Fondation 30 Millions d'Amis

Fondation 30 Millions d'Amis
Faites un donFaire un don

La Ferme des Aubris, un havre de paix pour les équidés maltraités ou abandonnés

Refuge "la Tuilerie" un havre de paix pour les animaux sortis de l'enfer


 €

Votre don ne vous coûte que
XXX après réduction fiscale

Débat

Chasse à courre : des incidents toujours plus nombreux et des sanctions trop faibles

Une harde de 8 cerfs a été traquée par un équipage de chasse à courre jusqu'aux abords d'un centre médical. Ce nouvel incident confirme une fois de plus les dangers liés à cette pratique. ©Pixabay

Une harde de cerfs traquée jusqu’aux abords d’un centre médical pour enfants, un cerf tué près d'une habitation... Les dérives de la chasse à courre sont régulières. Lorsqu'elles existent, les sanctions sont insignifiantes. En témoigne la suspension d'un équipage décidée par la Préfète de l'Oise... pour une durée de 15 jours seulement ! La Fondation 30 Millions d’Amis réitère au Gouvernement sa demande d’abolir, purement et simplement, cette pratique d’un autre âge.

Panique dans l’Oise !  Lors d’une chasse à courre, à Larmolaye (60), des veneurs du "Rallye des Trois Forêts" et leurs meutes de chiens ont traqué 8 cerfs jusqu’aux abords d’un centre médical pour enfants porteurs de handicaps. 

Des incidents réguliers

 

 Le loisir d'une poignée d'individus semble l'emporter sur les besoins urgents d'une population.

AVA Compiègne

« Ce n’est pas la première fois, c’est même régulier, déplore l'association AVA Chantilly. La dernière en date, le 14 décembre 2021, le "Rallye des Trois Forêts" traquait un cerf sur cette propriété : à la nuit tombée, alors que le cerf est couché dans le parc, les veneurs hésitent à appuyer sur la détente. C’est la gendarmerie qui demandera de mettre fin à la chasse ! ». D'autres cervidés n'ont malheureusement pas la même chance.

Dans le même département, en décembre 2021, un cerf, traqué par l'équipage de la "Futaie des Amis", s'est réfugié dans un hameau de Morienval – donc en zone habitée – et l'un des veneurs l'a abattu de sang froid. Un mois plus tôt, le même équipage avait pourchassé un autre cerf jusqu'aux abords du stade de foot de Saint Sauveur, aux risques et périls des familles présentes sur place.

Une sanction insignifiante

A la suite de ces nombreux incidents, la secrétaire d’Etat Bérangère Abba a décidé d’ouvrir une enquête pour suspendre l'équipage concerné et, plus généralement, interdire la vénerie à moins de 300 mètres des habitations. Résultat, l’équipage écope de 15 malheureux jours de suspension... et aucun arrêté complémentaire n’a été pris ! « Une terrible désillusion pour les habitants qui subissent les méfaits de l'équipage depuis 60 ans », a réagi AVA Compiègne. Cette décision préfectorale décevante n'est malheureusement pas si étonnante : l'enquête ayant été confiée à la Commission départementale de la chasse et de la faune sauvage de l’Oise. Une organisation en partie composée de chasseurs et de leurs proches !

« Les autorités n'ont même pas fait semblant d'écouter l'ensemble des points de vue : la décision tombe la veille de notre rendez-vous, pour lequel nous avions préparé des dossiers et des pistes pour améliorer la vie des habitants et des animaux, fustige l'association. Encore une fois, le loisir d'une poignée d'individus semble l'avoir emporté sur les besoins urgents de toute une population. » 

La Fondation 30 Millions d'Amis réitère sa demande d'abolir la chasse à courre

Pour mettre fin à ces dérives, la Fondation 30 Millions d’Amis intime le Gouvernement d’abolir, de manière générale et définitive, la chasse à courre. Un vœu très largement partagé par l'opinion publique : 8 Français sur 10 demandent l'interdiction de cette pratique d'un autre temps (Baromètre Fondation 30 Millions d'Amis /Ifop, 2021).

Signez notre pétition pour l'abolition de la chasse à courre.

Commenter

  1. pti varan 76 26/01/2022 à 18:56:43

    Et ils se prennent pour des chasseurs c’est juste des meurtriers certainement pour assouvir une certaine frustration dans leurs vies quand je vois par chez-moi 20 mecs armés pour une pauvre bête apeuré ça me dégoûte, c’est tout simplement de la lâcheté

  2. Mue 25/01/2022 à 15:32:39

    Bonjour, j’habite proche de la forêt de Saint-Germain-en-Laye, cette belle ville soit-elle pratique encore la chasse ! Je souhaitais prendre l’air ce matin en forêt comme je le fais très souvent, à pied, à vélo. Ohhhhh surprise à la lecture de cet écriteau « Office National des Forêts, Chasse en cours, Zone de battue, pour votre sécurité accès interdit…au risque de recevoir une balle dans le cul ! Je trouve cela abject, nous ne sommes plus au moyen âge, quoique sur certains sujets certainement. L’Homo sapiens toujours empreint de cruauté.

     

    Le territoire de ces animaux s’amenuise d’année en année.

    Tout animal a besoin d’un chemin. Ils sont confrontés à des kilomètres de voies asphaltées ou navigables qui fragmentent leur habitat et les empêchent ainsi de rejoindre un nouveau territoire ou leurs congénères. Autre point négatif : les nombreuses victimes de la circulation. Comment pouvons-nous réunir notre nature au lieu de la diviser ?

    Mue

     

  3. La Grande Girafe 22/01/2022 à 17:00:29

    Bonjour, je suis très très triste car j'habite dans l'Oise, dans la forêt de Compiègne, dans un petit village qui fait la une

    des journaux car il se passe cette chasse à courre ignoble dont les participants ne font pas honneur au genre "humain".

    Mon coeur saigne à chaque fois qu'un animal de vénerie meurt poursuivi et tué par ces SANGUINAIRES. Trophées dans

    le couloir et le salon...Criminels ayant un pouvoir de vote !!

  4. AnneV 20/01/2022 à 10:22:07

    Je voterai "Animaliste" au 1er tour, histoire d'embêter les autres ! 

  5. Clairette2 19/01/2022 à 17:11:02

    Pour les prochaines élections je serai pour qui voter (tous à mettre dans le même panier) - Je suis écoeurée de tout ça - Et tous ces pauvres bêtes que l'on maltraite pour le plaisir

  6. alagalopade@gmail.com 19/01/2022 à 14:12:19

    Rendez-vous dans les urnes, ma voix pour les animaux

  7. icare7 19/01/2022 à 11:15:29

    Ces viandards cruels ont des appuis puissants chez les politiques ( DUpond-Moretti, Larcher, Ciotti, Barouin ) pour ne citer qu'eux !

    Une honte écoeurante aux dépens de ces nobles animaux !

  8. nous pour eux 19/01/2022 à 10:29:45

    Il faut continuer le combat contre ces chasses à courre, y'en a marre de tuer c'est animaux comme tous autres animaux. Mais quelle horreur ces pratiques..... Arrêtons ces traditions !

  9. AnneV 14/01/2022 à 18:07:26

    Abolir la chasse à courre ? ( En France, nous sommes les seuls en Europe je crois à ne pas l'interdire ) Nos élus ne veulent pas mécontenter "l'élite" !!!!!!!!! Ils sont une poignée, comme les chasseurs et ce sont eux qui font la loi !!!!!!!!!! Courageux les politiques français !!!!

  10. gavroche69 14/01/2022 à 17:49:44

    ***

    C'est quand même hallucinant qu'une tradition aussi débile que cruelle puisse encore exister de nos jours avec la bénédiction de certains politicards pour qui toutes les voix sont bonnes à prendre...