Fondation 30 Millions d'Amis

Fondation 30 Millions d'Amis
Faites un donFaire un don

La Ferme des Aubris, un havre de paix pour les équidés maltraités ou abandonnés

Refuge "la Tuilerie" un havre de paix pour les animaux sortis de l'enfer


 €

Votre don ne vous coûte que
XXX après réduction fiscale

Maltraitance

Un chaton frappé à coups de poing et plongé de force sous l’eau

Ce pauvre chaton a connu l'enfer : violenté par le concubin de sa maîtresse. Aujourd'hui, il a la vie sauve et espère trouver un foyer aimant. ©DR

Asséné de coups de poing et mis sous l’eau par le concubin de sa maîtresse, un chaton a heureusement eu la vie sauve grâce à l’intervention des forces de l’ordre et de nos enquêteurs-bénévoles. Il a été pris en charge en clinique vétérinaire et se trouve désormais en sécurité en famille d’accueil. La Fondation 30 Millions d’Amis a porté plainte pour acte de cruauté.

Une cruauté inouïe ! Un pauvre chaton a été violenté à coups de poing par le concubin de sa maîtresse, à Avion (62). Alertés pour violences conjugales, des agents de police se sont rendus au domicile de la victime présumée. Les forces de l’ordre y découvrent notamment un chaton mouillé, mal en point, tenant difficilement sur ses pattes. Rapidement, l’auteur présumé des faits avoue avoir donné des coups de poing au petit félin, puis de l’avoir mis sous l’eau, de force. Il affirme également avoir jeté un autre chat du haut du 4ème étage de l’immeuble, quelques jours auparavant. L’animal est mort sur le coup.

L’un des policiers décide alors d’alerter l’une des enquêtrices-bénévoles de la Fondation 30 Millions d’Amis qui sollicite aussitôt l’aide de notre service juridique. Heureusement, un enquêteur est disponible pour lui prêter main-forte et aller secourir le pauvre animal. Sur place, la maîtresse accepte de céder son chaton à la Fondation, consciente qu’il en va de la survie du félin.

3 jours sous surveillance vétérinaire

« L’état du chaton était très alarmant, déplore l’enquêtrice. Il était pratiquement dans le coma, blessé au niveau de l’œil avec un saignement ». Le petit rescapé a donc été emmené d’urgence en clinique vétérinaire où il est resté 3 jours sous surveillance sanitaire. « À son arrivée, il présentait un hématome sous-dural et des symptômes neurologiques centraux », constate le praticien. Une fois ses forces recouvrées, il a été pris en charge en famille d’accueil, puis receuilli au refuge de la Tuilerie (77) en attendant de trouver un foyer aimant pour la vie.

La Fondation 30 Millions d’Amis a porté plainte pour sévices graves et actes de cruauté à l’encontre de l’auteur présumé des faits.

Commenter

  1. Isa1908 07/07/2022 à 03:18:37

    Continuez à porter plainte...Ces pauvres animaux, martyrisés pour le plaisir..Il faudrait que ces gens là subissent ce qu'ils font subir..Jetons les aussi du 4 ème étage..

  2. AnneV 30/06/2022 à 17:57:14

    Plainte ? Bon courage !!!!!

  3. tyty82 29/06/2022 à 21:17:17

    Cet espèce de dégénéré d\'individus va prendre du sursis et une petite remontrances essayant de lui expliquer que ça n\'est pas correct ! À quand des exemples ? Une vraie justice pour les animaux à la place de jouer les donneurs de leçons sans résultats. À quand de vrai régle accession d\'animaux.J\'espere en tout cas que ce forcené sans fois ni loi va être véritablement puni tout comme sa dégénéré de complice .\nMerci 30 millions d\'amis

  4. KALANGA 29/06/2022 à 21:04:26

    Une fois encore, un animal sans défense a fait les frais d'une vengeance imbécile.  A quand de vraies sanctions à la hauteur de la maltraitance infligée?

  5. icare7 29/06/2022 à 17:46:30

    Les avocats ne se bousculent pas au portillon pour défendre nos amis maltraités et la " justice " s'en fout !

    J'espère que ce bourreau sera sévéverement puni ... on peut rêver !

  6. Loona77 29/06/2022 à 17:30:19

    Et la justice française sera-t-elle encore une fois laxiste vis à vis de ce dangereux et incontrôlable bourreau ????????????????????????????????????