Fondation 30 Millions d'Amis

Fondation 30 Millions d'Amis
Faites un donFaire un don

Refuge "la Tuilerie" un havre de paix pour les animaux sortis de l'enfer


 €

Votre don ne vous coûte que
XXX après réduction fiscale

Maltraitance

Un chat éventré par un piège de chasse !

Victime d'une technique de chasse cruelle, le chat Princesse n'avait que 13 mois et laisse un grand vide au sein de son foyer./DR

Un chat de 13 mois a été retrouvé avec un collet de chasse autour des pattes et le corps lacéré de toutes parts à Divion (62). Le vétérinaire – qui a dû abréger les souffrances du pauvre animal – a constaté une « lésion d’éventration probablement d’origine criminelle ». Une plainte a été déposée et la Fondation 30 Millions d’Amis a joint la maîtresse de Princesse, dévastée par sa disparition.

« C’est une barbarie, il faut que cela cesse ». Maryline ne peut retenir ses larmes au moment d’évoquer la vision d’horreur de son chat miaulant de souffrance après avoir été éventré par un piège de chasse à Divion (62) (12/11/2020). 

Un acte probablement « criminel »

Princesse, 13 mois, se trouvait sur le rebord de la fenêtre quand sa maîtresse le découvre un collet sur le train arrière. « Il miaulait, mais pas comme d’habitude, témoigne Maryline contactée par 30millionsdamis.fr. Sa peau était décollée de ses pattes. Les flans étaient arrachés et les entrailles sorties… C’était horrible. Rien que d’en parler, j’en ai encore la chair de poule. » La famille se précipite chez le vétérinaire. Mais il est malheureusement trop tard et le médecin doit mettre fin aux souffrances de l’animal.

 

Je me sens impuissante. On ne peut pas faire autant de mal à un animal. C’est inhumain ! 

Maryline

Selon le praticien, Princesse présentait une « lésion d’éventration probablement d’origine criminelle ». Le collet serait homologué (et donc numéroté) ce qui permettrait de remonter jusqu’au piégeur. Ce piège prévu pour capturer des renard aurait toutefois été resserré pour atteindre des animaux plus petits… comme les chats.

« J’ai cherché à contacter les chasseurs qui m’affirment qu’il n’y avait pas de piège autour de mon domicile, explique Maryline. Mais le vétérinaire m’a bien dit qu’il était impossible que Princesse ait parcouru plus de 200 mètres dans cet état. Je me sens impuissante. On ne peut pas faire autant de mal à un animal. C’est inhumain ! » 

« Il faut que ce massacre s’arrête »

Une plainte pour « acte de cruauté et sévices graves » a été déposée et la Fondation 30 Millions d’Amis s’est constituée partie civile. Mais le vide laissé par la disparition de Princesse est irrémédiable : « Nous l’avons récupéré alors qu’il était tout petit, se souvient Maryline, la voix tremblotante. Nous l’avons soigné. Je ne peux pas m’enlever ces images de la tête. Il faut que ce massacre s’arrête. C’est pourquoi je ne lâcherai pas. Il ne faut pas que cela arrive à d’autres chats. » 

Le cas de Princesse n’est malheureusement pas un acte isolé : le 30 septembre 2020, un chat était lui aussi revenu chez sa maîtresse le corps lacéré par un collet à Cambrai, dans le Nord. En mai 2020, le président de la Fédération de la chasse Willy Schraen avait créé la polémique déclarant que le piégeage des chats « serait une bonne chose » sans que l’on sache si certains chasseurs ont mis cette menace à exécution.

Commenter

  1. ManonG11 22/11/2020 à 09:08:01

    Ils veulent pouvoir tuer les chats car selon eux ce sont les pires menaces pour les autres espèces, alors que eux sont pires que tout! Il est grand temps d’interdire la chasse!

  2. phoenix35 21/11/2020 à 10:14:21

    Encore et encore ces o*****s de chasseurs !

    Je les ai toujours détestés et je les détesterai toujours !

    J'espère que celui qui a posé ce collet de chasse sera retrouvé et sévèrement puni !

  3. le meur 19/11/2020 à 01:23:35

    les chasseurs n ont pas de coeur .

    la chasse devrait etre interdite

  4. Zigomard 18/11/2020 à 23:59:53

    Pourquoi autant de cruauté envers un pauvre animal sans défense. La chasse devrait être interdite. Le gouvernement n'autorise pas les petits commerces, restaurants, bars... à ouvrir à cause du Covid-19 alors que ces derniers prennent beaucoup de précautions pour accueillir les clients mais par contre, pas de problème pour autoriser la chasse. Les chasseurs ne peuvent pas propager le virus ? Les membres du gouverement ont des chasseurs dans leur famille pour tout leur accorder. Même si on trouve le criminel on va lui trouver des excuses. C'est lamentable ! C'est bien triste pour cette petite chatte Princesse. [***]

  5. invariant 18/11/2020 à 20:52:50

     Avec le soutien affiché de MACRON  cette réserve de voix est en Pays conquis.....

    Hélas si ce n'est pas MACRON ils se nomment LARCHER BAROIN  and Co......

  6. nancyvaltova@hotmail.com 18/11/2020 à 16:05:25

    Bonjour,

    Il est bien connu que les chasseurs haient nos amis les chats, comme s'ils chassaient des sangliers ! Déjà les collets sont désormais interdits en France. Ce doit être un broconeur qui l'a trouvé les pattes prises au piège et de rage l'a éventré. 

    C'est inadmissible qu'un de nos animal soit pris pour cible (ni les autres bien sûr).

    Bien à vous,

    Nancy

     

     

  7. Clairette2 18/11/2020 à 13:46:53

    Encore et encore les chasseurs !!!! Des criminels en puissance... Confinement, confinement quand tu nous tiens, mais pas pour tous, c'est écoeurant. De plus si on ne peut plus laisser nos animaux prendre un vent de liberté, c'est bien triste.

    Mr Macron et toute sa clique, personne pour punir comme il se doit se genre d'individu.

  8. yamka.974@gmail.com 18/11/2020 à 13:14:40

    Je trouve ca intolérable...  pourquoi autant de cruauté...

    Je vais être extrême mais je n'ai jamais aimé les chasseurs et ce n'est pas prêt de changer. Je suis triste de tout ce que je lis que ce soit pour les chiens ou les chats... de voir que je ne peux même pas me promener dans les bois sans etre menacée de me prendre une balle. Le gouvernement devrait vraiment faire quelque chose et ne pas laisser ces .... bip... faire ce que bon leur semble... 

  9. murgod@outlook.com 18/11/2020 à 13:12:02

    C'est atterrant!

  10. Henny 18/11/2020 à 13:08:17

    La souffrance d'animaux innocents, encore et encore !

    Ils doivent enlever toutes les armes de ces meurtriers de masse. Pourquoi ne pas leur faire passer un test psychologique avant qu'ils ne soient autorisés à avoir une arme ? Je pense que c'est une baisse de 80% ! [***]