Fondation 30 Millions d'Amis

Fondation 30 Millions d'Amis
Faites un donFaire un don

 €

Votre don ne vous coûte que
XXX après réduction fiscale

Sauvetage

Une centaine d'animaux en détresse évacués d'une ferme

Une centaine d'animaux en détresse évacués d'une ferme

De nombreux ovins, bovins et équidés ont été saisis dans une exploitation agricole de Picardie. La Fondation 30 Millions d'Amis, qui a supervisé l'opération, a pris en charge plus d'une centaine d'animaux et porté plainte pour abandon.

De nombreux ovins, bovins et équidés ont été saisis dans une exploitation agricole de Picardie. La Fondation 30 Millions d’Amis, qui a supervisé l’opération, a pris en charge plus d’une centaine d’animaux et porté plainte pour abandon.

Une centaine d'animaux en détresse évacués d'une fermeC’est en présence de la DDPP* de l’Aisne, des gendarmes d’Hirson, d'une éqipe de la SNCF et des agents de l'ONCFS** et des employés municipaux que 69 ovins, 5 chevaux, une trentaine de bovins et 2 cochons ont été saisis à Origny-en-Thiérache (02), près de Laon (17/1/12). Cette confiscation à titre conservatoire, prise par arrêté municipal, s’est déroulée en présence d’Arnauld Lhomme et de Jean-François Legueulle, respectivement enquêteur et délégué général de la Fondation 30 Millions d’Amis, ainsi que des représentants du CHEM.

Ossements retrouvés

Ce sont des problèmes administratifs - divagation et absence d’identification des animaux - qui sont à l’origine de cette opération menée dans une propriété de 40 ha sans clôture. Sur place, la situation a confirmé les soupçons de maltraitance qu’avaient les autorités depuis quelques mois : de nombreux animaux sont effectivement dénutris et souffrent de maladies de peau. Selon les constatations des représentants de la Fondation, un cochon, enfermé dans une étable sans eau ni nourriture, vivait dans ses excréments dont il se nourrissait pour survivre. Un taureau souffre lui d’entailles profondes au niveau du cou du fait des lourdes chaînes auxquelles il est attaché.

Des ossements d’animaux ont également été retrouvés sur la propriété, mais les causes de la mort ne sont pour l’instant pas connues. Certains animaux se seraient nourris d’un cadavre de vache, seul « aliment » à leur portée pendant des semaines.

Plainte pour abandon

Les chevaux et les ovins, confiés à la Fondation 30 Millions d’Amis, ont été acheminés vers des structures spécialisées où ils bénéficieront des soins adéquats après des examens vétérinaires complets. Deux structures soutenues financièrement par la Fondation ont accepté de les accueillir : le domaine des Douages (58) et le refuge de Filémon (80). Un autre refuge, situé en Seine-Maritime, a recueilli les bovins confiés à la Fondation Bardot.

La Fondation 30 Millions d’Amis a déposé plainte pour abandon auprès du tribunal correctionnel de Laon (02). Elle vous tiendra informés des suites de cette affaire, et de la tenue du procès.

*Direction Départementale de la Protection des Populations

**Office National de la Chasse et de la Faune Sauvage

Photo : © Fondation 30 Millions d'Amis

Commenter

  1. oies 17/03/2012 à 14:43:44

    Rebonjour, la Direction des service vétérinaires devrait être plus sur le terrain.

    Il n'y a pas assez de contrôle. Si un manque de moyens existe  ? changeons la règlementation ? Moins d'  "administratif "  de paperasserie 

    Créer une règlementation : possibilité d'enlever tout de suite les animaux en souffrance à leurs propriétaires.

    On le fait bien pour le permis de conduire.

    Autrefois on payait pour les chiens. (taxe)

    Pourquoi ne pas remettre une taxe ou créer un état civil pour chiens chats et autres animaux ?

    Puisque bientôt les communes n'existeront plus (les services de la mairie n'ont pratiquement plus l'état civil :  les parents ne déclarent plus leurs enfants ce sont les maternités quant aux décès  ce sont les pompes funèbres qui s'en occupent)

    Pour des solutions radicales faut-il encore que les ELUS quels qu'ils soient à tous les niveaux en aient la volonté

    C'est en commençant par protéger les plus faibles qu'on devient citoyen.

    Je continue à vous  lire  mais je sais que je vais encore craquer.

  2. audrey02500 31/01/2012 à 11:38:44

    Oui comme on dit pauvres bete

    mais c pas d'aujourd'hui que c comme sa c depuis des années que sa dure les béte divague sur le bord de la national sur la voix ferres a l'été on retrouve meme des cadavre de mouton dans la riviere. en esperant que on lui rend pas ses bétes a cette eleveur. Que le tribunal reagise un peu plus que des animaux on le droit au soin comme un humain

  3. wakanda 30/01/2012 à 11:01:59

    et ca continue dans l'horreur. pauvres animaux sans défense. deja condamnes a etre tues en plus on leur inflige la pire des vies avant. c' est la honte. je ne souhaite qu'une chose. une punition digne!

  4. wiwige 21/01/2012 à 18:29:56

    Il y a de ces histoires horribles qui nous donnent a penser que la peine capitale serait une bonne chose!!!!

  5. lea00 19/01/2012 à 21:01:41

    pauvre animaux ils on été abondonner comme de vielle affaire.

    heuresement  que la fondation 30 million d'amis ont sauver c'est animaux.

  6. Dominique68 19/01/2012 à 14:32:21

    Bonjour,

    Décidément, je ne comprendrais pas la nature humaine ! Comment peut-on faire de telles ignominies ? C'est immonde d' infliger cela a des animaux, à des êtres sans défenses !!!

    Félicitations à la Fondations 30 millions d'amis qui est intervenue pour stopper le calvaire de tous ces animaux !

    J' espère que les responsables seront punient très durement, et seront INTERDIT A VIE de posséder quelques animaux que ce soit !

     

    Respectueusement Votre,

     

    Dominique68(pour la cause de la protection animale). 

  7. ange88 18/01/2012 à 19:30:31

    Ces animaux ont pu être sauvés grace à la Fondation. mais combien y a t'il d'éleveurs qui ne s'occupent pas de leurs animaux, qui les laissent à l'abandon...  c'est INHUMAIN!! et monstrueux...

     

    Pourtant l'homme doit vivre en communauté avec eux, alors pkoi ces gens là les maltaitent à c epoint.....   je ne comprendrais jamais..

    je suis bénévole dans un refuge, et personnellement , je passe du temps pres de chaque chien , pour les soigner et regarder si il ne manque de rien. Si c'est le cas eh bien , on les aide pour qu'ils se senten le mieux possible. Aucune euthanasie dans notre refuge, on prend tous les toutous et on se debrouille.  Alors quand je vois ces gens là , abandonner leurs bêtes ,  je suis tres attristée..

    N'oubliez pas qu'ils éprouvent des sentiments , de la peur, de l'angoisse, comme nous les humains.....

     

         

     

  8. sonia32 18/01/2012 à 16:44:05

    Pauvres bêtes !

    On a beau porter plainte, pour la justice française, les animaux ne valent pas grand chose malheureusement !

    C'est à vomir. J'espère que ces pauvres bêtes s'en remettrons.