Fondation 30 Millions d'Amis

Fondation 30 Millions d'Amis
Faites un donFaire un don

 €

Votre don ne vous coûte que
XXX après réduction fiscale

Hommage

Un nouveau cimetière pour les animaux disparus

Le Repos des Petits Museaux offre la possibilité d'enterrer dignement son animal / DR.

L’association « L’Amicale des chats », partenaire de la Fondation 30 Millions d’Amis, a ouvert un cimetière pour offrir aux animaux un repos digne. Un lieu qui reste rare en France.

Perdre son animal est l’un des pires moments de cette relation si fusionnelle que nous entretenons avec nos compagnons. Le deuil est d’autant plus difficile à faire quand le maître ne trouve pas de lieu pour accueillir les restes de celui qui a partagé sa vie des années durant. C’est en partant de ce constat que l’association « L’Amicale des chats », partenaire de la Fondation 30 Millions d’Amis, a souhaité ouvrir un cimetière animalier dans la ville de Thuir (66).

Un havre de paix pour les animaux

Nadine avait à cœur de mener ce beau projet à terme : « Il fallait trouver une solution pour les gens qui voulaient enterrer leur animal, confie-t-elle à 30millionsdamis.fr. Ce n’est pas un sujet très gai mais il est nécessaire d’entourer nos animaux d'amour jusqu’à la fin. »

Orky et Tiqueue, les premiers à avoir été
enterrés dans ce cimetière. © DR

L’idée germait depuis plusieurs années et Nadine et ses acolytes ont fait le nécessaire pour convaincre la mairie. Leur projet se concrétise et « Le repos des petits museaux » ouvre le 1er octobre 2018. « Nous avons également un jardin du souvenir propice au recueillement à côté afin que les familles se sentent comme dans un havre de paix, décrit Nadine. Nous avons déjà reçu des personnes dévastées après la mort de leur animal. Je sais ce que cette peine représente. »

Les premiers chats à avoir été enterrés dans le cimetière sont deux chats de « L’Amicale des chats ». « Orky et Tiqueue sont partis à trois jours d’intervalle, raconte Nadine. C’était un couple de chats de 18 ans extrêmement touchant. Quand j’arrivais, c’était toujours eux que je voyais. »

Une trentaine de cimetières animaliers en France

Les personnes qui ont eu le malheur de perdre leur compagnon ont déjà pu apprécier le cadre et la gentillesse de l’équipe bénévole. C’est le cas de Christine, qui a pleuré son chat : « C’était une journée si particulière où nous avons couché Pacha en-dessous des roses dans ce cadre de verdure face au Mont Canigou, écrit-t-elle dans un courrier adressé au personnel du cimetière. Il se dégageait tant de sérénité. Je me sens apaisée. Je sais qu’elle repose désormais en paix. »

Les cimetières animaliers ne sont pas très répandus en France. Il n’en existe qu’une trentaine. Le plus connu et le plus ancien étant celui d’Asnières (92) qui a été inauguré à la fin du XIXème siècle. Plus de 90 000 animaux y auraient été inhumés selon le journal Le Parisien. Le coût d’une inhumation est généralement compris entre 70 à 250 euros selon le lieu et la taille de l’animal.

Grâce à la Fondation 30 Millions d’Amis, retrouvez ces structures qui pourront vous accueillir lors de ces moments douloureux. Et pour rendre un hommage à votre animal disparu, rendez-vous sur notre espace en ligne amonami.fr.