Fondation 30 Millions d'Amis

Fondation 30 Millions d'Amis
Faites un donFaire un don

 €

Votre don ne vous coûte que
XXX après réduction fiscale

Débat

Fin des opérations pour tenter de sauver les 14.000 moutons naufragés

Le navire, dont le naufrage est survenu pour une raison inconnue, devait acheminer sa cargaison de moutons roumains en Arabie Saoudite. ©Animals International

(Avec AFP) - Les opérations de secours pour tenter de sauver quelque 14.600 moutons piégés en mer Noire dans les cales d'un cargo naufragé ont pris fin après cinq jours d'intervention qui n'ont permis de sauver que 181 bêtes. La Fondation 30 Millions d'Amis, qui milite pour la limitation des transports d'animaux vivants et la fin des exportations hors Union européenne, est scandalisée par cette tragédie... qui aurait pu être évitée !

Le navire, dont le naufrage est survenu pour une raison inconnue, devait acheminer sa cargaison de moutons roumains en Arabie Saoudite. En cinq jours, quelque 250 moutons ont pu être sortis du Queen Hind, un cargo battant pavillon de Palau. Mais seuls 181 d'entre eux ont survécu, a précisé samedi la Direction sanitaire vétérinaire locale dans un communiqué.

"Une forme de cauchemar"

Couché sur le flanc depuis dimanche dernier à quelques centaines de mètres du port roumain de Midia (sud-est), le navire devrait être prochainement renfloué : "Dès que la situation le permettra, le bateau sera redressé et remorqué jusqu'au quai. Les carcasses d'animaux seront ensuite extraites des cales et envoyées à l'incinérateur", a indiqué à l'AFP Ana-Maria Stoica, porte-parole de l'Inspectorat pour les situations d'urgence.

Dénonçant "une forme de cauchemar", l'association de protection animale Arca Animal Rescue & Care a estimé que si l'intervention avait été plus rapide, "des milliers (d'animaux) auraient pu être sauvés". Les 21 membres d'équipage - vingt Syriens et un Libanais - avaient été ramenés à terre sains et saufs dès dimanche, après le chavirage.

Manque d'eau et de nourriture

La catastrophe de Midia a relancé le débat autour du transport d'animaux vivants depuis la Roumanie qui est l'un des principaux fournisseurs de moutons pour les pays arabes. Samedi, la direction sanitaire vétérinaire a annoncé avoir stoppé le départ d'un autre navire à destination de l'Arabie Saoudite après avoir constaté des manquements dans le dispositif de transport des moutons. Alors que la moitié des 16.500 bêtes prévues avaient embarqué, un contrôle a relevé une "quantité insuffisante d'abreuvoirs et de nourriture", selon un communiqué. "Les animaux seront gardés sur le navire jusqu'à ce que tout soit en règle, dans la limite de 72 heures".

Le Premier ministre roumain, Ludovic Orban, très critique sur la gestion de la crise par les autorités locales, a rappelé vendredi qu'un projet de loi encadrant plus strictement ce type d'exportation était en discussion au parlement. Troisième éleveur d'ovins au sein de l'Union européenne, la Roumanie a exporté ces deux dernières années deux millions de bêtes, notamment vers la Jordanie, la Libye et la Jordanie. Après l'accident, un responsable de l'ONG Animals International avait affirmé que le Queen Hind était surchargé. Les associations avaient déjà dénoncé les conditions de ces traversées, notamment durant les fortes chaleurs estivales.

Interdire les exportations d'animaux vivants hors UE

En janvier 2019, le Parlement européen a fait parvenir à la Commission européenne un rapport au sujet des transports d’animaux sur de longues distances, constatant de multiples souffrances lors de l’abattage dans les pays tiers. Des observations tristement corroborées par une enquête de l'association Animals International, relayée par Welfarm (15/11/2019), révélant le monstrueux traitement infligé aux animaux exportés par la France au Maghreb et au Moyen-Orient. La Fondation 30 Millions d’Amis, qui avait interpellé le ministre de l’Agriculture Didier Guillaume pour suspendre le transport des animaux vivants pendant la canicule, milite pour une limitation de ces transports à 8 heures par jour et pour l’arrêt des exportations hors Union européenne.

Commenter

  1. Sandryne 10/12/2019 à 16:32:03

    Je suis étonnée que dans une association de défense animale la personne qui a écrit l'article utilise le mot "bête" typiquement spéciste, pour désigner des êtres sentients, nés pour une vie de martyres et connaître l'abominable au moment de l'égorgement sans étourdissement !

  2. corinev 04/12/2019 à 20:59:44

    c est ecoeurant. honteux !

  3. nathvds 04/12/2019 à 19:01:58

    Quel gâchis et quelle bêtise !

  4. sharpette 04/12/2019 à 14:36:27

    Je n ai pas de mots pour exprimer ma tristesse !

  5. Sophaye974 04/12/2019 à 12:07:16

    Article qui met les larmes aux yeux, l'homme est dégueulasse avec ces pauvres animaux. honteux

  6. PecheMelba09 04/12/2019 à 07:29:52

    union européenne a du mal a évolué sur le bien-être animal !!!!!!! scandaleux !!

  7. AnneV 03/12/2019 à 19:42:04

    Demander à D. Guillaume une avancèe significative sur le bien être animal dans ces transports ? Autant demander à une mouche de parler anglais !!! Il s'en moque et son statut de ministre du "bien être animal" ferait rigoler si le résultat n'en était pas aussi tragique !! Regardez l'émission en replay "c'était écrit" sur la démission de Hulot en 2018 et vous serez renseigné sur "l'engagement" des ministres de l'agriculture (Travert à l'époque, Guillaume maintenant) sur la protection animale = glaçant !! voici le lien de l'émission à regarder absolument ! 

    https://www.france.tv/france-5/c-etait-ecrit/c-etait-ecrit-saison-1/1113745-le-depart-de-monsieur-hulot.html

  8. frimousse 02/12/2019 à 18:40:32

    Aucun espoir de bien-être pour ces pauvres animaux ! Ces pays-là n'ont aucune compassion, ni aucune émotion à l'égard de la vie animale ! 

    C'est désolant de lire de telles atrocités ! 

  9. guilaine 80 02/12/2019 à 17:34:24

    On va où. Quelle cauchemar pour tout c'est pauvres bêtes c est honteux. Quelle bande de po*********. Mais quand ils vont comprendre qu'ils faut arrêter tous ça. Je suis écœuré outré. Mais quand l humains va arrêter de maltraité martyrisé tout c est animaux. Je sais pas quoi dire de plus tellement je suis malade de voir ça