Fondation 30 Millions d'Amis

Fondation 30 Millions d'Amis
Faites un donFaire un don

La Ferme des Aubris, un havre de paix pour les équidés maltraités ou abandonnés

Refuge "la Tuilerie" un havre de paix pour les animaux sortis de l'enfer


 €

Votre don ne vous coûte que
XXX après réduction fiscale

Maltraitance

Actes de cruauté sur des animaux : une série de vidéos effrayantes sur Snapchat

Un pauvre chaton a été balancé avec violence par un individu qui a filmé la scène sur Snapchat./Capture d'écran

Une jeune internaute a dénoncé une série d’actes de cruauté sur des animaux commis en Corse et visibles depuis le compte d'un utilisateur du réseau social Snapchat. Une association de protection animale a porté plainte pour acte de cruauté. La Fondation 30 Millions d’Amis se porte partie civile.

La banalisation des actes de cruauté envers les animaux semble trouver un écho inquiétant sur les réseaux sociaux…

Deux chats et un poisson victimes

Un jeune homme, qui a diffusé sur Snapchat trois vidéos où il aurait successivement jeté un chat du haut d’un pont, balancé un chaton sans ménagement dans un jardin et piétiné un poisson, a été signalée par une jeune internaute à l’association « U Ghjattinu di Corti » (25/7/2021). La première vidéo montre un individu tenant dans ses mains un chaton de couleur noir et blanc avant de le jeter dans un maquis. Dans la deuxième vidéo, un individu, dont on ignore s’il s’agit du même, jette un chat adulte blanc et gris du haut d’un pont. Enfin, une troisième vidéo décrit une personne en train de piétiner un poisson sur des pavés.

Si l’individu dit avoir jeté le chaton dans la commune de Moriani (Haute-Corse), il semble difficile d’authentifier ses dires tout comme les dates de ces actes de cruauté. D'après la lanceuse d'alerte, la première vidéo aurait été tournée deux ans plus tôt mais celle du chaton daterait d'il y a quelques semaines. De même, on ignore le sort des animaux victimes.

Une affaire qui en rappelle d’autres…

« Il y a un véritable problème de banalisation de la violence à travers ces réseaux, regrette Mélanie Reveillault, membre de l’association corse. N’importe qui peut poster n’importe quoi tout en gardant son identité secrète. Ensuite, cette exposition constante à des contenus de plus en plus choquants pose problème. Plus on en voit, moins on y est sensible. Sans parler de la recherche de glorification à travers ces actes pour obtenir un buzz… »

L’association « U Ghjattinu di Corti » a porté plainte pour sévices graves et acte de cruauté envers un animal. La Fondation 30 Millions d’Amis se porte partie civile. Une enquête est en cours. Cette affaire n’est pas sans rappeler celle du veau jeté par-dessus un pont en Corse (30/6/2020) ou encore du caneton martyrisé et tué par un individu qui se filmait sur TikTok (22/9/2020). Dans une séquence toute aussi cruelle, un jeune homme s’était montré en train de frapper à plusieurs reprises un canard (9/11/2020).

Commenter

  1. greanpeece 06/08/2021 à 13:05:16

    Aucune pitié pour ce tortionnaire d'animaux.  Qu'il paye pour son acte de barbarie.  [***]

  2. AnneV 05/08/2021 à 19:27:34

    Jocrise, cela les laisse indifférents ! Ce n'est pas électoral donc, on laisse !! Leur problème et qu'ils ne veulent pas voir, c'est que "électoral" cela va le devenir !!!!!!!!!!!!!!!!

  3. Natchou 05/08/2021 à 10:22:32

    qu'ils paient cher pour leurs actes !!!! ras le bol de voir des actes ignobles, qu'on laisse les animaux en paix !

  4. Jocrise 04/08/2021 à 19:11:28

    Cette situation n'est plus supportable. Comment on peu laisser des individus impunis? Je n'arrive pas à comprendre que l'on puisse excuser tous ces êtres immondes, qui prennent du plaisir à torturer, ces pauvres animaux, comment es ce possible?, C'est à croire que ceux qui sont chargés de punir et qui ne le font pas, sont d'accord avec ce genre de pratiques criminelles......

  5. AnneV 04/08/2021 à 18:45:09

    Je ne pense pas que Gavroche cautionne !!! Son message était nettement ironique vis à vis de ces malades mentaux !

  6. pouguy 04/08/2021 à 18:14:33

    les réseaux sociaux sont devenus aujourd'hui la pire des choses, les gens comme les jeunes la plupart du temps feraient n'importe quoi pour se faire voir et etre fière de ce qu'ils ont fait, alors que c'est cruel, à quand s'occupera-t-on de la surveillance des réseaux sociaux où on trouve de tout c'est à dire du bon comme du cruel

  7. lety77 04/08/2021 à 18:12:08

    Il va bien falloir trouver une ou des solution (s) pour traquer et punir les tortionnaires d'animaux !!

    Des faits sont rapportés pratiquement tous les jours, avec de plus en plus de sadisme !!

    Si la justice n'est pas en capacité de punir ces "pourris" (elle  ne l'est déjà pas pour les assassins d'enfants !!), [***] Réveillons nous... nous vivons dans un monde de dingues, mais cela ne peut excuser toutes ces maltraitances atroces...... IL FAUT AGIR !!! Les réseaux sociaux montrant des vidéos de tortures et maltraitances envers les animaux devraient être interdits purement et simplement, car cela donne de mauvaises idées à ceux qui ne sont déjà pas très bien équilibrés !!!

  8. Marie-Thé/75 04/08/2021 à 13:37:59

    Tous ces d********...........des reseaux sociaux qui se font mousser par des actes immondes. Ils ne seront jamais punis....

  9. Henny 04/08/2021 à 13:32:40

    Toutes ces vermines sadiques à l'apparence humaine qui maltraitent et tuent des animaux innocents sans défense [***]

  10. nous pour eux 04/08/2021 à 13:00:39

     

    Nous vivons dans un monde que plus rien n'arrête ! Un monde de monstres dont on arrive plus à comprendre.... Il faut vraiment que la justice fasse rapidement quelque chose car quand on est capable de ça on est capable du pire ! Un grand soutien de solidarité à 30 millions d'amis car vous avez du mérite.