Fondation 30 Millions d'Amis

Fondation 30 Millions d'Amis
Faites un donFaire un don

 €

Votre don ne vous coûte que
XXX après réduction fiscale

Protection

Deliveroo ne livrera plus de plats à base de requin

Associé au WWF dans leur combat pour la protection des squales, Deliveroo a supprimé de sa plateforme 600 mets à base de viande de requin. © Pixabay / AFP / Daniel Leal-Olivas

La célèbre plateforme de livraison de plats cuisinés Deliveroo s’engage dans la lutte pour la protection du requin. Associée au WWF ainsi qu’à son pacte « No Shark Fin », elle décide de ne plus livrer de mets à base de viande de requin. La Fondation 30 Millions d’Amis salue cette initiative qui vise à protéger la faune marine.

Triste constat : 70 millions de requins sont tués chaque année pour satisfaire la demande de plats à base de squales, selon le WWF.  Consommés majoritairement en Asie sous forme de soupe, les ailerons de requin alimentent un commerce qui tue des espèces régulant les populations de poissons carnivores. Leur présence est donc primordiale dans nos océans. Mais à ce jour, les requins disparaissent bien plus rapidement qu'ils ne se reproduisent.

A son niveau, Deliveroo a décidé de lutter pour leur sauvegarde. La société annonce avoir signé le pacte « No Shark Fin » du WWF et s’engager à ne plus assurer la livraison de plats à base d’ailerons de requin et tous les produits dérivés de la viande de cet animal. Proposés initialement par 180 de ses restaurants partenaires, 600 mets ont notamment déjà été retirés des menus numériques de la société et ne pourront être servis, « même sous demande particulière » précise le communiqué.

Une initiative qui doit être le point de départ d’une prise de conscience collective

Pour Emma Simmonds, directrice de la stratégie politique chez Deliveroo, « c'est une étape importante. Nous voulons que tous les restaurants avec lesquels nous travaillons fassent la promotion d'une production alimentaire durable, et cela doit inclure la protection des espèces menacées. (…) Nous travaillerons avec WWF pour voir ce que nous pouvons faire de plus dans ce domaine. Nous nous engageons à être l'entreprise alimentaire de référence avec le plus grand choix pour le consommateur, mais cela doit aller de pair avec la protection de notre environnement naturel. Notre planète ne devrait pas être le prix à payer pour la bonne nourriture. ».

 

La décision de Deliveroo est cruciale pour sauver les requins.
Andy Cornish

De son coté, Andy Cornish, responsable de l’initiative “Requins : restaurer l’équilibre” au WWF, estime que l’engagement de Deliveroo « est crucial pour sauver les requins et les écosystèmes qui en dépendent. ». Selon lui, « [il] couvre certains des plus grands marchés mondiaux d’ailerons de requins et nous encourageons d’autres établissements de restauration à suivre le mouvement ».

Deliveroo est un service disponible en Espagne, en Italie et en France, qui, selon les chiffres de la FAO (Organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture), sont les plus gros importateurs européens de chair de requin (la France étant 8e au rang mondial et l’Italie 3e, NDLR). Utilisée aussi à Hong Kong et Taiwan - parmi les plus grands consommateurs d’ailerons de requins - la plateforme frappe très fort pour garantir la conservation de ces espèces grandement menacées. La Fondation 30 Millions d’Amis salue la démarche de Deliveroo ; elle doit être le point de départ d’une prise de conscience collective de tous les acteurs du secteur.

Commenter

  1. aniwatata 14/02/2019 à 08:50:37

    Bravo à Deliveroo, mais comment les gens font  pour manger des ailerons de requins, pauvres animaux, et surtout dans quelles conditions ils sont tués.... comme les raies, je n'en mange plus depuis que j'ai vu un documentaire sur la peche à la raie, c'est horrible....il faut stopper ces atrocités!!!!