Fondation 30 Millions d'Amis

Fondation 30 Millions d'Amis
Faites un donFaire un don

La Ferme des Aubris, un havre de paix pour les équidés maltraités ou abandonnés

Refuge "la Tuilerie" un havre de paix pour les animaux sortis de l'enfer


 €

Votre don ne vous coûte que
XXX après réduction fiscale

Débat

Japon : la chasse annuelle aux dauphins doit cesser

Visuel d'illustration : © Pascale Gueret - Fotolia.com

Chaque année, plus de 2000 dauphins sont tués par des pêcheurs dans la baie de Taiji au Japon, malgré la mobilisation des associations. La Fondation 30 Millions d’Amis est horrifiée par ce massacre violent, qui se perpétue en toute impunité.

Depuis le 1er septembre 2015, la chasse annuelle aux dauphins fait rage dans la baie de Taiji au Japon. Pendant six longs mois, des pêcheurs pourront rabattre des dauphins vers les plages pour les tuer pour leur chair ou pour les revendre à des parcs d’attraction.

Moins de 10 jours après l’ouverture de cette tuerie, une dizaine de dauphins avaient déjà été attrapés puis sacrifiés selon une information de l’AFP. Et ce, malgré la mobilisation de quelques militants démunis, car cette chasse est légale et protégée par les autorités qui ont doublé l’effectif policier depuis plusieurs années pour limiter les affrontements entre pêcheurs et militants.

En 2009, ce massacre violent a été révélé aux yeux de tous grâce à la sortie du documentaire « The Cove » (La baie de la honte) couronné par un Oscar en 2010. On y voit des scènes choquantes où les mammifères sont attirés dans une baie puis harponnés en masse au point que l’eau en devient rouge sombre. Une barbarie similaire à celle des îles Féroé et son tristement célèbre Grindadràp.

Un véritable massacre

Depuis la sortie du film, une méthode différente est utilisée pour tuer les cétacés mais elle n’en reste pas moins violente. Les chasseurs enfoncent une tige métallique dans la colonne vertébrale des dauphins qui provoque (parfois) leur mort immédiatement. Mais la plupart se noient lentement dans la baie. Une corde est ensuite nouée autour de la queue de l’animal pour le hisser sur une barge de dépeçage. Ceux qui ont miraculeusement survécu jusque-là, sont rapidement tués à bord.

Comme en témoigne la vidéo d’un dauphin qui n’hésite pas à se jeter contre les rochers pour échapper aux pêcheurs, ce véritable massacre est aussi traumatisant que cruel.

La Fondation 30 Millions d’Amis ne désespère pourtant pas de voir cette chasse prendre fin. En avril 2015, la situation a légèrement progressé grâce à la pression de l'Association mondiale des zoos et des aquariums (WAZA) qui a demandé aux aquariums japonais de ne plus se procurer de dauphins en provenance de Taiji.
 

Commenter

  1. maureencesano@gmail.com 23/09/2015 à 16:03:24

    Apologies that this is in English, but my French is abysmal.

    Please, PLEASE everyone take notice of and condemn what is happening in Taiji! Dolphins are being slaughtered or captured, ripped from their families or drowning in their siblings' blood. For a 'tradition' that is driven by one thing only - greed. It must stop! Even the Japanese people are against the slaughter - that must tell the authorities it's not right and must not continue!