Fondation 30 Millions d'Amis

Fondation 30 Millions d'Amis
Faites un donFaire un don

Refuge "la Tuilerie" un havre de paix pour les animaux sortis de l'enfer


 €

Votre don ne vous coûte que
XXX après réduction fiscale

Maltraitance

Un chien égorgé dans un jardin !

Le Jack Russell s'en est miraculeusement sorti après avoir été égorgé dans le jardin familial./DR

Un couple a retrouvé son chien ensanglanté avec une plaie profonde au cou, à leur domicile de La Baule (44). Le Jack Russell aurait été égorgé dans le jardin, pourtant clôturé. Bien qu’ayant perdu beaucoup de sang, il a heureusement pu être sauvé. Une plainte a été déposée et la Fondation 30 Millions d’Amis s’est constituée partie civile pour que justice soit faite.

« À 1 centimètre près, c’était terminé ». Cynthia et son mari sont encore sous le coup de l’émotion. La jeune femme revoit l’image terrible de son chien, Gnou Gnou, étalé avec du sang autour de lui (19/10/2020). Le couple, qui s’occupe également de deux autres chiens, l’avait laissé pendant deux heures dans leur jardin clôturé pensant qu’il était en totale sécurité : « On a vraiment du mal à comprendre, confie la maîtresse contactée par 30millionsdamis.fr. Gnou Gnou est un chien très calme. Il a l’habitude d’être à l’air libre. Il n’aboie jamais. C’est un cœur. Quand on a vu la mare de sang autour de lui, on était sous le choc ! »

 

Quand on a vu la mare de sang autour de lui, on était sous le choc !

Cynthia

Le couple emmène immédiatement Gnou Gnou chez le vétérinaire de garde à Saint-Nazaire. Le pauvre animal est opéré de toute urgence pour lui poser des points de suture. « Il a sauvé notre chien, lâche Cynthia. On ne le remerciera jamais assez. Même pour lui, c’était miraculeux. Il nous a confirmé que Gnou Gnou avait été touché par un objet tranchant. Il a perdu énormément de sang. » Le rapport vétérinaire précise que l’animal « présentait une plaie profonde cutanée et musculaire au niveau de la région jugulaire gauche avec une entaille nette probablement causée par un objet aiguisé de type couteau ».

Miraculé mais traumatisé, Gnou Gnou réapprend à vivre

S’il doit rester sous observation vétérinaire tous les 5 jours et s’astreindre à une période de convalescence, Gnou Gnou réapprend à vivre en confiance, même si ce n’est pas toujours simple : « Au début, il pleurait chaque nuit, s’attriste Cynthia. Il est toujours traumatisé. Il a beaucoup de mal à aller dehors désormais. Il a un peu peur. On est à ses côtés pour lui donner toute l’affection qu’il mérite. »

Le couple a déposé une plainte pour « acte de cruauté et sévices graves envers un animal domestique » ; la Fondation 30 Millions d’Amis s’est constituée partie civile à leurs côtés. 

Commenter

  1. ManonG11 22/11/2020 à 09:14:39

    L’horreur n’a pas de limite...

  2. bison blanc 07/11/2020 à 13:33:57

     Cette  personne sans coeur aura le revers de la medaille ... meme si cela mettra du temps mais elle  payera son acte d une facon ou d une autre ...aujourd hui gnou gnou est sauvé.... qu il continue a etre heureux dans son quotidien avec ses maitres. 

  3. AnneV 05/11/2020 à 17:20:18

    Encore des cinglés en liberté !

  4. gavroche69 05/11/2020 à 08:50:59

    Ça me fait penser à des paroles de chansons de Francis Cabrel :

    Et ça continue encore et encore !

    Est-ce que ce monde est sérieux ?

    Misère... :-(