Fondation 30 Millions d'Amis

Fondation 30 Millions d'Amis
Faites un donFaire un don

La Ferme des Aubris, un havre de paix pour les équidés maltraités ou abandonnés

Refuge "la Tuilerie" un havre de paix pour les animaux sortis de l'enfer


 €

Votre don ne vous coûte que
XXX après réduction fiscale

Coup de coeur

Ce chaton abandonné a trouvé refuge au… commissariat !

Prune se sent déjà comme chez elle avec les policiers du Puy-en-Velay./©Capture d'écran Facebook Police nationale de Haute-Loire

Un chaton abandonné en pleine rue a été secouru par un groupe d’étudiants avant d’être amené au commissariat du Puy-en-Velay (Haute-Loire). Après avoir cherché des solutions pour le petit félin rescapé, les policiers ont finalement décidé de le garder et l’adopter !

Prune se sent comme chez elle dans le commissariat du Puy-en-Velay (43). « Pas sauvage », le chaton va au contact des policiers… à la recherche de caresses. « L’humain devient son quotidien », sourit la Commissaire Christelle Pinchon. 

Une petite boule de poils qui a fait craquer les policiers

Pourtant, il y a quelques semaines, l’animal ne semblait pas prédestiné à autant de sérénité. Abandonné en pleine rue, il a été secouru par un groupe d’étudiants. En recherche de solutions pour la prise en charge de l’animal, ces derniers se sont dirigés vers le commissariat. « Ils avaient peur qu’une voiture l’écrase », explique Léa, qui s’occupait de l’accueil quand la petite boule de poils a fait son apparition.

« A l’accueil, ils ont craqué immédiatement, se souvient Christelle Pinchon. Nous n’étions pas particulièrement équipés pour l’accueillir. Mais le refuge local était fermé. On a alors amené ce chaton chez le vétérinaire. Elle n’était pas encore sevrée. Puis l’idée de la garder avec nous a fait son chemin… »

Un membre à part entière de l’équipe

Après des discussions avec le refuge (qui comme beaucoup en France est surchargé par le nombre d’animaux à l’abandon), les policiers s’organisent pour accueillir la nouvelle recrue dans les meilleures conditions. « Nous lui avons aménagé un coin, détaille la Commissaire. Nous avons acheté du lait maternel, des biberons. Il y a toujours quelqu’un ici pour s’en occuper ! »

La nouvelle recrue des forces de l’ordre se devait d’avoir un nom. Ses adoptants ont organisé un sondage sur Facebook avec trois choix : « Menotte », « Candice » et « Prune ». La dernière proposition l’emporte et Prune est désormais un membre à part entière de l’équipe.

La présence de Prune « humanise » le commissariat

Si elle doit sa vie aux policiers du Puy-en-Velay, Prune a d’ores et déjà rendu la pareille. « La présence d’un chat apporte un véritable apaisement, souligne Christelle Pinchon. Nous avons accueilli des enfants maltraités il y a peu. Ils étaient prostrés, peu bavards. Quand Prune est arrivée, ils se sont tranquillisés. Nous avons vu un vrai changement. C’est une vraie assistance à la police. » L’atmosphère à l’intérieur du commissariat y gagne aussi. « La présence d’un animal, ça humanise, estime la Commissaire. Nous sommes très heureux de l’avoir parmi nous. Après tout, l’un des slogans de la sécurité, c’est “protéger“. C’est aussi protéger les animaux ».

Commenter

  1. LGA 27/07/2022 à 12:23:38

    Merci et quelle bonne idée car avoir un animal dans une entreprise quelle qu'elle soit humanise les rapports et apporte un véritable bien être.

    Merci à ceux qui l'ont récupéré et à ceux qui l'ont adpoté.

  2. Bandy86 18/07/2022 à 18:22:07

    Bravo aux jeunes qui ont secouru le chaton et merci a ce commissariat qui l'adopte.

  3. AnneV 15/07/2022 à 19:25:32

    Les policiers sont merveilleux....et intelligents !!! L'animal apporte paix et sérénité contrairement à ......certains humains !!!!

  4. Myla30 14/07/2022 à 12:21:43

    Un peu de douceur dans ce monde de brutes !! Belle histoire pour Prune qui est entre de bonnes mains et bien chouchoutée !! Un grand merci aux deux étudiants et à ce commissariat !!

  5. LadyCoco 13/07/2022 à 19:56:13

    Pensez à lui donner une peluche de sa taille pour dormir. C'est un bébé et il a besoin d'être contre quelque chose de doux pour remplacer le corps de sa mère ou de ses frères et soeurs. Cela rassurera le chaton encore plus. Un grand merci pour cette adoption !

  6. pouguy 13/07/2022 à 18:34:38

    bravo aux étudiants, et au personnel de commissariat, comme quoi la police n'est pas si mauvaise que ça comme beaucoup le dise, moi j'approuve le travail courageux qu'elle fait tous les jours

  7. AID 13/07/2022 à 16:57:50

    Quelle jolie histoire ... merci à tous pour ce sauvetage et belle vie à Prune et ses collègues 

  8. nous pour eux 13/07/2022 à 15:56:13

    BRAVO ! Merci à toutes et tous et longue vie à toi Prune :-))

  9. Goupil54 13/07/2022 à 15:33:39

    Bravo aux secouristes étudiants et au personnel du commissariat qui a pris en charge ce chaton.

     

  10. AnimeauxEnDanger14 13/07/2022 à 15:12:38

    merci messieur ,dammes les policiers  un malheureux en moin ,un petit être qui sera heureux