Fondation 30 Millions d'Amis

Fondation 30 Millions d'Amis
Faites un donFaire un don

Refuge "la Tuilerie" un havre de paix pour les animaux sortis de l'enfer


 €

Votre don ne vous coûte que
XXX après réduction fiscale

Communiqué

1,3 million d’euros pour soutenir les refuges qui recueillent les animaux abandonnés

La Fondation 30 Millions d’Amis débloque cet été une aide de près de 1,3 million d'euros à 215 refuges pour chiens et chats et à 13 refuges pour équidés, répartis sur toute la France. ©30 Millions d’Amis

Chaque été, des milliers de chiens et de chats sont abandonnés. Livrés à eux-mêmes, amenés en fourrière, ils risquent l’euthanasie sous 8 jours si personne ne peut les accueillir. Or, les refuges – qui représentent leur seul espoir de survie – ne bénéficient pas de l’aide du gouvernement pour faire face aux terribles conséquences de la crise sanitaire et économique actuelle. Heureusement, la Fondation 30 Millions d’Amis apporte son soutien à 228 refuges indépendants, dont elle règle les frais de nourriture, d’équipement et de soins vétérinaires.

Plus que jamais, les refuges ont besoin de nous ! Si le gouvernement avait certes annoncé une aide financière destinée aux « cirques, zoos et refuges » pour faire face aux conséquences dramatiques de la crise sanitaire et économique, celle-ci ne concernera – finalement – que les structures présentant au public des animaux sauvages. Privés de ce soutien, la plupart des refuges qui, chaque année, recueillent les chiens, les chats et d’autres animaux de compagnie victimes de l’abandon, se retrouvent donc en très grande difficulté, bien seuls pour faire face à leurs dépenses courantes. Heureusement, 228 structures indépendantes pourront compter sur le soutien de la Fondation 30 Millions d'Amis.

Une méthode transparente d’usage des fonds

La Fondation 30 Millions d’Amis débloque cet été une aide de 1 294 941 € à 215 refuges pour chiens et chats ainsi qu’à 13 refuges pour équidés, répartis sur toute la France. Si la Fondation 30 Millions d’Amis n’attribue jamais de prêt ni d’aide en numéraire aux refuges, elle règle des frais précis – sur justificatifs – directement aux fournisseurs et praticiens, ce qui lui permet de contrôler parfaitement les dépenses. Ce soutien correspond aux frais de nourriture (livraison d’aliments pour chiens & chats) ; aux soins vétérinaires (opérations, vaccinations, stérilisations…) ; aux travaux urgents (création et réfection de bâtiments d’infirmerie et de box) ; ainsi qu’à l’achat de niches.

« Ces petits refuges – qui n'ont souvent aucune visibilité et œuvrent sans relâche dans l’anonymat – sont en première ligne pour recueillir les dizaines de milliers d'animaux abandonnés chaque année, souligne Reha Hutin, Présidente de la Fondation 30 Millions d'Amis. Tous nos refuges partenaires ont constitué un dossier attestant d'une gestion rigoureuse, et ils sont engagés à ne pratiquer aucune euthanasie de convenance. »

Depuis le début de la crise sanitaire, la Fondation 30 Millions d'Amis a pu renforcer son aide financière grâce à la campagne « Ami Solidaire ».

NONALABANDON

Et pour lutter contre le fléau de l’abandon, la Fondation 30 Millions d’Amis est repartie en campagne en initiant une mobilisation nationale pour dénoncer l’euthanasie d’animaux abandonnés. Pour obtenir un engagement concret de la part du ministre de l’Agriculture afin de mettre en œuvre 10 propositions contre l’abandon, elle a lancé une pétition qui a déjà recueilli plus de 76 000 signatures.

Commenter

  1. pouguy 30/07/2020 à 18:20:04

    heureusement que des associations comme 30 millions d'amis sont là pour les protéger, car nos gouvernements ne s'en préoccupent pas du tout, la justice encore moins minable comme elle est envers ces gens qui maltraitent leurs animaux, un animal n'est pas un jouet, si on est pas capable de s'en occuper on n'en prend pas c'est tout simple

  2. Bandy86 29/07/2020 à 11:39:16

    Si on n'est pas capable de s'occuper d'un animal, il ne faut surtout pas en avoir. Les animaux nous font confiance et sont nos meilleurs alliés, ils ne mérittent pas d'être abandonnés. Respectons les !! aimons les autant qu'ils nous aiment !!

  3. AnneV 24/07/2020 à 18:19:22

    Il est évident qu'il ne faut rien demander à ce gouvernement ! Loïc Dombreval (un député LREM hé oui !!!!) semble s'en préoccuper avec intelligence. A écouter !!! bien au bout de 7 mns, ce type et le journaliste méritent nos applaudissements !

    https://www.youtube.com/watch?v=vuJagu8hCcs&feature=share&fbclid=IwAR0WdPOBXih3ibX5Av_qukhspIg2XxPQHcOZAk1mdC7PM83hVKD8VxlijdA