Fondation 30 Millions d'Amis

Fondation 30 Millions d'Amis
Faites un donFaire un don

Refuge "la Tuilerie" un havre de paix pour les animaux sortis de l'enfer


 €

Votre don ne vous coûte que
XXX après réduction fiscale

Enquête

Horreur à l’abattoir industriel de veaux Sobeval en Dordogne

A l'abattoir, un veau tente de s'enfuir pour échapper au sort terrifiant qui l'attend... ©L214 Éthique & Animaux

Dans l’un des plus gros abattoirs de veaux français, les lanceurs d’alerte de l’association L214 ont filmé des animaux victimes d’atroces souffrances. Relevant de nombreux cas de violation de la loi, une nouvelle enquête montre de jeunes bovins reprenant conscience une fois suspendus à la chaîne d’abattage et pendant la saignée. La Fondation 30 Millions d’Amis réclame l’interdiction stricte de l’abattage sans étourdissement, et l’abattage des animaux sur leur lieu d’élevage.

Mise à jour 11/03/2020 (AFP) : Une enquête préliminaire pour mauvais traitements à animaux a été ordonnée par le procureur de la République de Périgueux à la suite de la plainte de l'association de défense des animaux L214 visant un abattoir de veaux de Boulazac, a-t-on appris auprès du parquet. Elle intervient 6 jours après l'autorisation par la préfecture de la Dordogne d'une reprise "partielle" d'activité de l'abattoir de la Sobeval.

Insoutenable. Dans l’abattoir industriel de la société Sobeval (groupe Van Drie) en Dordogne, 90 veaux sont tués chaque heure. Une cadence effrénée, plongeant les animaux au cœur d’un véritable enfer. A travers une nouvelle enquête, les lanceurs d’alerte de l’association L214 témoignent de multiples violations de la loi au sein de cet établissement, qui pratique à la fois l’abattage rituel et l’abattage standard. Selon eux, faute de contrôle de la perte de conscience totale de l’animal – pourtant obligatoire en cas d’abattage sans étourdissement – plusieurs veaux se débattent alors qu’ils sont suspendus à la chaîne d’abattage. Certains sacrificateurs effectuent même un mouvement de scie lors de l’égorgement, ce qui accroît considérablement les souffrances des bovins !

Les veaux reprennent conscience au moment de la saignée. Attention, images choquantes. ©L214 Ethique & Animaux

Une souffrance incommensurable vendue sous le label bio !

Les veaux qui ont la « chance » d’être étourdis avant la saignée ne connaissent pourtant pas toujours un sort plus enviable. Les ouvriers utilisent pour eux un pistolet de type pneumatique, sans toutefois prendre le temps de bloquer la tête des animaux, ce qui induit de nombreux « ratés ». Les images d’un veau se relevant à la sortie du box d’immobilisation en sont la terrible illustration, de même que celles d’animaux qui reprennent conscience au moment de la saignée. Un véritable supplice, d’autant plus choquant que la viande produite par l’abattoir de Sobeval – commercialisée par la grande distribution mais aussi proposée par des restaurants étoilés – est certifiée Label Rouge, bio, Saveurs du Périgord ou encore « Le veau du boucher » !

« Des élevages intensifs à l'abattage industriel, des milliers de veaux tués à l’abattoir Sobeval n’auront connu que l’enfer », déclare Sébastien Arsac, co-fondateur de L214. En effet, l’association assure que les veaux qui terminent leurs jours dans cet abattoir proviennent essentiellement d’élevages intensifs, où ils vivent entassés par centaines dans des bâtiments fermés et dépourvus d’accès à l’extérieur, engraissés sur un sol dur et sans paille… après avoir passé les 8 premières semaines de leur triste existence en cage individuelle, sans pouvoir interagir avec leurs congénères. Le baromètre de la Fondation 30 Millions d’Amis mené par l’Ifop* en janvier 2020 indique que 81 % des Français sont opposés à l’élevage intensif.

85 % des Français pour l’interdiction stricte de l’abattage sans étourdissement

 

De l’élevage intensif à l’abattoir, les veaux n’auront connu que l’enfer.
S. Arsac – L214

Réclamant la fermeture d’urgence de cet abattoir en raison de « graves problèmes structurels » et de « pratiques d’abattage grandement déficientes », L214 a porté plainte pour cruauté envers des animaux. A l’approche des élections municipales de mars 2020, l’association interpelle également les candidats en leur demandant de s’engager à « bannir de toute commande publique les produits issus d'élevages intensifs ainsi que les produits animaux issus des pires pratiques d’abattage », à savoir : abattage sans étourdissement ; étourdissement au CO2 des cochons ; et suspension des oiseaux avant étourdissement.

De son côté, la Fondation 30 Millions d’Amis réclame l’interdiction stricte de l’abattage sans étourdissement préalable, une mesure soutenue par 85 % des Français (baromètre 30 Millions d’Amis/Ifop, 2020) et préconisée par le Conseil économique, social et environnemental (CESE) dans un récent rapport (« Les enjeux relatifs aux conditions d’élevage, de transport et d’abattage en matière de bien-être animal », 2019). Elle demande également au ministre de l’Agriculture Didier Guillaume de généraliser l’abattage des animaux sur leur lieu d’élevage, auquel 83 % de nos concitoyens se disent favorables (baromètre 30 Millions d’Amis/Ifop, 2020).

*Etude menée pour la Fondation 30 Millions d’Amis par l’Ifop du 15 au 16 janvier auprès d’un échantillon de 1010 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. Représentativité de l’échantillon assurée par la méthode des quotas.

Commenter

  1. Krys35 18/03/2020 à 17:49:13

    C'est monstrueux de tuer des bébés!! ça me file la gerbe!! A quand des caméras de surveillance dans les abattoirs? Le gouvernement ne veut, il est donc complice de toutes ces horreurs

  2. potala 04/03/2020 à 13:31:40

    Ca fait 40 ans que je suis végétarienne, mais je ne suis pas hostile envers les carnivores. Le truc, c'est que les animaux destinés à la consommation doivent durant leurs courtes vies, de la naissance à l'abattage, être considérés et respectés. Ce sont des êtres sensibles qui doivent finir leurs vies le mieux possible, c'està dire sans SOUFFRANCES !!! Pour moi, mais ce n'est que mon humble avis, le mieux pour tous ces animaux de boucherie, serait l'abattage sur le lieu d'élevage,comme celà se pratique dans certains élevages de daims ou de bisons. Mais celà implique qu'il n'y ait plus d'élevages intensifs; donc, pour que l'abattage à la ferme puisse se pratiqué, il faut à tout prix que les gens mangent moins de viande, car en procédant ainsi il y aura beaucoup moins de production de viande... Donc, c'est au consommateur de viande de devenir un CONSOMMACTEUR pour le bien-être animal.

  3. Emilia324 28/02/2020 à 20:24:20

    Une honte si c’était des enfants qu’est-ce qu’il aurait fait la même chose ?! Nn je ne crois pas pour eux c’est on s’en fout des animaux mais les enfants on les sauve qu’elle cette mentalité ce sont des être vivant?!!!

  4. pouguy 28/02/2020 à 18:31:21

    pardonnez moi du mot, mais je trouve ça dégueulasse de la part de ces gens. je ne comprends ou je suis idiote pourquoi la justice n'est pas plus sévère contre ces tortionnaires. c'est irrespecteux envers l'animal dans leur métier meme si c'est un abattoir l'animal doit etre respecté et pas traité de la sorte. ça me fait gerber. mais je ne regarde jamais ce genre de vidéo car rien que voir la photo déjà ça en dit beaucoup

  5. puce62 27/02/2020 à 16:54:03

    C'est terrible ce que subissent des pauvres petits veaux! j'ai mal au cœur et à l’âme !

    Il faut que cela s'arrête, ce n'est pas possible.

    Je n'ai pas regardé la vidéo, les photos parlent déjà beaucoup chez L214 

    Cela me torture l'esprit, je ne fais qu'y penser.

    J'ai les larmes aux yeux, j'ai honte et pourtant je n'ai rien fait.

    J'aime les animaux, c'est pour eux que je suis végétarienne, presque vegan pour ne pas participer à toutes ces tueries que l'on voit de partout, abattoirs etc....

    On peut vivre sans viande!!! sans faire de mal aux animaux!

    Je voulais poster sur YouTube la vidéo d 'L124 étant en ligne mais impossible, on nous muse la bouche!! 

    c'est intolérable.

    Oui il faut se battre et faire passer les informations sur ces cruautès.

    Bientôt Pâques avec sa pub "manger du veau " encore et encore!! il y en à marre de cette rengaine!

    Saviez-vous qu'il est possible de faire de la mousse au chocolat avec le jus d'une boite de pois chique

    à la place des oeufs? c'est incroyable, j'ai testé et c'est excellent ! 

     

     

  6. Patatrack 27/02/2020 à 12:35:39

    @ Albator :  l'un n'empêche pas l'autre !!  Personnellement, je suis végétarienne depuis + de 30 ans ET je signe des pétitions et vais à des manifs !  Contrairement à ce que vous dites, la mobilisation publique fait de plus en plus peur aux politiques qui tiennent tellement compte maintenant de l'opinion des citoyens qu'ils parlent tous du bien-être animal et de l'écologie dans leurs programmes électoraux !  (tout en sachant que seul le Parti Animaliste tiendra ses promesses).   Les mobilisations contre les actes de cruauté envers les animaux influencent également de plus en plus les tribunaux qui condamnent plus justement maintenant ces actes odieux, pas suffisamment encore bien évidemment, mais ne rien faire pour montrer notre réprobation conduiraient systématiquement à l'indifférence des juges telle qu'elle était autrefois.  Donc, si, signer des pétitions et partager un max les scandales sur les réseaux publics sert, car les lobbies et ceux qui les soutiennent préfèreraient nettement qu'on les laisse continuer leurs méfaits sans être dérangés !!   Oui, continuons à nous mobiliser TOUS ENSEMBLE pour faire changer les habitudes dont vous parlez, car seule l'union fait la force, et manger ses légumes seul dans son coin à la place d'un steak ne suffit plus !...

  7. papynature 27/02/2020 à 07:40:57

    moi non plus je ne regarde pas ce genre de vidéo!!tous ces animeaux sont considérer comme des produits et non comme des etres vivants,tout cela au non du profit,combien d'animeaux élevés et abatus qui finissent a la poubelle?pareil pour la peche ou allons nous!! 

  8. Albator 26/02/2020 à 19:13:20

    Toutes ces pétitions ça ne sert à rien. Et vous êtes tous des hypocrites et des assasins par procuration. Arrêtez de bouffer de la viande ou allez tuer ces pauvres bêtes vous mêmes, si vous en avez le courage. C'est facile de remplir son caddie avec des emballages bien propret ou d'aller bouffer à Mactruc et autres exploiteurs. Allez vous salir les mains vous mêmes.

    Contre la souffrance animale il n'y a qu'une seule vraie solution : Moi, je suis devenu végétarien.

     

    En plus, ces industriels vous filent des cancers avec leurs viandes "stressées" et pleines de chimique. Vous remplissez leurs poches et celles de vos toubibs. Réfléchissez ! Réveillez vous ! Changez vos habitudes !

    Vous avez tout à y gagner.

    Sans rancune. En toute amitié avec les vrais Amis des animaux, salutations.

  9. Patatrack 26/02/2020 à 18:26:23

    Dans l'émission "Interception" le dimanche matin de 9 à 10h sur France Inter, celle du 16 février portait sur "l'Agribashing, l'incompréhension" (avec un petit effort, les éleveurs devraient pourtant comprendre pourquoi !). Un député disait qu'il allait faire une proposition de loi pour que les dons aux associations dénonçant les maltraitances animales ne soient plus déductibles des impôts !!!  ce qui serait un véritable scandale, et qui est également, soit dit en passant, un aveu flagrant de ce que l'industrie de la viande tient à cacher !!

    @ 30 Millions d'Amis : êtes-vous au courant de cette intolérable déni de la démocratie ? Pour info, le poadcast est toujours écoutable actuellement (l'émission du 16 ou la rediffusion du 22 à 5h) ...

  10. fabi85 26/02/2020 à 15:08:09

    Je n'ai pas eu le courage de regarder la vidéo, je peux malheureusement imaginer les horreurs qu'on y voit.

    Au nom de l'argent tous nos politiciens n'en n'ont rien à faire de la souffrance animale, ou bien alors certains vont se montrer indignés, bizarrement en cette période de proches élections.

    En tout cas toutes ces atrocités ont fini par me convaincre de ne plus consommer de viande ou charcuterie. Et comme l'a dit Icare 7, la nature commence à nous faire comprendre que l'Homme court tout seul à sa propre perte!