Fondation 30 Millions d'Amis

Fondation 30 Millions d'Amis
Faites un donFaire un don

 €

Votre don ne vous coûte que
XXX après réduction fiscale

Sauvetage

La Fondation au secours des chevaux en détresse (Photos)

La Fondation au secours des chevaux en détresse

En partenariat avec le Chem*, la Fondation 30 Millions d'Amis agit pour venir en aide aux chevaux laissés à l'abandon et maltraités. En parallèle, elle multiplie ses actions à l’encontre des propriétaires peu scrupuleux afin de faire cesser ces actes de cruauté.

En partenariat avec le Chem*, la Fondation 30 Millions d’Amis agit pour venir en aide aux chevaux laissés à l’abandon et maltraités. En parallèle, elle multiplie ses actions à l’encontre des propriétaires peu scrupuleux afin de faire cesser ces actes de cruauté.

Chevaux laissés sans eau ni foin, ânes attachés toute la journée en plein soleil, animaux en état de cachexie… De nombreux équidés pâtissent de la négligence de leurs propriétaires - dont certains s’autoproclament éleveurs - parfois jusqu’au point de non retour : l’exemple récent d’un « ranch » de Dordogne (24), dans lequel un cheval était déjà mort d’épuisement à l’arrivée des services vétérinaires, était édifiant (27/1/11). Ces derniers avaient par ailleurs été obligés d’euthanasier deux autres équidés, tandis que l’ensemble du troupeau avait été acheminé vers des structures adaptées.

Le cheval : un animal de rente

Grâce à l’intervention des associations, la transformation de ces animaux est stupéfiante. En attestent les photos prises avant et après les interventions destinées à les sauver. Les premières, montrent des chevaux dans un état de maigreur avancé et souffrant de lésions cutanées. Sur les autres, quelques mois plus tard, ce sont des équidés en pleine santé que l’on peut admirer. Un rétablissement spectaculaire qui, pour Reha Hutin, présidente de la Fondation 30 Millions d’Amis, « montre à quel point notre action en faveur des chevaux qui souffrent quotidiennement est plus que jamais justifiée et qu’il est indispensable et urgent d’enlever ces chevaux maltraités à leurs bourreaux ».

Utilisés comme montures occasionnelles, cadeaux « coup de cœur » dont on se lasse rapidement, les équidés laissés à l’abandon semblent être de plus en plus nombreux. Et leur régime juridique complique la tache des associations de protection animale : le cheval est considéré par le code rural comme un animal de rente, c’est-à-dire un animal utilitaire, et n’est donc pas protégé comme un chien ou un chat. Il bénéficie cependant depuis mai 2010 d’un arrêt de la cour de cassation précisant que laisser des chevaux sans soins ni eau ni nourriture constitue un acte d’abandon volontaire. A ce titre, l’abandon d’un cheval est puni de deux ans d’emprisonnement et 30 000 euros d’amende, comme cela est déjà le cas pour les animaux de compagnie.

Plus de 80 équidés sauvés

L’action menée conjointement par la Fondation 30 Millions d’Amis et le Chem a permis, depuis son lancement en janvier 2010, de secourir plus de 80 équidés. Confiés temporairement à des familles d’accueil de confiance dans l’attente du jugement de leurs propriétaires, les chevaux peuvent recouvrir leurs forces et ensuite être proposés à l’adoption si leur confiscation définitive est prononcée.

Combattant toute forme de maltraitance, la Fondation 30 Millions d’Amis se constitue en parallèle partie civile dans chaque affaire aux côtés d’autres organismes de défense animale afin d’appuyer les dossiers auprès des tribunaux et réclamer des peines à la hauteur de la gravité des faits reprochés.

Elle salue par ailleurs l’initiative de Lionnel Luca, député UMP des Alpes-Maritimes, qui a déposé une proposition de loi « visant à modifier le statut juridique du cheval en le faisant passer d’animal de rente à animal de compagnie » (24/1/10). Initiative qui n’a pour l’instant pas fait l’objet d’une inscription à l’ordre du jour de l’Assemblée, condition sine qua non pour que le texte soit étudié par les parlementaires.

En savoir plus sur les actions de la Fondation et du Chem

Pour devenir famille d'accueil, contacter le Chem au 01 45 62 54 77.

*Centre d’hébergement des équidés maltraités

Photos : © Chem

Commenter

  1. vjarzmik 30/12/2011 à 21:30:45

    Merci une fois de plus a tous les participants de ce sauvetage. Comment peut peut-on se considerer comme humain, quand on manque autant d'humanite envers ces etres vivants. Quel dommage de voir que des propositions qui font evoluer les choses, ne sont pas enregistrees a l'ordre du jour de l'assemblee. Sans doute qu'ils leur faut plus de massacres !

  2. dorris 17/08/2011 à 00:14:26

    je te suit wiwige et pour gamin celui qui met sa dans son programme présidentiel aurais beaucoup de voie!!:)!

  3. hapene 07/07/2011 à 22:28:29

    C'est une honte . Il n'y a pas de mots pour justifier cette barbarie !!

    Mon souhait serait de pouvoir adopter un poney (car mon terrain ne fait que 4800 M2)!!

    Malheur a ceux qui font du mal aux animaux§ 

  4. scoupies 03/07/2011 à 21:35:33

    Comment ces gens font t'ils pour torturer ces pauvres bêtes qui ne demandent que d'être aimer.moi j'ai une enorme passion pour les animaux surtout les chevaux et personnellement je prefere devoir donner mes chevaux que de les maltraiter mais tout le mondes n'est pas parreil.

     

    NON A L HIPPOPHAGIE!!!!!!SOYONS TOUS CONTRES TOUTES FORMES DE MALTRAITANCE ANIMAL.

  5. Manon92 03/07/2011 à 16:35:12

    C'est une honte ! Comment peut on traiter des animaux si intelligents, gentils, compréhensif... comme ça ?J'espère que ces pourritures (pour ne pas être grossière) vont payer !!!

    Un grand bravo ! Les photos parlent d'elles mêmes :ce ne sont plus les mêmes =) Ils sont magnifiques.

  6. Mamie Tess 28/06/2011 à 10:51:18

    Quel bonheur de constater qu'il y a encore des gens qui aiment les animaux.

    Je me demande comment il est possible de torturer un animal quel qu'il soit.

    J'aime particulièrement les chevaux mais aussi tous les animaux. J'aimerais pouvoir aider à sauver des chevaux, mais je ne connais pas les structures de ma region. Si qq'un peut me donner des renseignements je suis dans le 78 limite 27.

    Je peux consacrer un peu de temps pour des soins ou du nettoyage de boxe et autre.

    Par avance merci.

    Mimi

  7. lucienne.faverolle@aliceadsl.fr 26/06/2011 à 17:29:43

    si l'etat faisait son travail correctement tous ces salopards dormiraient en prison aujour d'hui

  8. fanfan39 23/06/2011 à 20:52:48

    grace a vous,c'est magnifique!

  9. kazumi08 23/06/2011 à 11:51:15

    Les photos ne mentent jamais, y'a pas a dire.Quel beau sauvetage de ces animaux d'une grace incroyable, mon reve d'en avoir un ,un jour sera de me combler de bonheur et pas dans un elevage biensur.

    J'espere qu'ils vont payer ces pourritures ! 

  10. gamin51 22/06/2011 à 19:14:38

    Quelle honte!!! l'atrocité portée à ces animaux, nous leur devant le respect se sont des êtres vivants.

    A quand la bonne résolution pour la cause animal.

    A mettre dans le programme présidentiel.