Pays font mieux car les pouvoirs publics ne sont pas à la botte des lobbies.

  6. Bladoganette 18/11/2020 à 14:32:17

    Bonne nouvelle, donc ! Il y a beaucoup de chiens errants en Grèce ( des chats également ) Nous avons même une fois croisé un cheval. On se sent démuni. On ne connait pas la langue, on ne sait pas où se trouve le plus proche véto ni s'il travaille vraiment dans le respect de l'animal. A chaque fois, la seule chose que nous pouvons faire, c'est de leur donner à boire ou à manger mais certains chiens sont en très mauvais état et ça me fend le coeur. Nous sommes là en vacances avec très peu de latitude pour leur venir en aide. A chaque fois, je me promets d'être plus intervenante la fois suivante. Il y a aussi beaucoup de gens qui aident chiens et chats, des refuges, des accueillants en attente de trouver une adoption...Une amie m'a raconté qu'elle avait réussi a faire venir un chien de Grèce ( en Belgique ) grâce à des personnes qui revenaient de là-bas et qui avaient la place pour le ramener. Il venait d'un des refuges gérés par Dog's Voice, organisation très chouette aussi. J'ai vu ce petit chien : il était d'une douceur et d'une gentillesse incroyables ! Ceci dit, des chiens qui errent depuis longtemps ( ou qui naissent errants )sont-ils faciles à éduquer ? Il parait que non...C'est pourtant une aventure que j'aimerais tenter une fois, lorsque nous pourrons retourner en Grèce.

  7. murgod@outlook.com 18/11/2020 à 13:09:26

    Merci, la Grèce! Puissent les autres pays d'Europe suivre votre exemple!

  8. potala 18/11/2020 à 12:30:06

    >Bravo la Grèce ! A quand la même chose en France ?

  9. charbonnette 18/11/2020 à 11:47:44

    C'est pour quand en France ? A la St Glinglin peut être.

  10. icare7 18/11/2020 à 10:46:43

    Ce pays est plus civilisé que le notre !