Fondation 30 Millions d'Amis

Fondation 30 Millions d'Amis
Faites un donFaire un don

La Ferme des Aubris, un havre de paix pour les équidés maltraités ou abandonnés

Refuge "la Tuilerie" un havre de paix pour les animaux sortis de l'enfer


 €

Votre don ne vous coûte que
XXX après réduction fiscale

Coup de coeur

L’incroyable élan de solidarité pour retrouver une chatte disparue depuis 4 mois

Après 4 mois de disparition, Nutty a retrouvé les bras de son maître./DR

Nutty, une chatte noire de 13 ans, a été retrouvée quatre mois après sa disparition à Lagny-sur-Marne (77). Le félin doit son salut à un émouvant élan de solidarité et à la détermination sans faille de son maître Philippe. Il a partagé sa joie avec 30millionsdamis.fr.

« Je ne l’ai pas retrouvée, ON l’a retrouvée ». C’est non sans émotion que Philippe P., un habitant de Lagny-sur-Marne, en Seine-et-Marne, annonce à sa communauté le retour de sa chatte Nutty 4 mois après sa disparition (24/8/2022).

« Quand elle a disparu, c’était terrible »

Il faut dire que le maître a traversé de nombreux moments de doute lors de ces longs mois de recherches intensives. « J’ai adopté Nutty, ou plutôt, c’est Nutty m’a adoptée, explique-t-il à 30millionsdamis.fr. Il y a toujours eu quelque chose de très particulier entre elle et moi. On a tissé des liens extrêmement forts. Alors quand elle a disparu, c’était terrible… »

Le 30 avril 2022, Philippe emmène sa chatte avec lui au travail, une résidence pour seniors. Malheureusement pour eux deux, tout bascule : un appel important, une porte mal fermée et une foule inattendue à l’extérieur… le félin apeuré échappe à la vigilance de Philippe et s’enfuit, paniqué. « Je l’ai cherché partout, évoque-t-il. J’ai demandé à toutes les personnes de la résidence. Mais impossible de lui mettre la main dessus. J’étais dévasté… Tout s’est passé si vite. »

Une communauté se forme pour retrouver Nutty

Trois semaines après la disparition de Nutty, des résidents ukrainiens lui envoient une vidéo où le félin est visible. « Ce jour-là, je l’avais loupé à 2 minutes », s’émeut le maître. Philippe décide alors de créer un groupe Facebook, contacte des journalistes locaux et installe des caméras à l’endroit de la disparition.

L'une des nombreuses "Nuttynautes" heureuse de voir Nutty !/DR

Très vite, les habitants affluent sur le réseau social et un article sort dans l’hebdomadaire La Marne. De nombreuses photos de chats noirs fleurissent sur le groupe « A la recherche de Nutty » comptant jusqu’à 150 personnes, les « Nuttynautes ». Certains vont jusqu’à sortir dans la rue et mettre des croquettes pour attirer le pauvre disparu. « J’ai été touchée par la grande détresse de Philippe, explique Martine, l'une des habitantes dans les colonnes de La Marne. Dès que je suis dans le quartier où elle a disparu, je prends le temps de la chercher et de l’appeler, et surtout je soutiens Philippe du mieux que je peux

Des faux signalements et un appel salvateur

Après plusieurs semaines de signalements et autant de déceptions, Philippe « commence à perdre espoir ». Jusqu’au jour où le maître reçoit un message accompagné de 3 photos d’un chat ressemblant à Nutty dans un pavillon, à deux pas de son travail. Le doute s’installe ; une deuxième personne indique elle-aussi avoir vu le même animal. « Ça ne peut être qu’elle », espère Philippe qui se précipite sur place.

« Malheureusement, personne ne répond quand je sonne, regrette-t-il. Alors j’écris une lettre décrivant ma situation et je la poste. » Le lendemain, le propriétaire du pavillon le contacte : « Il m’explique au téléphone qu’il a lui-même un chat et qu’il lui arrive de nourrir ceux de passage, dont une chatte ressemblant à Nutty » Philippe se rend sur place : «  Là, une chatte noire apparaît. Je l’appelle et elle s’arrête. Elle se méfie, me regarde. »

« C’est bien votre Nutty! »

Philippe parvient à saisir l’animal et l’emmener chez le vétérinaire pour s’assurer qu’il s’agit bien de Nutty. « J’avais peur de me créer un faux espoir. Et le tatouage était difficilement lisible… » Après de longues minutes d’attente, la vétérinaire pose sa main sur le bras de Philippe et lui annonce : « Il s’agit bien de votre Nutty ».

 

Je suis plus que reconnaissant envers toutes ces personnes qui ont participé à ces recherches.

Philippe P. 

Son soulagement, Philippe le partage sur les réseaux sociaux avec sa communauté : « Je voudrais remercier Blandine, Murielle, Rosaline, Nathalie, Colette, Francine, les petits jeunes du foyer, Tony et Océane… et tout le monde ! Franchement, je n’y croyais plus vraiment et les nombreux messages de soutien m’ont aidé à tenir », écrit-il sous les messages émus des « Nuttynautes ».

Soigné, l’animal a, depuis, repris la place qui était la sienne avant cette (més)aventure. Comme si rien ne s’était passé ! « On a retrouvé nos petites habitudes, se réjouit Philippe. Je suis plus que reconnaissant envers toutes ces personnes qui ont participé à ces recherches. Je sais que tout le monde n’a pas cette chance. »

La Fondation 30 Millions d’Amis se réjouit cette issue heureuse et souligne l’importance de l’identification des animaux de compagnie.