Fondation 30 Millions d'Amis

Fondation 30 Millions d'Amis
Faites un donFaire un don

 €

Votre don ne vous coûte que
XXX après réduction fiscale

Politique

Fin des cirques à La Ciotat : une décision courageuse

Finis les cirques avec animaux sauvages à La Ciotat ! © Andrea Izzotti - Fotolia.com

En interdisant les cirques avec animaux sauvages, la mairie de La Ciotat (13) rejoint les municipalités qui refusent de cautionner l’exploitation des animaux. La Fondation 30 Millions d’Amis salue cette initiative.

Une interdiction bienvenue ! Le maire de La Ciotat a fait voter au conseil municipal une délibération interdisant la venue de cirques avec des animaux sauvages (09/03/2016). « C’était une conviction personnelle. Quand on fait de la politique, on essaie de partager ses idées et c’est donc ce que j’ai fait. Voir des animaux – parfois faméliques – dans des petites cages ne m’a jamais transporté… » explique le maire, Patrick Boré.

Cette décision a provoqué un véritable tollé chez les circassiens. Dans un courrier au préfet des Bouches-du-Rhône, le président du syndicat du cirque et des métiers forains Cid'Europe Didier Girard dénonce un « arrêté illégal » (11/03/2016). Pour Patrick Boré, cette réaction est pour le moins surprenante : « Le cirque ne se résume pas aux animaux sauvages ! Il y a des artistes fabuleux au cirque : les acrobates, les trapézistes… En plus, je ne comprends pas que les syndicats se sentent menacés par cette décision dans la mesure où malheureusement seules une quinzaine de communes ont interdit les cirques sur 36 000 municipalités… ».

 

"C’était une conviction personnelle. Voir des animaux en cage ne m’a jamais transporté…".
P. Boré, maire de La Ciotat.

Un acte politique

La Fondation 30 Millions d’Amis salue cet acte politique courageux de la mairie de La Ciotat qui s’est déjà illustrée par le passé pour ses actions en faveur des animaux. En 2012, elle ouvrait par exemple une plage réservée aux chiens au sein de la commune.

Aujourd’hui, La Ciotat rejoint le cercle des municipalités qui interdisent les cirques avec animaux sauvages. A l’image de Fontenay-sous-Bois (94), Montreuil et Bagnolet (93), Portes-lès-Valence (26), Roncq (59) ou plus récemment Lieusaint (77), La Ciotat (13) montre qu’elle a pris conscience du mal-être de ces animaux. Soumis à des déplacements perpétuels, détenus dans des cages étroites et forcés à des comportements artificiels, ces animaux souffrent de leurs conditions de vie. C’est la raison pour laquelle la Fondation 30 Millions d’Amis milite depuis de nombreuses années pour l’interdiction progressive des animaux sauvages dans les cirques. Soutenez notre action en signant notre pétition.

Commenter

  1. rm 01/01/2019 à 18:18:58

    enfin une bonne décision assez de blabla

  2. Mister cat 18/03/2016 à 10:50:58

    Félicitations, il faudrait que toutes les communes s'aperçoivent de la condition réelle des animaux dans les cirques...

    Si les membres d'un cirque veulent faire leurs numéros, qu'ils les fassent sans animaux, c'est tout !

  3. frimousse 16/03/2016 à 19:37:24

    BRAVO ! Enfin un acte courageux ! Comme quoi ça dépend bien de nos chers politiciens ! Et on peut dire qu'ils ne sont pas nombreux à prendre des décisions pour soutenir la cause animale !

    Ils ne veulent pas perdre la face et surtout des voix électorales.......

    MERCI à Mr le Maire de la Ciotat !

  4. anonyme 16/03/2016 à 17:10:14

    Félicitation à Monsieur le maire de la Ciotat, enfin quelqu'un d'humain merci de la décision que vous avez prise beaucoup vous soutiendrons notament les amis des animaux.

  5. kenzoamour 16/03/2016 à 13:21:16

    Je félicite la prise de décision de monsieur le maire de La Ciotat en espérence que d' autres municipalités prennent exemple !! car il est temps de prendre conscience que ces animaux sont malheureux !!