Fondation 30 Millions d'Amis

Fondation 30 Millions d'Amis
Faites un donFaire un don

La Ferme des Aubris, un havre de paix pour les équidés maltraités ou abandonnés

Refuge "la Tuilerie" un havre de paix pour les animaux sortis de l'enfer


 €

Votre don ne vous coûte que
XXX après réduction fiscale

Revue de livres

L’exception corrida : de l’importance majeure d’une entorse mineure

Corrida

de Dimitri Mieussens, L’Armattan, 2005, 22.20 €

Dimitri Mieussens
L’Armattan
2005
22.20 €

CorridaL'animal domestique est, en France, protégé des hommes par le droit. Nos actes les plus vils, " les actes de cruauté et les sévices graves ", sont sévèrement condamnés par le Code pénal. Néanmoins, la loi excuse expressément la corrida lorsqu'il y a tradition. Ce rapport sans proportion est ici considéré non tant qu'il fait de la corrida une curiosité juridique, qu'il dénonce, en réalité, la place ambiguë que l'on accorde aux animaux. Au travers d'une démarche résolument pluridisciplinaire, en mêlant l'anecdote aux grandes dates de l'histoire, l'ouvrage nous plonge tout autant dans les méandres et malices de la législation française - en passant notamment par d'étonnants épisodes juridiques, comme les procès des animaux au Moyen Age - que dans les aspects les plus attendus mais surtout les plus singuliers de la tauromachie. Dimitri Mieussens nous offre une surprenante présentation de la corrida en France, sous un visage particulier, au sein d'une législation protectrice des animaux.

Tous les livres