Fondation 30 Millions d'Amis

Fondation 30 Millions d'Amis
Faites un donFaire un don

 €

Votre don ne vous coûte que
XXX après réduction fiscale

Iphone

Trop peu d’engagements en faveur des animaux

La Présidente de la Fondation 30 Millions d'Amis a réagi à la publication des réponses apportées par les candidats à l'élection présidentielle sur leurs engagements en faveur de la cause animale. 7 candidats sur 10 ont répondu à cette consultation, à découvrir dans son intégralité sur 30millionsdamis.fr/presidentielle2012.

La Présidente de la Fondation 30 Millions d'Amis a réagi à la publication des réponses apportées par les candidats à l'élection présidentielle sur leurs engagements en faveur de la cause animale. 7 candidats sur 10 ont répondu à cette consultation, à découvrir dans son intégralité sur 30millionsdamis.fr/presidentielle2012.

A 20 jours du 1er tour, la Fondation 30 Millions d’Amis, reconnue d’Utilité Publique, publie les réponses des candidats à l’élection présidentielle sur 10 thématiques phares de protection des animaux : régime juridique de l’animal, expérimentation animale, trafics d’animaux, transport et élevage, corrida, fourrure, chasse, animaux sauvages dans les cirques... Chaque candidat pouvant ainsi exprimer clairement ses engagements vis-à-vis des électeurs sur ces questions.

Responsabilité politique

Depuis des semaines, Reha Hutin se bat pour que les animaux ne soient pas les grands oubliés du débat politique : « Alors que le mot "animaux" a été totalement absent de cette campagne - tout comme "nature" ou "environnement" - ce questionnaire permet à nos hommes politiques de prendre leurs responsabilités », a-t-elle déclaré (3/4/12). Déception cependant pour la Présidente de la Fondation 30 Millions d’Amis, qui déplore « le trop peu d’engagements significatifs en faveur des animaux » parmi les réponses des candidats, même si « quelques propositions intéressantes émanent de certains prétendants, malheureusement pas des "favoris" ».

Un enjeu important

Un récent sondage Ifop pour la Fondation 30 Millions d’Amis* révèle pourtant que 81% de nos concitoyens inscrits sur les listes électorales jugent que la cause animale est un enjeu important. Près d’1/3 d’électeur affirme même que cette thématique pourrait avoir une influence sur le bulletin qu’il glissera dans l’urne le 22 avril prochain.

Parmi les 10 candidats à la fonction suprême, 3 n’ont pas envoyé leurs réponses avant la date butoir : Jacques Cheminade (S&P), Jean-Luc Mélenchon (Front de Gauche) et Marine Le Pen (FN).

L’intégralité des réponses des candidats est consultable sur 30millionsdamis.fr/presidentielle2012. Les non-réponses et les réponses tardives y sont également actées.

*Enquête réalisée par Ifop pour la Fondation 30 Millions d’Amis du 20 au 22 décembre 2011 menée auprès de 1008 personnes inscrites sur les listes électorales constituant un échantillon national représentatif de la population  française âgée de 18 ans et plus. Méthode des quotas.

Photo : © Getty Images / Fotolia

Commenter

  1. Alpin 10/04/2012 à 09:09:24

    Bonjour,

    Bien que JL Mélenchon est le Front de Gauche n'est pas répondu à tant à votre appel, il n'en reste pas moins que nous nous engageons pour la cause animale. Car au Front de Gauche nous considérons que la cause animale est une question éminemment humaine et éthique, en lien avec quantité d'autres problématiques ;) 
    Vous pouvez retrouver les propositions du Front de Gauche en cliquant sur le lien suivant www.placeaupeuple2012.fr/reponse-du-front-de-gauche-de-la-planification-ecologique-aux-organisations-de-protection-animale/

    Continuez votre combat, la France a besoin de personne comme vous.

  2. perlepilou 08/04/2012 à 15:37:21

    Bonjour,

    Je viens de parcourir les réponses posés aux candidats à l'élection présidentielle. Les réponses et non réponses de ceux-ci ne font que me conforter dans l'opinion que j'avais d'eux sur d'autres sujets. Certains pensent que la cause animale est un sujet bien peu important par rapport à d'autres, comme le chômage, le logement, les soins hospitaliers, etc... . La cause animale fait partie intégrante de notre société où je constate tous les jours que les personnes qui ne respectent pas les animaux agissent de même envers les humains. D'où l'importance de tenir compte aussi des réponses de ces candidats à la cause animale. Ils agiront également dans d'autres domaines. Merci à 30 MILLIONS D'AMIS de s'inviter dans la campagne présidentielle.

  3. Aimi 07/04/2012 à 23:45:03

    Je suis très étonnée par les commentaires de celles et ceux qui louent Eva Joly comme étant la seule personne à s'intéresser aux animaux. Car relisez bien, elle ne souhaite pas enlever les animaux sauvages des cirques !

     En ce qui me concerne, seul Nicolas Dupont Aignan a manifesté un vif intérêt pour la cause animale, et des connaissances tels qu'il a été le seul à évoquer certains sujets en relation avec les animaux, des détails auxquels personne d'autre n'a pensé (comme les revenus illicites liés à la vente d'animaux dans les petites annonces). je suis donc surprise que personne ne l'ait cité. Sans doute que le cliché qui veut que seule la candidate écologiste s'intéresse à l'environnement ou aux animaux est tenace. Je ne les ai pourtant pas entendus pendant la campagne sur la chasse par exemple. Ils n'ont pas d'autres sujets que le nucléaire ou la légalisation du cannabis.

  4. froumousse 07/04/2012 à 12:38:45

    Bonjour, je ne suis pas étonnée par les réponses des candidats, simplement écoeuré. Je le savais que les animaux sont les derniers de leurs soucis. Ce qui comptent pour eux, c'est d'avoir l'assiette bien remplie, les poches pleines et la place au pouvoir ! Déjà, pour les français, rien n'est fait, alors les animaux !!!!

    Je crois, non je suis sure, que plus on avance dans le temps, et plus le sort de l'animal est terrible. Chaque jour qui passe, on monte en puissance dans leur souffrance ; on a affaire à des gens sans coeur, sans affection, sans sentiments !! Jusqu'à quand ?????????????????????,

    C'est décourageant pour tout ceux qui se battent ! Pauvres bêtes !

  5. fifille 06/04/2012 à 16:01:02

    non seulement les réponses des candidats sont décevantes mais la réaction de certain l'est encore plus. Surtout que cela vient de personnes sensées aimer et défendre les animaux.

    C'était un questionnaire que 30 millions d'amis a eu le courage d'envoyer à nos très chers candidats. Les réponses leur appartiennent. Au moins, comme ils n'en parlent pas durant leur campagne, on sait ce qu'ils pensent. Et alors excusez du peu....

    AH, LA CHASSE A COURRE, une Tradition, un sport de pleine nature, un respect de la nature et de la biodiversité...

    AH, LA FOURRURE, legiferer pour de meilleurs conditions d'élevage....

    Si tout ça veut dire quelque chose pour eux, pour moi, ce n'est qu'ignominie.

  6. chatchien 06/04/2012 à 01:55:48

    je ne suis pas étonné, les animaux c'est comme certains types de handicaps chez les humains,on est la derniére roue du carosse et tout le monde s'en fout.

    L'électoralisme avant tout.

  7. CianOcéane 06/04/2012 à 00:20:26

    C'est extrêmement décevant... enfin ça ne m'étonne pas vraiment hélas... Entre ceux qui ne prennent même la peine de répondre, ceux qui répondent à côté de la plaque car ils n'y connaissent rien et ne se sont jamais intéressé à ce sujet, Hollande qui veut pas perdre un seul électeur donc qui répond à chaque fois oui et non et Sarkozy qui est carrément contre les animaux j'ai l'impression je suis écoeurée ! Ils sont lamentables, des menteurs avides d'une seule chose : le pouvoir, c'est flagrant et choquant.

    La seule qui a des propos cohérents et plutôt intéressants, c'est Eva Joly, mais c'est un domaine qui touche son parti aussi donc bon, ?

     

    Un avenir bien sombre nous attend, nous et les animaux aussi malheureusement.

  8. nathou75 05/04/2012 à 13:11:55

    bonjour,

    30 millions d'amis a bien fait de posser ces questions aux candidats.

    Je suis triste de constater, mais pas étonnée! que ces humains ne  réalisent pas les horreures affligées tous les jours dans le monde à des MILLIONS d'êtres vivants uniquement pour satisfaire des besoins "nons justifiés".

    L'homme est un animal comme les autres ne n'oublions pas - les ANIMAUX ont donc le droit sur un plan juridique d'être considérés comme des " Etres Vivants / Sensibles - ils donnent la vie aiment et defendent leurs bébés/famille - leur maison - sont sociables " les Eléphants - les Grands Singes.....Etc

    j'ai réelement HONTE d'être humaine et demande Pardon aux êtres qui peuplent notre belle planete.

    les Politiques font de la politique et méprisent / négligent l'essentiel.

    Nous sommes des traitres et des imposteurs / l'important c'est de posseder encore et encore sans penser aux consequences.

    les Animaux sont ma raison de vivre et je vote pour M. BABAR

    bonne journée à 30 Millions d'amis

    amitiés

    nathalie Lorcin        

  9. Julia17 05/04/2012 à 09:29:42

    Moi je trouve cet article très instructif ! Mais les candidats qui n'ont pas répondus je trouve que c'est de l'irrespect envers les animaux car ce n'est pas un sujet moins important que l'économie ou autre ! Là nous parlons d'être vivants !!! 

    PS :  jennilyontse@hotmail.fr   ce n'est pas la faute de la fondation si les réponses de certains candidats sont lamentables !!! 

  10. lapynou 04/04/2012 à 19:52:47

    Je ne suis hélas pas étonnée de la réponse des deux principaux candidats. Ils se réfugient derrière des lois moyenâgeuses afin de couvrir leur arrière, et ne pas offusquer un électorat qui pourrait voter pour eux.

    Que la corrida fasse partie de notre culture c’est complètement aberrant. Cela n’a rien d’un patrimoine mais d’us et traditions barbares qui n’ont plus leur place dans notre monde. Rien n’empêche de pratiquer une corrida mais sans mise à mort comme il en existe au pays basque. Mais là on touche à un problème de gros sous.

    L’expérimentation animale, à notre époque n’est plus nécessaire, et peut être remplacé par une expérimentation alternative Mais là encore c’est une histoire de gros sous.

    Pour les fourrures, il suffirait simplement d’en interdire la vente et la production sur le territoire Français, et ces belles dames et vieilles biques n’aurait qu’à aller en Russie ou ailleurs pour se parer de peau d’animaux morts dans la souffrance. Mais là encore, une histoire de gros sous.

    Le cirque, alors là, ne pas oser dire non à la possession d’animaux sauvages me révolte. Ils n’ont plus leur place dans un cirque, leur place est d’être en liberté. Le cirque doit être un lieu d’amusement et non un lieu d’esclavage. Les clowns, les jongleurs, les trapézistes etc.… sont bien suffisants pour nous amuser.

    Bravo pour les réponses d’Emma Joly, dommage qu’elle soit la seule à montrer autant de cran.