Fondation 30 Millions d'Amis

Fondation 30 Millions d'Amis
Faites un donFaire un don

Refuge "la Tuilerie" un havre de paix pour les animaux sortis de l'enfer


 €

Votre don ne vous coûte que
XXX après réduction fiscale

Covid-19

USA : Des croquettes offertes aux familles mises en difficulté par l'épidémie de Covid-19

Des files de voitures se sont formées pour récupérer des croquettes gratuites pour les animaux, alors que la crise sanitaire gagne du terrain aux États-Unis. ©San Diego Humane Society

Des distributions gratuites de croquettes ont été organisées à San Diego, en Californie. Plusieurs centaines de familles sont ainsi venues récupérer les paquets offerts par l’association San Diego Humane Society, afin de pouvoir nourrir leurs animaux de compagnie malgré la perte de leurs revenus causée par la pandémie de Covid-19. 30millionsdamis.fr partage cette initiative pleine de générosité.

Un bel exemple ! Alors que les États-Unis sont devenus le nouvel épicentre mondial de la pandémie de Covid-19, la solidarité s’organise pour que les maîtres d’animaux puissent continuer à nourrir leurs 30 millions d'amis malgré la crise. En Californie, l’ONG San Diego Humane Society n’a pas hésité à prendre sa part, en distribuant gratuitement des croquettes aux familles de la région. « Depuis que nous avons annoncé l’opération, nous avons déjà distribué plus de 32 000 livres [14,5 tonnes, NDLR] d’aliments pour animaux, affirme Nina Thompson, responsable des relations presse de l’association, contactée par 30millionsdamis.fr. Cela correspond à 156 426 repas ! Des files de voitures se sont formées sur nos 3 campus de San Diego, Escondido et Oceanside pour récupérer des croquettes. »

Si les ruptures de stock dans certains magasins d’alimentation animale ainsi que les retards de livraison des commandes en ligne expliquent en partie l’inquiétude des habitants de l’agglomération, les raisons d’ordre économique en sont la principale cause. « L’affluence sur nos 3 campus pour la distribution gratuite montre qu’il y a une demande, constate Nina Thompson. Beaucoup de gens ont perdu leur travail et leurs revenus, et peuvent éprouver des difficultés pour assumer financièrement l’alimentation de leurs animaux de compagnie. » Selon l’institut d’analyse Pew Research Center, près d’un actif américain sur 4 – soit 38 millions de personnes – travaille dans les industries immédiatement impactées par la pandémie de Covid-19, commerce et restauration en tête. Une autre analyse, particulièrement pessimiste, prévoit un taux de chômage atteignant plus de 32 %.

« Les animaux doivent pouvoir rester dans leur foyer »

 

L’affluence pour la distribution gratuite montre qu’il y a des besoins.
Nina Thompson - San Diego Humane Society

Autant d’individus susceptibles de se retrouver plongés dans la misère, entraînant – sans le vouloir – leurs fidèles compagnons dans leur chute. Avec, à la clé, de possibles abandons d’animaux par des maîtres incapables de faire face aux dépenses quotidiennes. Une fatalité à laquelle ne peut se résoudre l’association. « En tant que filet de secours pour les familles d’animaux de notre région, nous faisons tout ce qui est en notre pouvoir pour que les animaux de compagnie puissent rester dans leur foyer, là où est leur place », assure la représentante de Humane Society San Diego, dont les refuges accueillent déjà une centaine d’animaux proposés à l’adoption. Des petits protégés qui, eux, devraient pour l’instant échapper aux conséquences de la crise sanitaire et économique. « Les animaux de nos refuges reçoivent la même qualité de soins que d’habitude, rassure N. Thompson. Nous avons reçu un don très généreux de 70 000 livres [31,7 tonnes, NDLR] d’aliments pour animaux de la part d’un organisme caritatif, que nous partageons maintenant avec la communauté. »

En France, la Fondation 30 Millions d’Amis reste mobilisée afin que ses 225 refuges partenaires, indispensables à la survie des animaux abandonnés, ne soient pas impactés par la situation sanitaire. Pour cela, nos équipes assurent en télétravail l'instruction des demandes d'aide en nourriture, frais vétérinaire et soutien aux infrastructures. Au refuge de Bannegon (18), les 360 équidés sauvés par la Fondation 30 Millions d'Amis peuvent compter sur une avance de plus d'un mois de stock d'aliment floconné, tandis qu’au refuge de la Tuilerie (77), les chiens, les chats et les NAC rescapés de la maltraitance ne manquent ni de nourriture, ni de promenades, ni de câlins, grâce au travail des salariés dont la motivation sans faille compense autant que possible l’absence forcée des bénévoles. En cette période troublée, nos missions se poursuivent… merci pour votre indéfectible soutien !

Commenter

  1. kenzoamour 18/05/2020 à 23:16:07

    Cet élan de solidarité pour les animaux félicitations !!!

  2. Hélène d 08/04/2020 à 11:34:35

    bravo et merci aux associations et personnes bénévoles pour ce geste de bonté... encore bravo