Fondation 30 Millions d'Amis

Fondation 30 Millions d'Amis
Faites un donFaire un don

 €

Votre don ne vous coûte que
XXX après réduction fiscale

Culture

Metz : des animaux en voie de disparition sur les monuments

Grâce à son art, Julien Nonnon souhaite sensibiliser sur le sort des espèces en danger./ ©Le3 - Julien Nonnon

Alors qu’elle s’apprête à accueillir le G7 des ministres de l’Environnement les 5 et 6 mai 2019, la ville de Metz (Moselle) met à l’honneur le travail artistique de Julien Nonnon en projetant sur six monuments de la ville de magnifiques images d’animaux en danger d’extinction. 30millionsdamis.fr s’est entretenu avec le plasticien, fervent défenseur de la cause animale.

« Crying Animals »… ou quand les animaux pleurent ! C’est l’œuvre de l’artiste Julien Nonnon, 38 ans. Ce Haut-Savoyard sensibilise le public sur les espèces en voie de disparition. La ville de Metz (57), particulièrement intéressée par le projet de ce spécialiste de projections grand format, lui a offert six de ses monuments comme terrains de jeu. Jusqu’au 10 mai 2019 les spécimens en danger s’invitent sur des monuments de la cité Loraine.

Cliquez sur les images pour les agrandir. ©Le3-Julien Nonnon 

« Mettre en valeur ces espèces en danger »

« Les gens sont généralement très surpris de voir une image d’un animal surgir en pleine pénombre sur le mur d’un monument, explique l’artiste à 30millionsdamis.fr. Une fois la curiosité passée, les retours sont très positifs. Cela a un côté magique et éphémère. » Son art, le montagnard ne le concevait qu’au service d’une cause : « Je voulais faire quelque chose d’impressionnant qui puisse mettre en valeur ces espèces en danger de ma région comme le loup, le lynx ou le chamois, énumère-t-il. Je suis passionné de street-art mais je voulais faire quelque chose qui ne détériore pas. Alors je prenais mon caddie avec mon projecteur de 60 kg et je projetais ces images pour en faire des photos. Et certains les ont vu de l’autoroute ! »

L’art pour sensibiliser

Alors que Metz accueillera le G7 des ministres de l’Environnement les 5 et 6 mai 2019, les animaux de Julien Nonnon s’exposeront à la nuit tombée sur les façades du Centre Pompidou, du palais des congrès Robert-Schuman, de la gare, la porte des Allemands, de la Caisse d’allocations familiales, et sur les remparts du plan d’eau. « C’est une très belle opportunité, sourit l’artiste. Et je crois fermement que l’art peut jouer ce rôle de transmission, de sensibilisation. Grâce à ces murs aveugles, je rends visible ces animaux en danger. » Les Messins peuvent ainsi apercevoir un rhinocéros, un ours, un tigre ou un requin-marteau… Pour se rappeler que ces espèces pourraient disparaître sous nos yeux, si rien n’est fait.

Commenter

  1. filou123 03/05/2019 à 22:29:35

    Waouh ! Superbe !! J’espère vraiment que ça réveillera la population

  2. AnneV 02/05/2019 à 18:53:14

    Bravo ! 1000 fois bravo ! Maintenant, sera t'il entendu ou mieux.....écouté ?!!!!!

  3. UnePersonnePassionnéeDesAnimaux22 30/04/2019 à 21:20:30

    C\'est une belle idée qui associe art et défense de la cause animale ! Bravo a cet artiste !

  4. guilaine 80 30/04/2019 à 20:09:52

    Guilaine 80\nTrès bonne idée beaucoup de personnes ne se rendent pas compte de tout ça si sa peut les sensibiliser en les voyant sur des écrans. Bravo c\'est super de penser a tout c est animaux merci à vous