Fondation 30 Millions d'Amis

Fondation 30 Millions d'Amis
Faites un donFaire un don

Refuge "la Tuilerie" un havre de paix pour les animaux sortis de l'enfer


 €

Votre don ne vous coûte que
XXX après réduction fiscale

Débat

Reha Hutin : « La stérilisation est la seule solution contre la prolifération des chats errants »

Les félins stérilisés défendent leur territoire et empêchent les autres de s’y installer et de s’y reproduire, maintenant ainsi une population stable et contrôlée. ©Steven Su /unsplash

Piéger les chats à plus de 300 m de toute habitation : à cette scandaleuse proposition du président de la Fédération nationale des chasseurs Willy Schraen pour « sauver la biodiversité », la Présidente de la Fondation 30 Millions d’Amis Reha Hutin oppose une approche raisonnée et respectueuse de nos compagnons félins, en accompagnant plus de 600 communes françaises pour organiser la stérilisation des chats errants.

Une énième provocation, aussi obscène que dangereuse ! Lors d’une interview filmée accordée au mensuel en ligne Chassons.com, Willy Schraen affirme que « le chat est en train de détruire la biodiversité », prônant « le piégeage [des] chat[s] à plus de 300 mètres de toute habitation ». Quelques jours plus tôt, le président de la Fédération nationale des chasseurs (FNC) déclarait sur les réseaux sociaux, au sujet des opposants à la chasse : « J’aimerais bien qu’on en choppe quelques-uns [...] Il y a quelques coups de poings dans la gueule qui se perdent ». En dépit d'un rétropédalage – peu convaincant – adressé au média Nord Littoral (13/05/2020), ses incitations à la violence répétées ont profondément indigné, à juste titre, les défenseurs de la cause animale.

« L’élimination en masse des chats ne réglera pas le problème »

« C’est très inquiétant qu’une personne ayant de telles responsabilités puisse prôner la violence à tout bout de champs, s’indigne Reha Hutin, Présidente de la Fondation 30 Millions d’Amis. Comme si tous les animaux qu’il tue ne suffisaient pas, Willy Schraen veut maintenant s’en prendre aux chats. C’est terrifiant, cet homme veut revenir à une pratique du Moyen-Age ! » Davantage que d’un souhait sincère de préserver la biodiversité, la remarque du président des chasseurs relèverait en réalité d’une volonté farouche de se débarrasser de potentiels compétiteurs dans son "loisir". « Les chasseurs considèrent les chats comme des nuisibles, qu’ils accusent de faire fuir leurs proies et d’entrer en compétition avec eux, témoignait auprès de 30millionsdamis.fr le maître de la chatte Loulie, retrouvée avec la face criblée de plombs. Je les ai toujours entendus dire qu’ils détestaient cet animal. »

 

La seule solution pour éviter la prolifération des chats, c’est de mener des campagnes de stérilisation.
Reha Hutin

« De surcroît, l’expérience montre que l’élimination en masse de chats – menée auparavant par certaines municipalités – ne réglera pas le problème. Au contraire, la stérilisation permet de garder une population contrôlée et stable, puisque les félins stérilisés défendent leur territoire et empêchent les autres de s’y installer et de s’y reproduire »,  ajoute Reha Hutin. Si la prolifération des chats errants contribue, parmi d’autres facteurs, à la perte de biodiversité dans certains écosystèmes, en particulier en milieu insulaire, y répondre par un carnage n’aurait aucun sens. Au contraire, la stérilisation des félins permet non seulement de contrôler leur prolifération et ainsi d’éviter l’impact potentiel de ces prédateurs sur la faune sauvage, mais elle constitue également un outil indispensable dans la lutte contre la misère animale. Un seul couple non stérilisé produit, au bout de 4 ans, une descendance approchant en moyenne les 21.000 individus parmi lesquels, statistiquement, seul un quart trouvera un foyer tandis que les autres seront livrés à eux-mêmes dans l’espace public... en proie aux maladies, à la faim et aux accidents.

C’est pourquoi la Fondation 30 Millions d’Amis, dans le cadre de son programme « chats libres », soutient d’ores et déjà plusieurs centaines de communes partenaires dans l’organisation de campagnes de stérilisation et d’indentification des chats errants. Un travail essentiel, que les associations locales de protection animale et les mairies ont pu poursuivre en période de confinement, avec l’appui de nos équipes toujours mobilisées à leurs côtés.

Commenter

  1. phoenix35 25/05/2020 à 13:57:35

    C'est écoeurant et consternant d'entendre de tels propos.

    Cela confirme une fois de plus que les chasseurs sont des gens violents (et complètement abrutis).

    Pour répondre au message laissé par Philippe.fenieres[at]yahoo.fr:

    Il faut bien faire la différence entre :

    - piéger pour se débarraser des chats (solution radicale proposée par ces crétins de chasseurs)

    - piéger, stériliser et relâcher sur le meme territoire les chats (solution viable proposée par les assos)

    Et ne nous faites pas croire que les chasseurs veulent les piéger dans le seul but de participer et d'apporter leur aide aux campagnes de stérilisation !!

  2. Bandy86 23/05/2020 à 19:30:02

    Les chats, encore les chats !!! qu'est ce qu'ils vous ont fait les chats pour que ces c******s de chasseurs en veulent à ces chats !! Le chat voyage beaucoup la nuit, en quoi cela gène ces c******s de chasseurs. Je suis sûr et certaine que le chat fait moins de dégât qu'un chasseur. J'en parle en connaisance de cause. Il y avait des chasseurs dans la famille et quand on voit comment se déroule un dimanche de chasse, c'est une orgie, c'est à celui qui aura le plus de gibier, petit, gros à plume ou à poils !!! sans compte ceux qui sont bléssés et qu'ils ne retouvent pas et qui finissent par mourir dans la souffrance.

    Alors pièger les chats à plus de 300 m des maisons, c'est de la souffrance gratuite, et quand à vous mrs les chasseurs, quand vous venez chasser au bord des maisons, on va vous pièger aussi dans des grands filets.

    Laisser les chats et tous les animaux tranquilles. Votre chasse ne sert à rien, la nature fait le tri toute seule. Vous êtes des assasins et vous ne valer rien comme notre gouvernemant d'incapable. Alors du balais et laisser la nature en paix.

  3. guilaine 80 22/05/2020 à 20:31:55

    C'est écœurent d entendre sa. Si les maires ferait leur boulot de stérilisé les chats errent déjà sa c est sur que sa ferait beaucoup moins de chat errent. Mais comme de bien entendu tout les maires le font pas et sa c est pas normal. Moi il y a peut de temps une dame que je connais sa chatte une chartreuse était pas rentré de la veille au soir. Le lendemain elle a cherché un peu partout derrière il y a des champs pas loin de chez elle elle a fini par entendre miauler elle est allée voir c était sa petite chatte étoile elle était enfermé dans un piège à renard ils avaient mis un pigeon mort dedans bien sur la curieuse a été voir et c'est fait enfermé. Si cette dame ne l'aurais pas retrouvé ils auraient fait quoi c est s******d je suis sur qu'il aurait tué. Si sa aurait été un deux mais chats j'aurais fait un scandale. C'est pas normal de voir sa ils font tout se qu'ils veulent les chasseurs ils faudrait que se gouvernement de m***e se bouge mais du bon côté

  4. Sam21 21/05/2020 à 15:58:49

    qui est-il ce petit président des chasseurs pour prôner la violence sur le monde animal, 

    Comme beaucoup de personnes "faibles" ou" petites gens"  ou  petits loubards, la plupart des chasseurs se sentent forts et invincibles lorsqu'ils ont une arme dans les mains et n'ont aucun respect.

    Malheur à eux. 

  5. Gryffondore 20/05/2020 à 17:38:04

    Bon, je pense qu'il est clair qu'il va falloir que le gouvernement prenne une décision concernant cette partie de la population française qu'on appelle "chasseurs". Ils nous empêchent de nous promener dans la nature, nous stressent en tirant derrière nous quand on ose passer à côté d'eux, ils torturent les animaux (et peut-être leur femme...?) et maintenant, ils menacent nos animaux de compagnie! Il y en a plus que marre de ces individus à la face avinée, violents et tordus. Le gouvernement de Macron doit légiférer car cela va très mal se terminer.

  6. Philippe.fenieres@yahoo.fr 20/05/2020 à 17:10:51

    Déjà ce qui est proposé n'est que l'application de la loi, un chat a plus de 300m des habitations est considéré comme errant.

    d'autre part, piéger n'est pas tuer ( c'est même aujourd'hui interdit).

     

    en fait ce qui dérange c'est que ce soit le président des chasseurs, qui ne fait d'ailleurs que répéter ce que disent d'autres organisations.

    quand à ceux qui veulent bien stériliser les chats errants mais sans les attraper, qu'ils m'expliquent leur méthode.

     

    il est aussi risible de dire c'est le naturel du chat de chasser, c'est aussi celui de l'homme,

  7. Data71 20/05/2020 à 16:36:32

    En colère contre ces "amoureux écologistes protecteurs" de la nature. Dimanche dernier, en promenant mes chiens je les ai vu à l'oeuvre etn train d'enfumer un terrier de renard où une mère élevait ses petits. Leur chien n'ayant pas réussi à les faire sortir ils les ont enfumés et les attendaient fusil en joue en présence de deux de leurs enfants (de 7 et 8 ans). Ecoeurée mais acccompagnée de mon fils handicapé je n'ai pu que passer mon chemin. REVOLTEE... Je ne sui donc pas étonnée par les propos dangereux de leur chef. Ici plusieurs des chats ont disparu en période de chasse.

  8. nous pour eux 20/05/2020 à 14:17:40

    Piéger les chats à plus de 300 m de toute habitation non mais ça ne va pas ! Mais oui la stérilisation est la seule solution contre la prolifération ds chats ILS NE SONT PAS DES NUISIBLES c'est l'être humain qui est nuisible.... et encore je reste polie !

     

  9. moliktania 20/05/2020 à 14:07:39

    la nature d un chat est de chasser celle  la mienne est sterilisee et pucee elle chasse les souris les rats bon un peu la queue des lezards et a notre desespoir aussi les oiseaux mais c est la nature et la vie  comme un tigre mange un zebre le probleme c est que les chasseurs aiment tuer alors quand ils ne trouvent  pas de lapins forcement c est la faute du chat ils ne se demandent pas si ce n est pas de leurs fautes a eux qui tirent sur tout ce qui bouge  meme sur les bébés qui n ont pas eu le temps de se reproduire j habite a la campagne sur un sol assez rocheux il n y a donc pas de lapins juste quelques lievres et au cours de mes promenades j efface les traces laissees par ceux ci au maximum que ces c**s ne les suivent pas pour mettre des collets combien j en ai detruits mais ça ne les genent pas ils en remettent que je redetruit j ai fait des photos pour les gendrames mais ils ne s en occupent pas  quand ils lachent les faisans et perdrix je faix espres avec mon chien de les faire partir loin des endroits ou ils sont pour essayer de les sauver et là j ai un blaireau dans le bois de mes chevaux  j ai detruit toutes les traces aussi car j ai peur qu ils ne viennent le tuer c est ça leurs problemes qui nous revoltent tous le besoin de sang !!!!! honte a vous messieurs vous n avez pas notre respect et on vous meprise tous

  10. AID 20/05/2020 à 13:18:35

    Surveillons nos chats les chasseurs vont prendre cela comme comme un GO déjà qu.ils avaient pas besoin de ça ... pourtant ce serait si simple si la sterilisation était réalisée ...