Fondation 30 Millions d'Amis

Fondation 30 Millions d'Amis
Faites un donFaire un don

Refuge "la Tuilerie" un havre de paix pour les animaux sortis de l'enfer


 €

Votre don ne vous coûte que
XXX après réduction fiscale

Coup de coeur

Un chat abandonné devient la mascotte du parc de Belleville

Gérard, un chat abandonné en 2018, a pris possession des hauteurs de Belleville... pour son plus grand bonheur ! ©Fondation 30 Millions d'Amis

Abandonné en 2018 en plein cœur de Paris, un chat a trouvé, de lui-même, une famille d’adoption ! Choyé par les agents et promeneurs du parc de Belleville (Paris, XXème arrondissement), il en est devenu la mascotte. 30millionsdamis.fr est allé à la rencontre de ce félin unique et attachant.

De la vie domestique à la vie sauvage ! Gérard, un chat à la robe blanche et noire, a grandi en appartement dans le 20ème arrondissement de Paris. Mais au cours de l’été 2018, il est abandonné par sa maîtresse, comme le sont plus de 100 000 autres chiens et chats chaque année en France.

Choyé depuis 2 ans par les agents et usagers du parc…

Il est retrouvé quelques mètres plus loin au bas du jardin « Belleville - Julien Lacroix ». Les gardiens du parc se réjouissent lorsqu’ils découvrent, une fois chez le vétérinaire, que le petit félin est stérilisé et identifié. Par chance, grâce à cette identification, la famille du chat, probablement dévastée par sa disparition, peut être retrouvée et alertée, pensent-ils ! Malheureusement, la réalité est toute autre : « Le propriétaire a refusé de reprendre le pauvre animal, déplore un agent de la ville. Depuis ce jour, le parc de Belleville est devenu son nouveau foyer. On l’a même baptisé Gérard en référence à l’ancien jardinier. »

 

Gégé est hors du commun : c’est la mascotte de Belleville !

Un agent de la ville de Paris

Grâce au dévouement de cette nouvelle famille, le gros matou vit désormais des jours heureux sur cette butte aux airs de Montmartre. Quotidiennement nourri par les gardiens et promeneurs du parc, il dort, notamment par mauvais temps, dans un grand local fermé qui lui a été partiellement dédié. En cas de problème de santé, Gérard peut compter sur la dévotion des agents qui n'hésitent pas à lui faire profiter de soins vétérinaires. « Gégé est gentil et affectueux. Il aime se faire caresser par les passants, se réjouit l’un de ses adoptants. Il est hors du commun : c’est la mascotte de Belleville ! » A tel point qu’il a pris possession des hauteurs du parc. Il flâne sur la terrasse du Belvédère depuis laquelle il observe les toits de la capitale et ses célèbres monuments, tout en scrutant les quelques riverains. Il dévale ensuite le flanc de la colline pour déambuler entre les tilleuls et catalpas, au cœur d’un florilège de couleurs. Enfin, il disparaît dans les herbes hautes qui lui offrent le repaire idéal pour épier les promeneurs et même… quelques congénères !

Gérard et Lotso peuvent passer des heures à se contempler ! ©Fondation 30 Millions d'Amis

… Gérard s’est lié d’amitié avec un chaton domestique !

Si la dizaine de chats errants se sont appropriés la partie basse du parc, il arrive que certains s’aventurent vers son territoire, à leurs risques et périls. Car la mascotte Bellevilloise ne semble guère apprécier la compagnie des chats sauvages que sont Galipette, Plumeau, Ponette ou Carla. Une aversion... toute réciproque !

Gérard semble, en revanche, avoir éveillé la curiosité pacifique d’un chaton nommé Lotso qui le visite régulièrement en compagnie de ses maîtres. Et il n’est pas rare que les deux compères s’observent pendant des heures ! Posé sur son postérieur, le buste et les oreilles dressés, l'air espiègle, Gérard peut, lui-aussi, déceler une once de malice dans les grands yeux verts de son jeune compagnon… sous le regard amusé des flâneurs. « C’est merveilleux qu’il ait trouvé un copain, s’exclame Rachel, une habituée du parc. Il est généralement solitaire ; pourtant il apprécie la compagnie de ce chaton ! On attend la suite de cette belle histoire avec impatience. » Une vraie vie de chat, en somme ! 

Commenter

  1. charbonnette 20/08/2020 à 10:52:21

    Belle histoire et merci aux agents du cimetière. Honte aux anciens propriétaires !!!

  2. pouguy 19/08/2020 à 18:24:11

    j'espère que ce chat est heureux, quand à son ancien propriétaire il devrait avoir honte

  3. Bandy86 19/08/2020 à 16:27:49

    J'espère que son propriétaire sera mort de honte en lisant cette histoire, il devrait payer pour avoir abandonné son chat.

    Heureusement il y a encore des gens gentils et aimant les animaux. Il coule des jours heureux maintenant. Merci aux gardiens et passant du parc. Belle amitiée entre vous et ce matou.

  4. nous pour eux 19/08/2020 à 14:18:45

    Enfin une belle histoire ! C'est merveilleux de pouvoir prendre part de tels actes de bien-être et non de maltraitance ! Merci à toutes ceux et celles qui s'occupent de Gérard et longue vie à lui ! Oui dommage que sa propriétaire n'est pas été punie :-((

  5. potala 19/08/2020 à 13:06:12

    Un grand merci aux gardiens !!! Enfin une jolie histoire qui fait du bien !!! Mais l'ex-proprio du minet devrait payer une amende pour avoir abandonner son animal !!!

  6. NITOUCHE 19/08/2020 à 12:14:37

    Finalement l'histoire de Gérard se termine bien, le voilà qui règne en pacha dans son parc ; c'est rassurant de savoir qu'il y a dans ce monde dézingué, des personnes qui encore du coeur et de la générosité. C'est bien de rapporter aussi des histoires positives.

  7. chatmama 19/08/2020 à 10:34:23

    J'ai eu l'occasion de renconter Gérard qui s'est frotté sur mes jambes, un amour de chat qui adore les caresses; Attention pas touche à son ventre. Longue vie à Gégé et merci aux gardiens du parc de leir bienveillance à son égard;

    Je suis étonnée que sa propriétaire n'est pas été punie pour l'abandon de son chat sur la voie publique en référence à l'article 521-1.

  8. guilaine 80 11/08/2020 à 12:47:03

    C'est vrai une belle histoire qui fait du bien. Dans se monde de barbares. Ils y a encore des gens bien

     

  9. AnneV 08/08/2020 à 17:37:56

    Une belle histoire d'animaux et d'humains !! Comme quoi notre pauvre planète n'abrite pas que des tarés ! Loin s'en faut !!!!