Fondation 30 Millions d'Amis

Fondation 30 Millions d'Amis
Faites un donFaire un don

Refuge "la Tuilerie" un havre de paix pour les animaux sortis de l'enfer


 €

Votre don ne vous coûte que
XXX après réduction fiscale

Biodiversité

Un oiseau protégé en Pologne… tué en France par la chasse !

Lâché en Pologne, ce jeune courlis cendré a été abattu en Normandie dans la nuit du 26 au 27 août 2019. / ©Ochrona Kulika

Un courlis cendré portant une balise GPS dans le cadre d’un suivi migratoire depuis la Pologne a disparu alors qu’il se trouvait en Normandie… La raison ? Il a été tiré par un chasseur. Non seulement la France est le seul pays européen à autoriser la chasse de cette espèce menacée, mais elle ruine en outre tous les efforts de sa conservation.

Une migration en toute sécurité à travers l’Europe jusqu’à… son arrivée en France ! L’exemple du courlis cendré protégé en Pologne et abattu en Normandie par un chasseur, dont le GPS a cessé d'émettre dans la nuit du 26 au 27 août 2019, souligne la responsabilité française dans le déclin de l’espèce.

La France, seul pays d’Europe à autoriser la chasse au courlis cendré

 

« La position de la France montre clairement une dépendance au lobby de la chasse.

D. Krupinski - Porte-parole d’Ochrona Kulika

Lors des cinq dernières années, 3 oiseaux bagués ont été tués et 2 autres ont disparu à leur arrivée dans l’hexagone. « C’est proprement scandaleux, s’insurge Yves Verilhac, directeur de la Ligue protectrice des oiseaux (LPO). Nous sommes le seul pays en Europe à autoriser la chasse au courlis cendré. Dans les autres pays d’Europe, ils sont furieux car nous ne respectons pas nos engagements. Alors que nos voisins étudient les espèces qui vont mal, la France dit : ‘’Il y a des espèces qui vont mal ? Du coup, combien peut-on en chasser ?’’. » Pour rappel, Elisabeth Borne, ministre de la Transition écologique et solidaire, avait signé un arrêté limitant la chasse à 6000 courlis cendrés sur le territoire. Une décision suspendue un mois plus tard, mais qui avait déjà produit ses effets néfastes.

Des « prélèvements » qui exaspèrent les associations de protection animale polonaises. « La position de la France est incompréhensible et choquante, tance Dominik Krupinski, porte-parole d’Ochrona Kulika, l’association polonaise qui œuvre pour la préservation de l’espèce, contactée par 30millionsdamis.fr. Les dernières données indiquent clairement que la population européenne de courlis a diminué. Il est sur la liste rouge européenne des espèces d’oiseaux menacées de l’UICN. Comment peut-on ignorer ces données et chasser légalement le courlis ? Cette position est une décision politique qui montre clairement une dépendance au lobby de la chasse. »

« L’attitude de notre pays mine les efforts d’autre pays européens »

 

« Le plus gros problème, c’est la PAC. Son impact est terrible sur l’habitat des oiseaux !

J. Trouvilliez - AEWA

La France, signataire du traité de l’Accord sur la conservation des oiseaux d’eau migrateurs d’Afrique-Eurasie (AEWA), n’a effectivement pas respecté ses engagements. « Ces épisodes sont malencontreux, regrette Jacques Trouvilliez, secrétaire exécutif de l’AEWA, joint par 30millionsdamis.fr. Elle aurait dû stopper cette chasse en attente d’un plan de gestion international. Cela mine les efforts d’autres pays européens comme la Pologne. »

Si la chasse est évidemment l’une des raisons du déclin du courlis cendré, l’AEWA rappelle qu’elle n’est pas la principale entrave au bon vivre de l’espèce. « Bien sûr, la chasse n’aide pas mais l’interdire ne fera que ralentir le déclin du courlis cendré et d’autres espèces menacées, sans l’enrayer, souligne Jacques Trouvilliez. Le plus gros problème, c’est la Politique agricole commune (PAC) qui vise à l’intensification de l’agriculture et qui pèse sur l’habitat de ces animaux. L’impact est terrible. Si nous ne faisons rien sur l’habitat, je crains le pire. »

La LPO rappelle toutefois que « sur les 64 espèces d’oiseaux aujourd’hui chassés en France, 20 sont inscrites sur la liste rouge européenne des espèces menacées (UICN) ». Un comble ! La Fondation 30 Millions d’Amis appelle le gouvernement à interdire la chasse des oiseaux d’espèces protégées et menacées, et à rejoindre les autres pays d’Europe dans leur plan de conservation. 

Carte montrant le parcours des courlis bagués depuis la Pologne avant de cesser d'émettre en France. /©Ochrona Kulika

Commenter

  1. phoenix35 02/12/2019 à 20:28:08

    C'est vraiment desolant...

    Vraiment marre de ces or***** !!

  2. npagnard@gmail.com 28/11/2019 à 15:57:47

    La France en est encore au Moyen Age, tout au moins en ce qui concerne la façon de considérer les animaux ! Honte, honte, honte. 

  3. moussette62 28/11/2019 à 15:00:15

    D'accord avec le problème de l'habitat qui disparaît, mais il faudrait commencer par arrêter de les massacrer ! Ras le bol des dérogations accordées aux chasseurs ! Que ne ferait-on pas pour quelques voix supplémentaires ! Les oiseaux sont en train de diparaître, mais les politiques n'en ont rien à cirer, on laisse continuer le carnage.

  4. BABABIBI 27/11/2019 à 21:49:17

    Rien à espérer pour les animaux de la part du Président Macron et de son équipe. Ils s'en foutent complètement. Un animal ne vote pas et ne parle pas. C'est donc sans risque. Elle est pas belle la vie ! Les chasseurs font la une des quotidiens pour mille et un incidents ou accidents. Qu'importe, le coût du permis de chasse a été divisé par deux. Et ce gouvernement a des atouts. Le Président du Sénat est chasseur et gardé par un escadron de Gendarmerie pendant ses loisirs en forêt de Compiègne. Pire, le Président de la SPA, ex-gendarme, est également chasseur. et fait l'objet d'une pétition à ce sujet sur MES OPINIONS !  

  5. pouguy 27/11/2019 à 18:50:07

    rien à dire, si ça se trouve il est peut etre autorisé à chasser en france, c'est beau l'europe, et on vote pour des députés qui ne servent à rien (la preuve en est) et qui nous coutent très cher. si la chasse de cet oiseau est interdite en pologne elle devrait etre interdite dans toute l'europe et pas seulement en pologne

  6. Christian.galliano@wanadoo.fr 27/11/2019 à 16:29:10

    Moi j'aimerai savoir comment tous ces quotas d'abattage (6000 courlis cendrés, 18000 tourterelles des bois etc....) sont respectés, chaque chasseur doit déclarer chaque animal qu'il a tué ou y a t'il un garde chasse derrière chaque chasseurs , ces quotas sont basés sur l'honnêteté des chasseurs ou quoi, qui comptabilise les animaux tués,quand les chasseurs savent que le quota a été atteint et qu'ils doivent cesser de tuer par exemple les tourterelles des bois (quota de 18000 tourterelles pour la saison 2019 2020), pour moi tous ces quotas ne sont que de la poudre aux yeux il ne peuvent être respectés, qui va dire aux chasseurs stop le quota a été atteint..........j'aimerais avoir des explications sur le comment du respect , le calcul de ces quotas dans un pays comme la France avec plus d'un millions de chasseurs.

  7. camisha 27/11/2019 à 16:09:29

    La France championne toute cathégorie de la co******, pauvre pays!!!!!!

  8. simchou 27/11/2019 à 15:51:06

    La France est un des pays où la chasse est la plus pratiquée et qui garde des "traditions" barbares et indignes, telles que la chasse à cour, le déterrage, la chasse à la colle, la chasse dans des enclos, etc., etc. Tout à l'heure, je promenais mes chiens en forêt et j'ai dû partir, parce que des coups de feu étaient tirés si proches que mes chiens sont partis en courant vers la voiture! Aucun écriteau ne mentionnait qu'une chasse avait lieu.  Ras le bol de voir ce pays sous la coupe des chasseurs et du lobby de chasse, ras le bol de leurs explications de me*** quand ils se prétendent régisseur de la faune et protecteur de la nature. La plupart sont juste des tueurs qui ont besoin d'exprimer leurs frustrations en tuant ce qui est beau, noble et sans défense. Et ce gouvernement lamentable, tout comme leurs prédécesseurs, n'ose pas les contrer de peur de perdre des voix aux élections. Pourtant nous sommes nombreux à ne plus vouloir de chasseurs dans nos campagnes, il est temps de nous faire entendre!!!

  9. nous pour eux 27/11/2019 à 14:52:16

    C'est une honte de voir de telles choses comment voulez-vous que les choses avancent ??? 

    Je suis dégoutée de tous ces massacres et de toutes ces barbaries....

  10. lotus2003 23/11/2019 à 00:02:04

    les chasseurs devraient avoir du plomb dans le c**, ainsi que notre gouvernement de me***. c'est toujours le fric qui est en jeu et les animaux sont tuer, maltraiter mais surtout en grande souffrance