Fondation 30 Millions d'Amis

Fondation 30 Millions d'Amis
Faites un donFaire un don

 €

Votre don ne vous coûte que
XXX après réduction fiscale

Sauvetage

1673 lapins et rongeurs sauvés de « l’usine » de l’horreur

Sortis des cages interminables dans lesquelles ils se faisaient mordre et se blessaient les pattes, les lapins et rongeurs devraient pouvoir entamer leur nouvelle vie. © Fondation 30 Millions d'Amis

Les 1673 lapins et rongeurs sauvés de « l’usine » de l’horreur ont été recueillis dans plusieurs refuges où l’on soigne leurs terribles blessures. La Fondation 30 Millions d'Amis espère qu’ils pourront profiter enfin d’une vie loin de l’enfer.

Dans un gigantesque élevage qui fournissait les animaleries à Lapte (43), la Fondation 30 Millions d’Amis est intervenue avec les fondations Assistance aux Animaux et Brigitte Bardot, ainsi qu’une trentaine d’autres structures associatives dont le refuge de Haute-Loire basé à Polignac (28/12). Au total, 1673 nouveaux animaux de compagnie (NAC) ont été sauvés dans cet « élevage-usine » qui cesse son activité suite à l’interpellation de son propriétaire pour d’autres faits. Le refuge 30 Millions d’Amis de la Tuilerie (77) accueille 330 d’entre eux (cobayes, gerbilles, lapins et lapins nains, hamsters, cochons d'Inde, octodons, rats et souris).

Un appel entendu jusqu’aux Pays-Bas

L’appel au sauvetage lancé par la Fondation 30 Millions d’Amis a donc porté ses fruits. Il a même été entendu jusqu’aux Pays-Bas, où l’association Kuufke a proposé son aide. Leur équipe a parcouru plus de 800 kilomètres depuis la ville néerlandaise de Dalstraat, soit environ 9 h de route, pour participer à l’opération. Les 170 animaux pris en charge (137 cochons d’Inde, 17 gerbilles et 16 lapins) sont arrivés à bon port, comme l’a confirmé Monique de Lange, une bénévole de l’association : « Le transport s'est très bien passé. […] Malheureusement, l’un des animaux n’a pas survécu, mais trois bébés sont nés entre temps ».

En effet, mâles et femelles étaient mélangés dans les cages de l’élevage, et la plupart des femelles étaient donc gestantes. Une surproduction aux conséquences graves : « La densité était telle que les animaux se mordaient entre eux, d’où les très nombreuses blessures constatées », confie Arnauld Lhomme, responsable du service Enquêtes à la Fondation 30 Millions d’Amis [voir notre diaporama]. Leurs petites pattes étaient également abîmées par les barreaux des cages.

Dans les refuges, les 1673 lapins et rongeurs sauvés vont maintenant pouvoir se remettre de leur calvaire, en attendant d’être confiés à des familles d’accueil. Pour les centaines de NAC restés à l’élevage, un nouveau sauvetage est prévu prochainement avec d’autres associations.

Commenter

  1. guilaine 80 01/02/2019 à 20:40:50

    Je viens de visionner une vidéo d un autre sauvetage de rongeur je suis outré j'ai les larmes aux yeux les humains si on peut dire ça tous ces pauvres bêtes mais pourquoi temps d horreur quand il vont arrêter cette barbarie

  2. Guillaume92 31/01/2019 à 21:03:24

    Il devrait être jugé mais malheureusement avec la justice française rien de tout cela dans un mois un nouveau fera son ouverture et malheureusement encore d’autres animaux sont maltraités il faut faire quelque chose

  3. cyriellegiuko 18/01/2019 à 17:24:49

    Enfin une bonne nouvelle espérons que les familles d’accueil ne laisse pas les lapins en cage chez eux .

  4. murgod@outlook.com 08/01/2019 à 19:49:30

    C'est dorrible d'infliger ça à des animaux. Et, surtout, on se demande pourquoi.

  5. lety77 08/01/2019 à 19:35:04

    La vente d'animaux de tous poils est une pure aberration !!! STOP !!!

  6. pouguy 08/01/2019 à 18:36:43

    voilà une bonne nouvelle et on devrait en voir comme ça bien plus souvent. heureusement qu'ils n'ont pas été gazés. les gens de l'élevage devraient etre sévèrement condamnés, mais avec la justice française ça ne sera pas le cas, domage

  7. camisha 08/01/2019 à 14:11:35

    Une habomination en France, une honte.

    Pauvre Pays, tombé bien bas....

  8. paul17 08/01/2019 à 11:35:06

    l'état///  et bien au lieu de payer a rien foutre des profiteur  donnée plutot l'argent a tout les refuge

    là ya des gens qui bosse dur pour donnée une seconde chance a tous c'est annimaux de la misére

     

  9. paul17 08/01/2019 à 11:31:20

    oui c'est une honte de voir sa mais ya encore beaucoup danimaux qui souffre

    abattoir a quand la fermeture de c'est camp de la mort

  10. lucelm28 05/01/2019 à 17:20:34

    Sa me fiche la rage en lisant sa ses vraiment horrible vraiment les humain sont écœurants